Un hibiscus cultivé pour son feuillage

Hibiscus acetosella 'Red Shield', grande perspective du Jardin des Plantes de Paris en été, Paris 5e (75)

Avec ses petites feuilles découpées et ciselées d’un beau pourpre évoluant par endroit vers le rose ou le cuivre, Hibiscus acetosella ‘Red Shield’ apporte une touche d’exotisme dans les massifs d’été très ensoleillés.

Hibiscus acetosella 'Red Shield', grande perspective du Jardin des Plantes de Paris en été, Paris 5e (75)

Hibiscus acetosella 'Red Shield', grande perspective du Jardin des Plantes de Paris en été, Paris 5e (75)

Cet hibiscus aime les sols riches et toujours légèrement frais. Il se cultive aussi bien en pot qu’en pleine terre, la première solution permettant de l’hiverner plus facilement dans une serre ou une véranda, voire dans une pièce très claire.

Hibiscus acetosella 'Red Shield', grande perspective du Jardin des Plantes de Paris en été, Paris 5e (75)

Si vous souhaitez en acquérir un pied ou plus, connectez-vous sur le site de vente en ligne Tijardin.

Commentaires (6)

  1. Pingback: Fleurissement 2016 : mon coup de cœur parisien | Nature en ville à Cergy-Pontoise

  2. Michèle

    Le feuillage est magnifique, on dirait presque un acer!!!!

  3. laurent

    Il est malgré tout réputé pour ne pas fleurir sous nos latitudes… Pas le temps, ou pas assez de lumière, sans doute… Chez moi, ça n’a d’ailleurs pas été le cas, mais il était peut-être trop étouffé et n’a sans doute pas reçu assez de soleil.

  4. Alain of Paris (Auteur de l'article)

    Mais oui, cliquez sur le lien du site Tijardin, il y a une photo de cet hibiscus en fleur. Un rouge soutenu.

  5. Santerre

    Est ce qu il fleurit?

  6. josette

    J’aime beaucoup.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.