Extension et labellisation du parc des Chanteraines à Villeneuve-la-Garenne (92)

Parc des Chanteraines, photo CG 92 / Willy Labre

Mercredi 11 juillet 2012, Patrick Devedjian, député et président du Conseil général des Hauts-de-Seine et Yves Révillon, vice-président en charge du patrimoine non scolaire et promenades bleues et vertes ont présenté la labellisation écologique ÉCOCERT et l’extension du parc des Chanteraines.

Le Conseil général s’est engagé dans une démarche d’éco-certification pour 14 de ses parcs, dont le parc des Chanteraines. Ces parcs départementaux sont labellisés Eve® par le comité de labellisation « Espaces Verts Écologiques ». Cette labellisation récompense une démarche environnementale mise en place progressivement dans les parcs départementaux des Hauts-de- Seine depuis une dizaine d’années.

Cette gestion différenciée a été rigoureusement évaluée cette année par l’organisme international de contrôle et de certification ÉCOCERT.

Secteur La Garenne du parc des Chanteraines à Villeneuve-la-Garenne, photo CG92

Le Conseil général ouvre le secteur La Garenne du parc des Chanteraines à Villeneuve-la-Garenne. Situé à proximité des Hautes-Bornes, non loin de la ferme et du cirque, le secteur La Garenne occupe principalement le bassin sec de rétention du lotissement d’activités de Villeneuve-la-Garenne. D’une superficie de 2,4 hectares, cette extension équipée d’un ponton de bois et d’une passerelle est agrémentée d’arbres, d’arbustes et de prairies. Le parc propose désormais 78 hectares d’espace de nature, de détente et de loisirs.
Les parcs du Conseil général des Hauts-de-Seine labellisés Eve®
Le Conseil général s’est engagé dans une démarche d’écocertification pour 14 de ses parcs, dont le parc des Chanteraines. Ces parcs départementaux vont être labellisés Eve® par le comité de labellisation « Espaces Verts Ecologiques ». Cette labellisation récompense une démarche environnementale mise en place progressivement dans les parcs départementaux des Hauts-de-Seine depuis une dizaine d’années. Cette gestion différenciée a été rigoureusement évaluée cette année par l’organisme international de contrôle et de certification ÉCOCERT.
Ces pré-audits ont été effectués dans 14 parcs départementaux en 2011 afin d’identifier les points forts et les améliorations à apporter au regard du référentiel de gestion et d’entretien des espaces verts EVE (Espaces Verts Ecologiques) de l’organisme de certification ÉCOCERT.
Le Conseil général des Hauts-de-Seine gère plus de 625 hectares de parcs et jardins. Depuis une vingtaine d’années, son savoir-faire s’est perfectionné pour développer des espaces verts préservant la santé du public dans un environnement plus naturel. C’est dans le respect de l’art des jardins, qu’une gestion plus écologique a pu être appliquée, sans compromettre la qualité paysagère des sites. La labellisation des sites permettra au public de mieux comprendre les méthodes de travail dans les sites qui seront autant d’exemples à reproduire.
Des moutons qui tondent la pelouse, un cheval de trait pour remplacer les tracteurs, des bassins filtrants pour dépolluer l’eau… dans les Hauts-de-Seine, ces images sont devenues la norme dans plusieurs parcs. Eve®, la certification écologique, vient ainsi récompenser l’investissement du Département dans une gestion durable de ses bois et parcs. Zéro pesticides, recyclage des déchets végétaux, développement des ruches sont quelques unes des actions menées par le Conseil général. Avec un objectif à la clé : protéger la biodiversité.

Parcs labellisés :

  • Parc de Sceaux
  • Parc de la Vallée aux Loups à Châtenay-Malabry
  • Bois de la Garenne au Plessis-Robinson
  • Bois de la Solitude au Plessis-Robinson
  • Parc Henri Sellier au Plessis-Robinson
  • Étang Colbert au Plessis-Robinson
  • Promenade des Vallons de la Bièvres
  • Coulée verte d’Antony à Malakoff
  • Parc de l’Ile Saint Germain à Issy-les-Moulineaux
  • Parc du Chemin de l’Ile à Nanterre
  • Jardin Albert Kahn à Boulogne-Billancourt
  • Parc André Malraux à Nanterre
  • Parc des Chanteraines à Villeneuve-la-Garenne et Gennevilliers
  • Promenade Jacques Baumel à Rueil-Malmaison
  • Parc Lagravère à Colombes

Le parc des Chanteraines s’agrandit, le secteur La Garenne ouvre au public
Le Conseil général ouvre le secteur La Garenne du parc des Chanteraines à Villeneuve- la-Garenne.
La promenade de 2,3 km inscrite au Schéma des parcours buissonniers et insérée au Plan Départemental des Itinéraires de Promenade et de Randonnée (PDIPR), reliera à terme le parc des Chanteraines à la Seine.

Le secteur La Garenne se trouve sur le site des anciennes usines de Gaz de France et en zone inondable à proximité des Hautes-Bornes. Sur la partie du bassin, se trouvaient 4 gazoducs. L’aménagement comporte des plantations naturelles favorables à la biodiversité et rappellent les ambiances humides de bords de Seine. Des ouvrages conséquents tels que passerelle, ponton, allées piétonnes, murs de pierres sèches, fossé ont contribué à remodeler ce paysage et permettent désormais au promeneur y compris les personnes à mobilité réduite d’accéder directement depuis la grande plaine de jeux des Hautes Bornes à ces espaces en creux d’une tout autre ambiance.

Pour respecter les surfaces d’infiltration, en cas de crue centennale, et pour préserver le talus classé en Zone Naturelle Protégée (ZNP), dans lequel niche l’hypolaïs polyglotte (Hyppolais polyglotta), petit passereau, espèce protégée, la pièce d’eau existante a été rendue plus profonde et un fossé de compensation a été creusé.

Véritable poumon de verdure, le parc des Chanteraines offre une grande diversité d’activités.
Après l’ouverture au public des Louvresses (3 ha) en plein cœur de la zone d’activités de Gennevilliers sur 740 m de long en juillet 2010, de la promenade des Mariniers (1,5 ha) le long de la Seine jusqu’au pont d’Épinay sur 550 m de long, en février 2011, c’est au tour du secteur de la Garenne (2,4 ha) d’ouvrir au public.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.