Un géranium (Pelargonium), mais sur tige

Géranium zonale cultivé sur tige, photo Alain Delavie

Vous connaissiez peut-être le fuchsia ou l’anthémis présenté sur tige, et bien le bon vieux géranium des familles, le géranium zonale (Pelargonium zonale) peut aussi se diriger pour former comme un petit arbuste couvert de fleurs tout au long de l’été.

Vous pouvez tenter de former un de vos pieds de géranium en sélectionnant une belle tige si possible plutôt dressée et pas trop ramifiée. Après l’avoir tuteurée et éliminé toutes les pousses latérales au fur et à mesure qu’elles se forment, votre plant prendra peu à peu la bonne forme. Mais il faut avoir une serre ou une véranda hors gel en hiver pour conserver ce géranium qui ne sera vraiment beau qu’après une ou deux années supplémentaires de culture. Le temps que la tige prenne de la force. Mettez toutes vos chances de votre côté en choisissant une variété vigoureuse et très poussante.

Si vous trouvez ce géranium sur tige dans le commerce, prévoyez de l’installer dans un endroit abrité des vents trop violents pendant la belle saison car la tige tronc reste fragile et la plante se déséquilibre facilement, la masse de feuillage et de fleurs étant tout en haut.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

831 Partages
Partagez9
Tweetez
+12
Enregistrer820
Partagez