légume

Toutes les plantes potagères

Flexitarisme, véganisme, végétalisme, végétarisme, un peu de vocabulaire

Fruits et légumes, photo Fotolia / Esin Deniz
En matière d’alimentation, nous ne mangeons pas tous pareil. Certains adoptent des régimes particuliers, notamment avec moins ou plus du tout de produits carnés. Entre le végétarisme, le végétalisme, le flexitarisme et le véganisme, il n’est pas toujours facile de savoir qui mange quoi, surtout quand on n’est pas un adepte de l’un de ces types d’alimentation.

Le flexitarisme
Les flexitariens réduisent leur consommation de viande en privilégiant la qualité à la surconsommation.

Fruits et légumes, photo Fotolia / Esin DenizLe véganisme
C’est un mode de vie et de consommation qui cherche à exclure les produits liés à l’exploitation des animaux pour son alimentation, son habillement. Les végans sont engagés dans la protection animale et cherchent à vivre sans faire souffrir les animaux. Ils ne portent pas de vêtements en laine, en soie, en cuir, en duvet… Les végans n’utilisent pas de produits pharmaceutiques ou cosmétiques testés sur les animaux, etc.

Fruits et légumes, photo Fotolia / Esin DenizLe végétalisme
Le végétalisme est un régime alimentaire qui ne comporte que des aliments issus du monde végétal. Les végétaliens ne mangent pas de viandes, de poissons, de fruits de mer, ni de produits laitiers, d’œufs et autres produits d’origine animale comme le miel, la gélatine, la présure. Ce régime rend très difficile la satisfaction des besoins en acides aminés indispensables, en fer, en calcium et en certaines vitamines. À long terme, ce régime fait courir des risques pour la santé, notamment pour les enfants, les femmes enceintes et les femmes qui allaitent.

Fruits et légumes, photo Fotolia / Esin DenizLe végétarisme
Le végétarisme est un type d’alimentation qui exclut la viande et les produits carnés, les poissons et les fruits de mer. On distingue plusieurs tendances :

  • Le semi-végétarisme : on consomme du poisson (pescetariens), des fruits de mer et parfois de la volaille ;
  • Le lacto-ovo-végétarisme : on consomme du lait et des œufs ;
  • Le lacto-végétarisme : on consomme des produits laitiers mais pas d’œufs.

Fruits et légumes, photo Fotolia / Esin DenizLe saviez-vous ?
Nous devons ingérer 1 gramme de protéines (animales et/ou végétales) par kilo de poids et par jour. La spiruline, avec 60 à 70g de protéines pour 100g, est l’aliment végétal le plus riche en acides aminés et protéines.

Inscriptions au Concours National des Jardins Potagers ouvertes jusqu’au 30 juin 2018

Affiche du Concours National des Jardins Potagers 2018
Pour tous les amoureux de potager qui observent au quotidien et entretiennent avec soins leurs légumes, c’est le moment de s’inscrire au Concours National des Jardins Potagers ! Ne tardez pas vous, avez jusqu’au 30 juin 2018.

 A chacun sa chance
Parce que ce jardin nourricier auquel vous consacrez du temps et toute votre attention représente une partie de vous-même, qu’il est aménagé avec goût et originalité, qu’il offre une grande variété de légumes, de fleurs, de plantes aromatiques et de fruits, ce serait dommage de ne pas le faire connaître et de partager votre passion. Alors, ne tardez plus et inscrivez-vous au Concours National des Jardins Potagers qui est fait pour vous.

A chacun sa catégorie
Jardins potagers attenants à la maison, dans un ensemble collectif, situés dans un environnement paysager ou à vocation pédagogique, leur diversité tant dans leur environnement que pour leur vocation est grande et votre jardin trouvera facilement sa place dans une des catégories proposées :

  • jardin potager privatif,
  • potager dans un ensemble collectif de jardins (centre de jardins, jardins familiaux…),
  • jardin potager privatif situé dans un environnement paysager (demeure, château, grand parc…),
  • jardin ou parcelle pédagogique, réalisé sur initiative individuelle ou avec la participation d’associations de jardiniers ou de sociétés d’horticulture.

En 2018, une nouvelle catégorie récompense des jardins partagés, qui sont de plus en plus nombreux au cœur des villes et… au sein des entreprises. Désormais,  tous les jardiniers œuvrant dans les potagers des jardins partagés mis en place et cultivés au sein d’une entreprise ou par une association peuvent participer au concours.

A chacun sa récompense
Le jury, composé de personnalités du jardin, désignera les lauréats en fonction de différents critères de sélection tels que les pratiques de jardinage, la connaissance et la diversité des plantes cultivées, la pertinence du choix des espèces et des variétés, l’esthétique et enfin, la motivation. En complément des distinctions, tous les lauréats nominés recevront l’ouvrage « Saveurs gourmandes du potager », des livres de jardinage, des abonnements à des revues, des semences et des végétaux. De nouveaux partenaires, la FNMJ (Fédération Nationale des Métiers de la Jardinerie), Natures Market, spécialiste des nichoirs pour oiseaux et abris pour auxiliaires, Dumona, fabricant de terreaux, paillage et supports de culture, rejoignent CP Jardin, spécialiste des produits biologiques et récompenseront également les lauréats.

Et, maintenant participez !
Il suffit donc pour participer de télécharger le dossier d’inscription sur l’un des sites partenaires (la SNHF, l’association Jardinot –  Le Jardin du Cheminot et le GNIS) et de le renvoyer accompagné de vos plus belles photos à la SNHF avant le 30 juin 2018. Le dossier et le règlement sont également disponibles sur simple demande auprès de la SNHF ou par courriel à info@snhf.org

Les dates principales du concours
30 Juin 2018 : date limite d’envoi des dossiers de candidature.
Début juillet 2018 : sélection des candidatures. Douze experts du monde du jardin étudieront l’ensemble des dossiers déposés afin de réaliser une première sélection.
Été 2018 : visite des jardins finalistes. Une fois la sélection effectuée, les membres du jury visiteront au cours de l’été les potagers finalistes et échangeront avec les jardiniers qui les cultivent avec talent. Le jury se réunira ensuite, à l’automne, pour délibérer puis établir le classement définitif par catégorie des gagnants de l’édition 2018.
Mercredi 5 décembre 2018 : cérémonie de remise des prix à la SNHF. Le palmarès sera dévoilé lors d’une cérémonie et les prix remis aux lauréats devant des personnalités de monde du jardin et de l’horticulture.

L’Interprofession des fruits et légumes frais vous donne rendez-vous pour la Fraich’Fantasy

Logo InterfelDu 15 au 18 mai 2018, l’Interprofession des fruits et légumes frais (Interfel) ouvre les portes de la Fraîch’Fantasy dans le 2e arrondissement de Paris et invite les familles à venir découvrir gratuitement son univers ludique autour des fruits et légumes frais.

Un espace éphémère aux couleurs de l’univers de Frutti et Veggi, créé dans le cadre d’un programme de communication cofinancé par l’Union européenne et imaginé par Interfel et la Chambre d’agriculture hongroise (NAK), ouvre ses portes du 15 au 18 mai 2018 à l’espace Mademoiselle M (Paris 2e). Parents, grands-parents et enfants sont conviés à vivre cette expérience ludique pour passer un bon moment en famille et porter un nouveau regard sur les fruits et légumes frais.

Au programme :

  • des ateliers de cuisine pour les enfants de 6 à 14 ans et leurs parents (ou grands-parents) : création de la potion secrète de Barbedor, élaboration de l’Élixir de Double-Vue, etc.
  • fabrication de pompons en forme de fruits et légumes ;
  • création de bouquets de fleurs avec des fruits et légumes ;
  • un espace détente avec massages nomades réservés pour les parents.

Rendez-vous chez Mademoiselle M au 19, rue Palestro, 75002 Paris, de 10h à 18h tout au long de la semaine pour découvrir l’European Fraîch’Fantasy.

Logo InterfelÀ propos d’Interfel
Créée en 1976, Interfel rassemble l’ensemble des métiers de la filière fruits et légumes frais. Toutes les fonctions sont représentées : production, coopération, expédition, importation, exportation, commerce de gros, distribution (grandes surfaces, commerces spécialisés et restauration collective). Organisme de droit et d’initiative privés, Interfel est reconnue association interprofessionnelle nationale agricole par le droit rural français, ainsi que par l’Union européenne depuis le 21 novembre 1966 dans le cadre de l’Organisation Commune de Marché (OCM) unique.

Inauguration du premier potager intelligent sur le toit de l’Antenne Café

Merci Raymond

Merci Raymond, start-up éco-responsable au service de la végétalisation, a inauguré le premier potager intelligent sur le toit de l’Antenne Café, lieu d’échange dédié à l’innovation créative situé dans le 11ème arrondissement de Paris.

Cette ferme verticale, dont la majeure partie des fruits et légumes seront directement cuisinés par le chef de l’Antenne Café, répond à la fois à des objectifs esthétiques, productifs et environnementaux. Un projet qui s’inscrit également dans la dynamique poursuivie par la Ville de Paris souhaitant végétaliser 100 hectares d’ici 2020 afin de promouvoir et préserver la biodiversité.

De la fourche à la fourchette, une production en circuit-court
Le potager de 58 m2 propose une sélection très variée d’herbes aromatiques (thym, menthe, coriandre, sauge…) et de fruits et légumes (framboise, fraise, cassis, mâche, épinard…) choisie par le chef de l’Antenne Café. Pour l’heure, les produits récoltés dans ce potager sont destinés pour les deux tiers aux cuisines du restaurant, le tiers restant étant offert aux collaborateurs de Merci Raymond qui s’occupent de l’entretien de ce potager, la startup ayant posé ses valises au sein même des locaux de l’Antenne Café. A l’heure où les citadins s’interrogent de plus en plus sur la traçabilité des produits qu’ils consomment, cette démarche s’inscrit dans une logique de circuit-court, les fruits et légumes n’ayant qu’à descendre du toit terrasse au rez-de-chaussée avant d’être dégustés !

La production annuelle estimée
1000 barquettes de 25 fleurs (tagetes, pensées, bourraches)
100kg d’herbes aromatiques
100kg de petits fruits

Un potager intelligent et soucieux de l’environnement
Au-delà des bienfaits environnementaux de la présence d’un potager en milieu urbain – contribuant à l’amélioration de la qualité de l’air, la réduction du ruissellement des eaux de pluie, et la diminution des îlots de chaleur – cette ferme verticale ne consomme que le strict minimum des ressources naturelles nécessaires à son bon fonctionnement grâce à un système intelligent. En effet, le potager de l’Antenne Café comporte une station de supervision et de pilotage connectée qui collecte et stocke les données environnementales relatives à 4 classes élémentaires (lumière, air, sol et eau). Facilitant son entretien régulier, la large gamme de capteurs compatibles permet de contrôler de façon «sur-mesure» les différents paramètres, l’ensemble des données étant centralisées sur une application dédiée.

Un espace productif urbain innovant
Merci Raymond a choisi, pour créer ce potager, de mettre en place des cultures verticales en hydroponie. Cette technologie, fruit de plusieurs années de recherche, permet de s’adapter aux contraintes urbaines liées au manque d’espaces. Les toits, espaces urbains souvent inexploités, répondent aux caractéristiques environnementales et techniques de développement des potagers verticaux hydroponiques : de grandes surfaces, une exposition au soleil optimale ainsi que l’autonomie des arrosages par la récupération des eaux pluviales. Ces critères permettent de hauts rendements de production, jusqu’à quatre fois supérieurs à ceux de l’agriculture traditionnelle en pleine terre. Les dispositifs d’apports des nutriments sous forme liquide remplacent le substrat (terre). Ces derniers peuvent ainsi être injectés dans le circuit d’eau avec un dosage adapté selon les cultures. Au delà de la productivité du potager, Merci Raymond avait également pour volonté de créer une expérience design, aussi bien sensorielle que visuelle, s’inscrivant parfaitement dans le paysage parisien.

Grande vente de plantes les 12 et 13 mai 2018 à Paris

Grande vente de plantes, Plantes pour tous, Point Éphémère, Paris 10e (75), les 11 et 12 mai 2018Les samedi 12 et dimanche 13 mai 2018, Plantes pour tous et le Point Éphémère organisent une grande vente de plantes potagères, aromatiques et d’intérieur à tous petits prix.

Toujours des prix uniques à 2€, 5€ et 10€.
Basilic, thym, coriandre, menthe poivrée, menthe chocolat, romarin, sauge officinale et bien d’autres plantes aromatiques. Tomates en tous genres, poivrons, piments, courgettes et bien d’autres légumes.
Cactus, plantes succulentes et plantes tropicales. Des grandes plantes exceptionnelles à 15€.
Des petits et des gros pots en terre cuite, pour des plantes plus belles, et qui durent longtemps.
Des sacs de terreau cactus et universels. Des sacs d’engrais naturels La Belle Bouse.
Pleins de cadeaux offerts pendant la vente.

Infos pratiques
Samedi 12 et dimanche 13 mai 2018 de 10h à 20h. L’entrée est libre.
Le Point Éphémère, 200, quai de Valmy, 75010 Paris.
Métro : lignes 1, 5 ou 7, station Jaurès.

Paiements mobiles via l’application mobile Lydia ou paiements en espèces. Pour le respect de tous, les achats seront limités à 10 plantes par personne.

Truffaut Boulogne-Billancourt présente son potager urbain

Logo Truffaut 2018Jusqu’au 21 mai 2018, Truffaut Boulogne-Billancourt invite tous les citadins à découvrir le nouveau lieu éphémère du magasin dédié au potager.

Pendant quelques semaines, le “pop-up potager” se transforme en marché où se mélange aromates, bottes et outillages pour se régaler tout l’été ! Résultat, un espace à la fois très contemporain dans la tradition du jardin et le respect de la nature. Animé de cet esprit, Truffaut marque son exigence en proposant des produits soigneusement sélectionnés, et des tendances qui s’inscrivent dans la saisonnalité.

Animation sur les petits fruits et les fraisiers le 21 avril 2018 de 14h à 18h.

Informations pratiques
Truffaut Boulogne-Billancourt
39, Quai Georges Gorse (face à l’Ile Seguin), 92100 Boulogne-Billancourt.
Tél. : 01 41 10 81 15.
Ouvert 7 jours sur 7 du lundi au dimanche de 10h à 20h sans interruption, y compris les jours fériés.