En attendant (désespérément) les tomates du jardin…

/, Paris/En attendant (désespérément) les tomates du jardin…

En attendant (désespérément) les tomates du jardin…

Affiche publicitaire pour les tomates Savéol, métro parisien, station Lamarck-Caulaincourt, ligne 12, Paris 18e (75)

Les tomates de nos jardins n’étant pas prêtes à murir, il faut donc regarder du côté des primeurs pour contenter ses envies de légumes du soleil. Les grandes affiches de Savéol qui sont visibles depuis quelques semaines dans les stations du métro parisien mettent en avant la diversité des variétés proposées par le leader français sur le marché de la tomate.

Affiche publicitaire pour les tomates Savéol, métro parisien, station Lamarck-Caulaincourt, ligne 12, Paris 18e (75)

Je sais, rien ne vaut la tomate cueillie mure à point à la fraiche dans le jardin ou sur le balcon. Mais quand le soleil a décidé de jouer les abonnés absents, de tomates, il n’y a point. Savéol le sait et nous tente au moment où nous sommes le plus en mal de soleil et de fruits ou légumes d’été… Depuis le mois de juin, une nouvelle vague d’affichage nationale en 4×3 est visible avec l’accroche : « Croquez la Savéol qui vous plaît ! »

‘Noire de Crimée’, ‘Coeur de Boeuf’ (ce n’est pas la vrai, mais un type avec les fruits côtelés), ‘Ananas’, ‘Carmen’, ‘Cerise’, ‘Cocktail’, ‘Coeur de pigeon’ noire ou rouge ou orange, ‘Romanella’, ‘Torino’ allongée… la gamme proposée par la coopérative agricole Savéol comporte plus d’une vingtaine de variétés anciennes, classiques ou plus modernes. Soit une production de 80 000 tonnes de tomates par an !

Je ne les ai pas encore goûtées, mais les assortiments dans les rayons des épiceries sont vraiment très alléchants. Même si nous ne sommes pas encore dans la pleine saison des tomates et que la sagesse jardinière conseille de patienter encore…

By |2012-07-09T21:46:23+00:00juillet 10th, 2012|légume, Paris|3 Comments

About the Author:

Agronome de formation et jardinier passionné depuis sa plus tendre enfance, collectionneur de plantes, Alain Delavie a exercé différents métiers toujours en étroite relation avec le monde végétal et le jardin, en commençant par celui de pépiniériste collectionneur avant de devenir journaliste, spécialisé dans le jardinage et la météorologie. Il est aujourd'hui rédacteur en chef du magazine Rustica Hebdo et conseiller éditorial du site www.rustica.fr

3 Comments

  1. mamiefanfan 10 juillet 2012 at 14 h 38 min

    au moins cette affiche colore la station du métro parisien si gris mais quand même relevé par les sièges couleur « tomates ». bien vu.

  2. bellaciao 10 juillet 2012 at 10 h 43 min

    c’est ce que je me suis dit, Marina ! certainement involontaire, mais le hasard, des fois …..
    pour ma part, j’ai déjà mangé 4 tomates bien mûres du jardin, des Fournaise, pas très grosses mais bien gouteuses !

  3. Marina 10 juillet 2012 at 9 h 25 min

    Le positionnement de l’affiche derière les sièges, rouges et ronds, nous ferait presque croire à une grappe bien mûre.

Leave A Comment


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

This website uses cookies and third party services. Oui