Bégonia Tamaya, le retour !

Quand le bégonia Tamaya est apparue sur le marché à la fin du siècle dernier (et oui, déjà !), je me suis empressé d'en acheter un pied pour tenter sa culture et obtenir ce beau parasol aux superbes grappes de fleurs pendantes. Et puis je m'en suis lassé et j'ai abandonné la culture de cette variété souvent capricieuse. En passant hier chez Tang Frères (Paris 13e), j'ai craqué pour ce petit pied qui est venu rejoindre ma petite jungle parisienne.

Par |2019-12-28T21:01:05+01:0029 décembre 2019|Paris, plante d'intérieur, plante exotique|1 Comment

Mise en culture de bulbes forcés d’amaryllis

Samedi matin, j'ai reçu ma commande de bulbes forcés d'amaryllis (Hippeastrum) achetés chez Graines Baumaux, spécialiste de la vente par correspondance qui propose un large choix de variétés, avec des bulbes aux calibres importants. 

La superbe floraison très tardive du chrysanthème ‘Goshoma Haru’

Les floraisons se font rares désormais sur mon balcon parisien et la plupart des plantes vivaces s'endorment, leurs tiges et se feuilles se desséchant. Mais ma potée de chrysanthème 'Goshoma Haru' se distingue avec sa floraison très tardive et ses fleurs rose vif en gros pompons échevelés.

Le retour de la floraison ébouriffée du Chrysanthème ‘Goshoma Haru’

Très tardif, le chrysanthème 'Goshoma Haru' attend le mois de novembre pour se mettre à fleurir et se couvrir de fleurs échevelées d'un joli rose soutenu.

Calament ‘Triumphator’, un nuage de fleurettes

Avec les températures plus fraiches de ce début d'automne, les petites fleurs de mes calaments 'Triumphator' ont pris une délicate couleur bleue du plus bel effet.

Les belles couleurs du Tradescantia ‘Nanouk’ en début d’automne

Tradescantia 'Nanouk' est une belle misère au feuillage panaché haut en couleurs. Chez moi, je l'ai installée sur mon balcon à mi-ombre où elle a passé toute la belle saison. Elle s'est beaucoup développée tout en gardant sa belle panachure et ses teintes vives.