Première floraison de mon Aruncus ‘Horatio’

Aruncus 'Horatio' sur mon balcon parisien au printemps, Paris 19e (75)
J’ai toujours aimé les barbes-de-bouc (Aruncus), des plantes vivaces souvent assez imposantes à la floraison vaporeuse. Mais j’avoue avoir craqué d’abord pour le joli feuillage de l’Aruncus ‘Horatio’, très élégamment et finement découpé. La floraison en épis très fins est toute aussi ravissante.

Cette variété résulte d’un croisement entre Aruncus aethusifolius et A. dioicus. Elle pousse assez lentement et demande quelques années pour bien s’installer. Elle peut atteindre jusqu’à 90 à 100 cm de hauteur. Le feuillage vert devient rouge en automne paraît-il. À installer dans un terrain frais, à mi ombre.

Le petit pied acheté en godet à Thierry Delabroye lors des dernières Journées des Plantes de Courson à Chantilly s’est déjà bien développé et a pris une belle hauteur. Je ne pensais pas qu’il fleurirait cette année. Ces beaux épis plumeux sont une agréable surprise.

Commentaires (3)

  1. Alain Delavie (Auteur de l'article)

    Bonjour JPP, il faut beaucoup de chaleur pour que le dahlia géant pousse correctement et du soleil aussi. Il faut surveiller les invasions de pucerons, dévastatrices en début de croissance. Et l’arrosage doit être modéré tant que la plante n’est pas vigoureusement repartie… Tant qu’il y a des rejets, c’est bon signe.

  2. @nnie54

    C’est en effet très joli dans un jardin à mi-ombre cela doit faire de l’effet.
    @.

  3. jpp

    Bonjour Alain. Question : mon dahlia « géant » repart mal. Feuilles du bas étiolées, comme pour un manque d’eau (il est pourtant bien arrosé) , bouton apical recroquevillé. Il semblerait que soit présent un petit insecte vert et « sauteur ». Il faut que je vérifie mais il a l’air aussi de faire un rejet à partir de la souche.Que faire ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *