Paris côté jardin

L'actualité parisienne et francilienne vue par un jardinier urbain, un jardinier parisien, citadin dans l'âme, amoureux des plantes et des jardins, mais aussi journaliste et auteur spécialisé dans les jardins et le jardinage. Tout ce qui se passe dans Paris et en Ile-de-France en relation avec les jardins, les plantes, le jardinage et la nature.

Mes derniers articles

Les 20 ans de la Reine-Claude Label Rouge

Prunes 'Reine-Claude', photo Fotolia / tpzijl1998 – 2018 : la Reine Claude, fête cette année les 20 ans de son Label Rouge. Cette prune bien connue des consommateurs est facilement identifiable par sa robe verte à dorée, parfois soulignée d’une pigmentation rouge. Cette année, les premières cueillettes sont attendues aux alentours du 25 juillet.

La Reine Claude Label Rouge, très appréciée pour son goût sucré, son parfum de miel et ses arômes subtils, apporte la garantie d’une qualité supérieure. Elle est issue de vergers certifiés, cueillie à la main, et sélectionnée avec rigueur par des producteurs et des metteurs en marché soucieux de préserver la notoriété d’une prune d’exception. Cette variété traditionnelle, découverte au XVIème siècle et baptisée en hommage à Claude de France, épouse du roi François 1er, fait aujourd’hui partie du patrimoine culinaire national. Consommée crue ou cuite, elle est l’une des prunes préférées des Français. La production, principalement localisée en Occitanie (Tarn et Garonne, Lot), représente un potentiel de récolte qui avoisine 1 000 tonnes par an.

Cette année, la récolte s’annonce bonne. Alors que les nouvelles variétés de prunes ont globalement souffert d’un printemps maussade, la Reine Claude a bénéficié d’une courte période favorable au moment de sa floraison. La charge des arbres est prometteuse, laissant espérer une belle saison, avec des fruits de qualité attendus pour début août et disponibles jusqu’à mi septembre. De quoi fêter comme il se doit les 20 ans de son Label Rouge !
(suite…)

Pétunia retombant en majesté dans le Jardin du Luxembourg (Paris 6e)

Pétunia retombant dans une grande vasque en été dans le Jardin du Luxembourg, Sénat, Paris 6e (75)
Chaque année en été, les grandes vasques dégoulinantes de pétunias retombantes disposées dans le Jardin du Luxembourg (Paris 6e) me laissent rêveur. Tant d’opulence, de fleurs et de couleurs !

Pétunia retombant dans une grande vasque en été dans le Jardin du Luxembourg, Sénat, Paris 6e (75) (suite…)

Ammi visnaga, encore et toujours !

Ombelles d'Ammi visnaga (Apiacées) en été dans le Jardin du Luxembourg, Sénat, Paris 6e (75)Quelques plates-bandes du Jardin du Luxembourg (Paris 6e) accueillent cette année des pieds d’Ammi visnaga. Cette belle fleur annuelle est encore trop peu répandue et j’ai toujours autant de plaisir à la découvrir dans les massifs de fleurs d’été.

J’aime toujours autant le feuillage finement découpé si léger et les immenses ombelles, d’abord vertes, puis blanc pur avant de redevenir vertes. Des ombelles d’ombelles en fait, quand on regarde l’inflorescence de près…

Les insectes sont souvent très nombreux à venir se poser et butiner sur ces grands plateaux blancs.

Papillon Le Vulcain dans le Jardin du Luxembourg (Paris 6e)

Papillon, Le Vulcain, Vanessa atalanta, en été dans le Jardin du Luxembourg, Sénat, Paris 6e (75)
Posé sur une fleur de zinnia avec ses ailes bien étalées, ce Vulcain s’est laissé admiré et photographié dans le Jardin du Luxembourg (Paris 6e).

Papillon, Le Vulcain, Vanessa atalanta, en été dans le Jardin du Luxembourg, Sénat, Paris 6e (75)
Une belle occasion pour contempler ses motifs orange et blancs qui se détachent sur le velours noir. Un superbe papillon !

Ce papillon de jour commun pond sur les feuilles des orties (Urtica dioica), mais aussi sur le houblon commun ou les pariétaires.

Begonia Summerwings orange


Le petit plant de bégonia Summerwings orange acheté lors des Journées des plantes de Beervelde en mai dernier se plait sur mon balcon et a pris une belle ampleur. La potée est couverte de fleurs orange rouge vermillon qui se renouvelle sans cesse.

Begonia Summerwings orange en été sur mon balcon parisien, Paris 19e (75)Les feuilles effilées en forme d’aile d’ange sont très élégantes aussi. Le port de ce bégonia devient de plus en plus retombant d’où l’intérêt de le suspendre en hauteur pour pouvoir admirer les fleurs.

À floraison généreuse, fleurs fanées nombreuses… Et comme ce bégonia est autonettoyant, il faut assurer un balayage quotidien ou au moins plusieurs fois par semaine pour garder le balcon à peu près propre. C’est la même chose avec mes grands alcathéas et la Suzanne-aux-yeux-noirs. C’est moi le roi de la balayette !

127 dossiers et 23 finalistes pour l’élection de la Capitale Française de la Biodiversité 2018

Bannière du concours 2018 qui a pour thème "Conception et gestion des espaces de nature"
127 collectivités mobilisées pour la biodiversité : nouveau record de participation pour la 8ème édition du concours Capitale française pour la biodiversité.

L’Agence française pour la biodiversité (AFB), l’Agence régionale de la biodiversité en Île-de-France (ARB îdF) et Plante & Cité lançaient en mars dernier la huitième édition du concours national « Capitale française de la Biodiversité » qui valorise les actions des collectivités territoriales en faveur de la biodiversité. Avec 127 dossiers reçus, l’opération atteint un nouveau record de participation. Le comité scientifique et technique (CST) composé de chercheurs, techniciens, représentants d’institutions et d’associations, s’est réuni le 11 juin 2018 pour évaluer les 193 actions présentées et sélectionner les finalistes en lien avec le thème de l’année : « Conception et gestion des espaces de nature ».

23 finalistes en lice pour le titre de Capitale française de la Biodiversité
Au total, 23 collectivités ont été sélectionnées et figurent donc parmi les finalistes pour un titre national dans leur catégorie (villages, petites villes, villes moyennes, grandes villes et intercommunalités) et pour le titre de Capitale française de la Biodiversité 2018. Tout au long de l’été, chaque collectivité sélectionnée recevra la visite du jury. Ces visites feront l’objet d’un rapport illustré et constitueront une véritable source d’inspiration à travers les retours d’expériences, d’actions et de réponses à des problématiques qui cherchent à concilier aménagement et protection de la nature.

Catégorie village

  • Bonnelles
  • Saint-Rémy en Comté
  • Saint Privat de Vallongue

Catégorie des petites villes

  • Le Thor
  • Morne-à-l’Eau
  • Saint Martin de Crau
  • Saint-Prix
  • Vauréal
  • Venelles

Catégorie des villes moyennes

  • Avignon
  • Lens
  • Grande-Synthe
  • Nevers

Catégorie des grandes villes

  • Besançon
  • Caen
  • Le Havre
  • Lille
  • Paris
  • Strasbourg

Catégories des intercommunalités

  • CA Maubeuge Val de Sambre
  • CC Couesnon Marches de Bretagne
  • Métropole du Grand Nancy
  • Métropole Rouen Normandie

(suite…)