Heliopsis helianthoides ssp. scabra, des soleils plein le jardin

/, plante vivace/Heliopsis helianthoides ssp. scabra, des soleils plein le jardin

Heliopsis helianthoides ssp. scabra, des soleils plein le jardin

Heliopsis helianthoides ssp. scabra, grande perspective du Jardin des Plantes de Paris en été, Paris 5e (75)

Ce soleil vivace porte bien son nom tant il est couvert d’une profusion de fleurs étoilées d’un beau jaune d’or particulièrement chaud et lumineux. Une constellation de petits soleils tout au long de l’été !

Heliopsis helianthoides ssp. scabra, grande perspective du Jardin des Plantes de Paris en été, Paris 5e (75)

Heliopsis helianthoides ssp. scabra, grande perspective du Jardin des Plantes de Paris en été, Paris 5e (75)

Robuste, rustique, peu exigeante, florifère, non envahissante, cette plante vivace (Heliopsis helianthoides ssp. scabra) de la famille des Astéracées a beaucoup d’atouts pour plaire. Mais elle n’a jamais connu d’engouement et semble même plutôt vivre dans l’oubli comme bon nombre d’autres bonnes plantes de jardin.

Heliopsis helianthoides ssp. scabra, grande perspective du Jardin des Plantes de Paris en été, Paris 5e (75)

Heliopsis helianthoides ssp. scabra, grande perspective du Jardin des Plantes de Paris en été, Paris 5e (75)

La touffe peut atteindre jusqu’à 1,50 m de hauteur avec un port plutôt dressé voire raide, certaines tiges pouvant toutefois se pencher et prendre un port plus à l’horizontal, surtout si le vent malmène beaucoup la plante. Quelques grands tuteurs discrets insérés dans le feuillage le maintiendront sans problème.

Ce soleil vivace apprécie une exposition très ensoleillée et une terre bien drainée qui reste suffisamment fraîche en été. En hiver, le gel grille et dessèche les grandes tiges qu’il suffit de rabattre à la base en fin d’hiver quand les nouvelles feuilles sortent de terre. La floraison se prolonge de juillet à septembre. Heliopsis helianthoides ssp. scabra, contrairement à d’autres soleils vivaces comme les topinambours par exemple, ne drageonne pas et reste sagement à sa place.

By |2012-07-26T20:51:45+00:00juillet 27th, 2012|fleur, plante vivace|3 Comments

About the Author:

Agronome de formation et jardinier passionné depuis sa plus tendre enfance, collectionneur de plantes, Alain Delavie a exercé différents métiers toujours en étroite relation avec le monde végétal et le jardin, en commençant par celui de pépiniériste collectionneur avant de devenir journaliste, spécialisé dans le jardinage et la météorologie. Il est aujourd'hui rédacteur en chef du magazine Rustica Hebdo et conseiller éditorial du site www.rustica.fr

3 Comments

  1. mamiefanfan 27 juillet 2012 at 12 h 04 min

    J’ai beaucoup, j’en ai au jardin, qui présentent actuellement les nouveaux boutons, bientôt ils fleuriront et illumineront l’automne !!!

  2. lilou 27 juillet 2012 at 11 h 50 min

    Magnifique !

  3. josette 27 juillet 2012 at 10 h 51 min

    Fleur sympathique.

Leave A Comment


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

This website uses cookies and third party services. Oui