Archives de mots clés: fleurs

Floraisons d’été dans le Domaine de Courson (Essonne)

Chateau de Courson, photo JONATHAN / Fotolia.comLe moment est bien choisi pour découvrir le parc du Domaine de Courson, à 35 kilomètres au sud de Paris. Dans ce lieu hors du temps, imaginé par Louis-Martin Berthault, le paysagiste attitré des impératrices Joséphine, à La Malmaison, et Marie-Louise, à Compiègne, l’avant-saison d’été se vit comme un rêve.

L’été à peine installé, le Domaine de Courson se pare de nouvelles floraisons et vibre au rythme d’une harmonieuse mélodie qu’on pourrait baptiser « La vie en fleurs ». Ainsi, les merveilleux rosiers tirent doucement leur révérence, leurs fleurs aux couleurs délicates continuant de teinter les perspectives du parc jusqu’au dernier instant, avant de tomber dans un souffle sur les contours des allées.

Logo Jardin Remarquable

À cette période de l’année, dans le parc labellisé « Jardin Remarquable » et « Parc Botanique », les rosiers cèdent le premier rôle aux hortensias et aux nombreux autres hydrangéas qui s’épanouissent dans les grandes plates-bandes dévolues aux rhododendrons et aux azalées, au début du printemps.

Hydrangea arborescens 'Annabelle', arbuste à fleurs, été, juin 2018Chacune de ces plantes fait ce qui lui plaît et s’épanouit au mieux à proximité de ses plus proches voisins. Ainsi, non loin du cèdre de l’Atlas pleureur, planté au bord de l’étang de Bülher depuis 1920, les bonnets de dentelle des hydrangéas serrata ’Blue Deckle’, et les têtes rondes des hortensias ‘Mme Mouillère’ et des hydrangéas arborescens ’Annabelle’ fleurissent en toute quiétude près du Cornus controversa ‘Variegata ». Ce remarquable compagnon des floraisons au feuillage panaché fait la gloire de cette partie du parc.

Cette plate-bande, ourlée d’astilbes aux épis en camaïeux de rose pâle et de vieux rose, abrite un jeune Stewartia pseudocamellia ‘Koreana’, offert à Patrice Fustier, le créateur des fameuses Journées des plantes de Courson qui vient de nous quitter. De taille encore modeste, cet arbre rare semble dialoguer avec un jeune Magnolia grandiflora, offert à Hélène Fustier, son épouse, qui contribua à ses côtés à la renommée des Journées des plantes, désormais installées à Chantilly.

À la fin du printemps et au début de l’été, le parc du Domaine de Courson offre ses frondaisons rafraîchissantes à des pique-niques entre amis ou en famille. Tandis que les simples promeneurs apprécient tout particulièrement l’ombre de ses immenses chênes centenaires et de ses 300 espèces différentes d’arbres et arbustes. Quant aux romantiques et aux rêveurs, ils privilégient les abords de l’étang, véritable chef-d’œuvre des plus célèbres paysagistes sous le second Empire, Eugène et Denis Bühler.

La mélodie de « La vie en fleurs » au Domaine de Courson se décline aussi auprès des enfants auxquels est dédié le désormais fameux « Parcours d’Hippolyte » qui s’adresse aux 7-12 ans. Leur quête de « l’arbre aux merveilles » est l’occasion de découvrir les plus beaux arbres et floraisons du parc, à l’aide d’un livret-jeu divertissant.
(suite…)

Semaine des Fleurs pour les Abeilles du 15 au 24 juin 2018

Affiche de la semaine des Fleurs pour les Abeilles, juin 2018Plus de 100 000 ambassadeurs et des centaines d’entreprises se mobilisent avec l’Observatoire Français d’Apidologie pour la semaine des Fleurs pour les Abeilles. À cette occasion, des fleurs mellifères seront semées partout où c’est possible : jardinières, potées, balcons, terrasses, espaces verts, jardins, friches, champs, bords de routes…

La part de la production végétale en France pouvant être attribuée à l’action d’insectes pollinisateurs, varie entre 2,3 et 5,3 milliards d’euros par an selon l’Évaluation française des écosystèmes et des services économiques. Si le niveau de dépendance varie d’une culture à l’autre, il existe pour 72% des espèces cultivées pour l’alimentation humaine.

Du 15 au 24 juin 2018 pendant la semaine des Fleurs pour les Abeilles, tout le monde peut agir en semant de quoi nourrir les abeilles. Plus de 100 000 ambassadeurs sont mobilisés au sein des entreprises partenaires qui vont montrer l’exemple ainsi que des milliers d’enfants. Jardineries, fleuristes, horticulteurs, pépiniéristes et paysagistes vont présenter une offre végétale diversifiée et fleurie pour embellir les balcons, les terrasses et les jardins. Retrouvez la liste des entreprises participantes sur : www.flowersforbees.com

Pendant une semaine, du 15 au 24 juin, chacun est invité à se rendre dans les points de vente participants à  l’opération pour acheter des plantes mellifères et contribuer ainsi au maintien d’espaces fleuris – dans les jardins, sur les balcons, sur les terrasses – et à la protection des abeilles. Partagez vos plus belles photos et vidéos sur les réseaux sociaux avec les hashtags : #OnSème #FlowerForBees

Cette campagne portée par l’Observatoire Français d’Apidologie (OFA) et Val’hor, l’interprofession française de l’horticulture, de la fleuristerie et du paysage, sera institutionnalisée comme un nouveau rendez-vous annuel destiné à créer une opportunité supplémentaire de s’engager pour la planète en combattant une des causes identifiée de la disparition des abeilles.

À propos de l’Observatoire Français d’Apidologie
Installé dans le Var au pied de la Sainte Baume, l’Observatoire Français d’Apidologie (OFA) est une association loi 1901 à but non lucratif déclarée d’intérêt général qui s’est donné pour mission d’agir en faveur du repeuplement et de la sauvegarde des abeilles. Il regroupe un cheptel apicole expérimental pour la sélection et la reproduction, un centre de recherche et un centre de formation professionnelle. Il a proposé au Parlement Européen un objectif de 30 000 nouveaux apiculteurs en Europe et la création de 10 millions de nouvelles colonies d’abeilles d’ici 2025.

Nouveau parterre de fleurs au château de Vaux-le-Vicomte

Parterre de fleurs d'été, château de Vaux le Vicomte, Seine-et-Marne (77)
Saviez-vous que le Château de Vaux-le-Vicomte renouvelle son parterre de fleurs chaque année ? Depuis une dizaine d’années, le Chef Jardinier Patrick Borgeot s’efforce de renouveler, tout en gardant une continuité et une harmonie délicate, le magnifique parterre de fleurs des jardins à la française de Le Nôtre.

Ainsi, un nouveau massif floral voit le jour chaque année, composé de nouvelles fleurs, mais gardant toujours les mêmes tonalités (souhaitées par Madame la Comtesse elle-même) de Bleu, Blanc et Rose. La plantation du parterre de fleurs a débuté ce lundi 21 mai 2018, et durera 2 semaines. Au total, ce sont presque 10000 fleurs qui seront plantées en l’espace de 15 jours, par 7 jardiniers professionnels, supervisés par l’œil avisé et connaisseur de Patrick Borgeot.

Cette année, le Chef Jardinier a réalisé une composition en remplaçant les impatiences par des centaurées, les lavatères par les cléomes, et les gauras par différents types de sauges. Le parterre diffusera toujours une légère effluve odorante, grâce notamment aux agastaches.

Informations pratiques
Château de Vaux-le-Vicomte
77950 Maincy.
Tél. : +33 (0)1 64 14 41 90
Courriel : chateau@vaux-le-vicomte.com

Un petit bouquet de violettes

Bouquet de violettes, fleurs coupées, Paris 19e (75)
Les violettes ne devraient plus beaucoup tarder dans nos jardins, mais elles sont déjà à notre disposition chez les fleuristes et j’ai craqué hier après-midi pour ce petit bouquet printanier en passant chez Les Fleurs d’Aline dans le bas de la rue Notre Dame de Lorette (Paris 9e).

Bouquet de violettes, fleurs coupées, Paris 19e (75)
Un bouquet plus que tendance compte tenu de la couleur de l’année 2018, l’ultraviolet. Mais les violettes sont indémodables et toujours aussi charmantes.

Bouquet de violettes, fleurs coupées, Paris 19e (75)Je m’attendais à davantage de parfum. Il est très léger, tant pis.

Compositions florales de la finale de l’Oscar des jeunes fleuristes 2018

Composition florale, Oscar des jeunes fleuristes, Salon International de l'Agriculture, Parc des expositions, Porte de Versailles, Paris 15e (75)
La finale nationale de l’Oscar des Jeunes Fleuristes 2018 s’est déroulée samedi 24 et dimanche 25 février 2018 au Salon International de l’Agriculture à Paris. Voici quelques photos des créations florales réalisées, bouquets, centres de table et compositions sur plateaux.

Compositions florales, Oscar des jeunes fleuristes, Salon International de l'Agriculture, Parc des expositions, Porte de Versailles, Paris 15e (75)
Pour encourager l’esprit d’excellence professionnelle des artisans et commerçants fleuristes et présenter au public les créations florales les plus contemporaines, la Fédération Française des Artisans Fleuristes organise la Finale Nationale de l’Oscar des Jeunes Fleuristes. Cette manifestation bénéficie du soutien de FranceAgriMer et de Val’hor, l’interprofession de l’horticulture, de la fleuristerie et du paysage.

(suite…)