Archives de mots clés: Ecocert

Monoprix Vert enrichit sa ligne avec une gamme d’engrais

Logo Monoprix VertMonoprix proposent aux jardiniers des produits plus naturels pour prendre soin de leur jardin.

Des collections d’engrais liquide ou en bâtonnets avec 5 références pour les plantes vertes ou fleuries ou universelle (pour toutes les plantes). Composés d’ingrédients d’origine naturelle, utilisables en agriculture biologique et avec la caution du contrôle Ecocert.


(suite…)

Première enquête de l’Observatoire de la nature en ville

Logo de l'association Pacte pour le jardin dans la cité
L’association Pacte pour le Jardin, en partenariat avec CDC Biodiversité, Ecocert et Villes de France, crée l’Observatoire de la biodiversité végétale en ville et lance sa première enquête auprès des villes de plus de 10 000 habitants et leurs intercommunalités. L’objectif est de recueillir des données sur les politiques de préservation et de développement de la biodiversité en milieu urbain, améliorer la connaissance mutuelle des bonnes pratiques et contribuer, ainsi, au développement des démarches favorables.

Mieux connaître pour agir efficacement
Les villes élaborent et mettent en œuvre de véritables « politiques jardin et espaces végétalisés ». Celles-ci tiennent bien entendu compte des caractéristiques urbaines, spatiales, végétales propres à chaque ville ainsi que des attentes de ses habitants. Elles visent toutes à préserver et développer la place du végétal en ville et sont, donc, des vecteurs de protection et de développement de la biodiversité végétale en milieu urbain. À travers cette première enquête, l’association Pacte pour le Jardin et ses partenaires souhaitent :

  • collecter auprès de villes de plus de 10 000 habitants et des intercommunalités des données qualitatives sur les pratiques de préservation et de développement de la biodiversité végétale en ville ;
  • recueillir des données quantitatives élémentaires sur les surfaces urbaines végétalisées (publiques et privées) ;
  • restituer et partager les résultats auprès des partenaires de l’Observatoire, des villes et des Établissements publics de coopération intercommunale (EPCI) ayant participé à l’enquête et de toute partie prenante concernée.

Une démarche inscrite dans la durée lors des élections municipales 2014
L’association Pacte pour le Jardin a interrogé les candidats dans les dix plus grandes villes de France et découvert à cette occasion que de véritables politiques jardin et espaces verts étaient élaborées et mises en œuvre en ville. L’idée de créer un Observatoire de la biodiversité végétale en ville est née de ce constat. Il se déploiera sur une première séquence de trois ans : 2015 est une première année expérimentale ; 2016 permettra d’approfondir les premiers résultats obtenus ; 2017 cherchera à élargir le champ de l’observatoire. Les premiers résultats seront, notamment, partagés sur le site de l’Observatoire national de la biodiversité. Villes de France a choisi de s’engager fortement aux côtés du Pacte pour le Jardin pour lancer cet Observatoire et mettre en œuvre la première enquête. Le questionnaire est accueilli sur le site web de Villes de France, qui suggérera à ses adhérents de participer à l’enquête. Villes de France participera à la mise en commun des résultats.

Comment participer à l’enquête ?
L’enquête de l’Observatoire de la biodiversité végétale en ville est menée du 4 mai au 14 juin 2015.
Elle est ouverte à l’ensemble des élus en charge des espaces verts et des responsables des espaces verts des villes de plus de 10 000 habitants et de leurs intercommunalités. Pour y participer, il suffit de remplir le questionnaire en ligne à l’adresse suivante : http://www.villesdefrance.fr/enquetes/biodiversite
Les résultats seront publiés courant septembre 2015.

Extension et labellisation du parc des Chanteraines à Villeneuve-la-Garenne (92)

Parc des Chanteraines, photo CG 92 / Willy Labre

Mercredi 11 juillet 2012, Patrick Devedjian, député et président du Conseil général des Hauts-de-Seine et Yves Révillon, vice-président en charge du patrimoine non scolaire et promenades bleues et vertes ont présenté la labellisation écologique ÉCOCERT et l’extension du parc des Chanteraines.

Le Conseil général s’est engagé dans une démarche d’éco-certification pour 14 de ses parcs, dont le parc des Chanteraines. Ces parcs départementaux sont labellisés Eve® par le comité de labellisation « Espaces Verts Écologiques ». Cette labellisation récompense une démarche environnementale mise en place progressivement dans les parcs départementaux des Hauts-de- Seine depuis une dizaine d’années.

Cette gestion différenciée a été rigoureusement évaluée cette année par l’organisme international de contrôle et de certification ÉCOCERT.

Secteur La Garenne du parc des Chanteraines à Villeneuve-la-Garenne, photo CG92

Le Conseil général ouvre le secteur La Garenne du parc des Chanteraines à Villeneuve-la-Garenne. Situé à proximité des Hautes-Bornes, non loin de la ferme et du cirque, le secteur La Garenne occupe principalement le bassin sec de rétention du lotissement d’activités de Villeneuve-la-Garenne. D’une superficie de 2,4 hectares, cette extension équipée d’un ponton de bois et d’une passerelle est agrémentée d’arbres, d’arbustes et de prairies. Le parc propose désormais 78 hectares d’espace de nature, de détente et de loisirs.
(suite…)