potée fleurie – Paris côté jardin

Archives de mots clés: potée fleurie

Pelargonium ‘Deacon Sunburst’ à fleurs vraiment orange

Pelargonium 'Deacon Sunburst' en été sur mon balcon parisien, Paris 19e (75)
Lorsque j’ai parcouru le stand de la pépinière Fleurs de Gascogne et sa multitude de variétés de pélargoniums lors des dernières Journées des Plantes de Chantilly, j’ai immédiatement repéré cette variété de géranium zonale tant sa floraison orange était un vrai orange vif et intense, presque flashy. Une couleur que j’aime et dont je profite depuis sur mon balcon.

(suite…)

Sphaeralcea ‘Newleaze Coral’, encore et toujours !

Depuis que je l’ai installée sur mon balcon parisien, cette petite plante vivace aux faux airs de mini rose trémière repousse avec toujours plus de vigueur chaque année et me gratifie d’une longue et généreuse floraison que j’aime toujours autant, si ce n’est à chaque fois davantage.

Sphaeralcea 'Newleaze Coral' (Malvacées) en été sur mon balcon parisien, Paris 19e (75) (suite…)

De plus en plus de fleurs sur ma Suzanne aux yeux noirs

Thunbergia 'Tangerine' en été sur mon balcon parisien, Paris 19e (75)
Ma Suzanne aux yeux noirs (Thunbergia ‘Tangerine’) pousse à vue d’oeil et fleurit de plus en plus. Elle apprécie les grosses chaleurs et les arrosages copieux que je lui apporte chaque jour.

Thunbergia 'Tangerine' en été sur mon balcon parisien, Paris 19e (75)
Pour un premier essai de culture sur mon balcon mi ombragé, je suis ravi ! Cette plante exotique se montre facile de culture et surtout très florifère. Il faut juste veiller à diriger les nouvelles pousses qui partent dans tous les sens. Et il ne faut pas lésiner sur les arrosages car c’est une grande buveuse.

Begonia Summerwings orange


Le petit plant de bégonia Summerwings orange acheté lors des Journées des plantes de Beervelde en mai dernier se plait sur mon balcon et a pris une belle ampleur. La potée est couverte de fleurs orange rouge vermillon qui se renouvelle sans cesse.

Begonia Summerwings orange en été sur mon balcon parisien, Paris 19e (75)Les feuilles effilées en forme d’aile d’ange sont très élégantes aussi. Le port de ce bégonia devient de plus en plus retombant d’où l’intérêt de le suspendre en hauteur pour pouvoir admirer les fleurs.

À floraison généreuse, fleurs fanées nombreuses… Et comme ce bégonia est autonettoyant, il faut assurer un balayage quotidien ou au moins plusieurs fois par semaine pour garder le balcon à peu près propre. C’est la même chose avec mes grands alcathéas et la Suzanne-aux-yeux-noirs. C’est moi le roi de la balayette !

Potée hérisson contre pigeons destructeurs

Begonia x tuberhybrida Summerwings orange retombant en été sur mon balcon parisien, Paris 19e (75)Depuis quelques jours, mes potées subissent les assauts d’un couple de pigeons ramiers décidés à nicher une nouvelle fois. Chaque matin, c’est une nouvelle surprise, avec souvent l’un des oiseaux installé au beau milieu de la végétation. Inutile de vous dire que certaines plantes cassent sous le poids de ces gros volatiles. Je suis donc obligé de leur interdire l’accès en piquant un peu partout des tuteurs en bambous.

Mon bégonia était tout raplati après le passage des ces oiseaux. Mais pas de casse heureusement. J’ai piqué quelques tuteurs en bambou pour que les pigeons ne puissent plus atterrir. Ce n’est plus une potée, mais un hérisson. Ce n’est pas très joli, mais au moins je vais continuer à profiter de la belle floraison.

D’autres plantes n’ont pas eu cette chance. N’ayant plus assez de tuteurs, j’ai laissé certains pots sans protection le temps de me réapprovisionner. Mon beau coléus y a perdu ses plus belles tiges, mon oeillet d’Inde à senteur de pamplemousse a aussi souffert, d’autant plus que ses fines tiges sont très cassantes. Et ma touffe de chrysanthème a maintenant un énorme trou au milieu des tiges. Je vais donc continuer l’opération hérisson !

Ma potée de Chamaelobivia ‘El Gigante’ en pleine floraison

Chamaelobivia 'El Gigante', Cactacées, potée fleurie au printemps sur mon balcon parisien, Paris 19e (75)
J’ai pu enfin profiter de la superbe floraison de ma potée de Chamaelobivia ‘El Gigante’ car pour une fois, j’étais chez moi dans la journée au moment où les fleurs se sont épanouies. Une floraison spectaculaire, mais très éphémère, chaque fleur ne durant qu’une journée. Heureusement il y a de nombreux boutons floraux et chaque jour, c’est un nouveau festival.

Chamaelobivia 'El Gigante', Cactacées, potée fleurie au printemps sur mon balcon parisien, Paris 19e (75) (suite…)