Luxuriant bégonia ‘Croix de Fer’

/, plante d'intérieur, plante exotique/Luxuriant bégonia ‘Croix de Fer’

Luxuriant bégonia ‘Croix de Fer’

Begonia masoniana 'Croix de Fer', Bégoniacées, plante d'intérieur

Ignoré par les cochenilles qui se sont multipliées sur un grand nombre de mes plantes d’intérieur, arrosé parcimonieusement pendant les quatre mois de travaux de ravalement, ce bégonia donné comme délicat voire fragile, a beaucoup poussé et présente maintenant un superbe feuillage vert fluo avec les croix brun rouge typiques de cette espèce.

Comme quoi, il faut tenter ! Quand j’ai acheté le petit pied l’année dernière, je pensais qu’il allait vite se couvrir d’oïdium et de taches de pourriture grise, deux champignons parasites fréquents sur cette espèce réputée difficile à cultiver en dehors d’une serre. Il faut croire que les conditions de ma salle à manger lui conviennent. Elles conviennent d’ailleurs très bien à de nombreuses plantes de la famille des Aracées, qui, dans leurs pays d’origine, poussent souvent en sous-bois humide comme ce bégonia.

Il s’agit d’une espèce botanique, non pas d’une création horticole. Begonia masoniana a été importé en Angleterre depuis Singapour (alors qu’il pousse à l’état sauvage en Chine ou en Inde) en 1952 par L. Maurice Mason qui a dénommé ce bégonia Croix de Fer, nom commun qui lui est resté. Il a été décrit officiellement en 1959 par Edgar Irmscher qui l’a dédié à celui qui l’avait rapporté.

By |2012-07-29T21:00:39+00:00juillet 30th, 2012|curiosité végétale, plante d'intérieur, plante exotique|5 Comments

About the Author:

Agronome de formation et jardinier passionné depuis sa plus tendre enfance, collectionneur de plantes, Alain Delavie a exercé différents métiers toujours en étroite relation avec le monde végétal et le jardin, en commençant par celui de pépiniériste collectionneur avant de devenir journaliste, spécialisé dans le jardinage et la météorologie. Il est aujourd'hui rédacteur en chef du magazine Rustica Hebdo et conseiller éditorial du site www.rustica.fr

5 Comments

  1. Alain of Paris 30 juillet 2012 at 23 h 19 min

    Il faut que je continue à ne pas trop m’en occuper, mais maintenant, je l’ai sous les yeux. Je croise les doigts. Bonne semaine Plantine.

  2. Alain of Paris 30 juillet 2012 at 23 h 18 min

    Étonnant n’est-ce pas pour les « vieux » collectionneurs de bégonias que nous sommes… Mais c’est la magie de ces plantes inattendues et imprévisibles !

  3. Lucie 30 juillet 2012 at 13 h 07 min

    Etonnant !

    Amitiés,

    Lucie

  4. noemie 30 juillet 2012 at 10 h 57 min

    Et bien, je n’ai jamais vu ce bégonia avec une santé pareille!

  5. Plantine 30 juillet 2012 at 7 h 59 min

    En tout cas, ces conditions lui plaisent et il est magnifique.
    Ne change rien, tu lui offres déjà les conditions idéales ! ☺
    J’espère qu’il ne boudera pas, quand l’échafaudage sera enlevé et la lumière revenue …
    Bonne semaine à toi.

Leave A Comment


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

This website uses cookies and third party services. Oui