Archives de mots clés: feuillage décoratif

Curieuse anémone du Japon crispée

Anémone persil, Anemona hupehensis 'Crispa', plante vivace, fleur, Journées des Plantes de Chantilly
Je ne l’ai pas vraiment voulu, mais mes achats de plantes lors de l’édition d’automne des Journées des Plantes de Chantilly ont surtout privilégié des feuillages qui sortent de l’ordinaire, comme celui très insolite de cette anémone du Japon frisottée comme une touffe de persil ou de chou kale.

Anémone persil, Anemona hupehensis 'Crispa', plante vivace, fleur, Journées des Plantes de Chantilly (suite…)

Calathea ‘Tanja’

Calathea 'Tanja', plante exotique d'intérieur, feuillage panaché, Paris 19e (75)
La fin des grandes vacances scolaires marque le temps des promotions et des opérations commerciales concernant les plantes d’intérieur dans les jardineries. L’offre en espèces et variétés est plus importante, les prix sont souvent très attractifs. C’est le moment d’apporter une touche de verdure dans son intérieur. J’ai craqué pour cette variété de Calathea.

Calathea 'Tanja', plante exotique d'intérieur, feuillage panaché, Paris 19e (75)
Calathea ‘Tanja’ est issue d’une mutation apparue naturellement sur Calathea ‘Rosy’, un cultivar de Calathea roseo picta. Cette nouvelle variété a été identifiée au cours de l’automne 2000 aux Pays-Bas.

Calathea 'Tanja', plante exotique d'intérieur, feuillage panaché, Paris 19e (75)
Elle présente un port plutôt étalé (dans la journée, car la nuit, le feuillage se replie et les feuilles se dressent les unes contre les autres). Les feuilles sont larges, ovales, avec une large tache gris très clair presque blanc entourée d’une bordure vert foncé. Le revers des feuilles est pourpre vif. La plante n’est pas très volumineuse, cela m’a encore plus incité à l’acheter.

J’ai trouvé ce Calathea ‘Tanja’ chez Truffaut Paris.

Feuillage de glace

Cinéraire maritime dans le parc de Passy en fin d'automne, Paris 16e (75)Sans givre ni gelée blanche, les feuilles du cinéraire maritime ressemblent à de larges plumes prises par les glaces ou trempées dans du sucre glace.

Il existe plusieurs variétés de cinéraire maritime qui se distinguent par l’aspect des feuilles plus ou moins finement découpées et une couleur blanche argentée plus ou moins intense. Celui-ci avec ses feuilles plus dentées que découpées ressemblent beaucoup à Senecio cineraria ‘New Look’.

Couleurs d’automne du Cornus kousa ‘Akatsuki’

Cornus kousa 'Akatsuki', Le Clos du Verbosc, Journées des Plantes, édition d'automne, Domaine de Chantilly, Chantilly (60)
Ce bel arbuste d’ornement était présenté par le Clos du Verbosc lors des dernières Journées des Plantes de Chantilly. Son feuillage d’automne vert, blanc et rose était des plus originaux parmi les rouges, les orange ou les jaunes des autres arbustes.

Cornus kousa 'Akatsuki', Le Clos du Verbosc, Journées des Plantes, édition d'automne, Domaine de Chantilly, Chantilly (60) (suite…)

Coleus rouille et vert fluo

Coleus (Solenostemon) sur mon balcon parisien en été, Paris 19e (75)
Les coloris du feuillage de mon coléus (Solenostemon) continuent à évoluer, avec maintenant une plus grande importance du coloris rouille.

Quand je l’ai acheté, il était complètement rouille, puis il est devenu vert fluo avec une raie rouille au printemps et maintenant, la couleur verte ne subsiste plus qu’au bord des feuilles.

Duo de cypérus et de plectranthus

Plectranthus argentatus 'Silver Shield', parc Eiffel en été, Levallois (92)
Ce mariage très exotique entre des papyrus (Cyperus papyrus) et des plectranthus (Plectranthus argentatus ‘Silver Shield’) est destiné aux jardins très ensoleillés où l’eau ne manque jamais pendant toute la belle saison.

Les papyrus poussent très bien à l’extérieur en plein soleil pendant tout l’été. Ils y prospèrent à la condition de maintenir le sol toujours humide. Pas question d’oublier les arrosages pendant l’été, encore plus pendant les périodes de fortes chaleurs comme nous venons de subir.

Ce duo peut être installé dans un pot de grand volume, mais l’arrosage sera encore plus contraignant car ces deux espèces vigoureuses occupent vite leur contenant et réclament de copieux et fréquents apports d’eau.

Si vous possédez une serre ou une véranda hors gel, ou bien encore une pièce très ensoleillée mais pas trop chauffée en hiver, vous pouvez conserver ces deux plantes vivaces mais non rustiques.