Jardinage de septembre

C’est la fin de l’été et l’arrivée de l’automne, déjà dès le début du mois en fait pour les météorologistes.

« Septembre est le mai de l’automne. »

Les balcons et les jardins sont encore très fleuris et offrent de belles récoltes de légumes et de fruits. Mais les journées raccourcissent vite et les nuits sont souvent fraîches. Gare aux maladies ! Entre les nettoyages et les plantations, il y a fort à faire au jardin.

« En septembre, Le fainéant peut aller se pendre. »

Profitez des dernières belles journées de la fin de l’été et du début de l’automne pour faire des balades dans les parcs et jardins, les nombreux villages et villes fleuris qui offrent encore leurs décorations florales estivales à leur apogée. Sans oublier les nombreuses fêtes des plantes qui « fleurissent » un peu partout en Île-de-France (consulter la colonne de gauche de la page d’accueil de mon blog) et dans la France entière.

« En septembre, il fait bon être, Tout le jour dans la campagne. »

Tous les travaux proposés dans cette page sont à prévoir ou à faire quand la météo le permet (par temps sec et doux idéalement).
« Si juin fait la quantité, Septembre fait la qualité. »

Ne pas oublier !
– 9 septembre : c’est la Saint-Alain of Paris et la fête de tous les Alain du monde. Important non ?
– 22 septembre : c’est l’automne !

Plantes d’intérieur
* Profiter des opérations « Rentrée des plantes » et des promotions dans les jardineries pour acquérir à moindre coût des nouvelles plantes vertes ou fleuries.
* Rentrer les plantes installées dehors pendant la belle saison.
* Donner le maximum de lumière aux plantes d’intérieur, mais laisser les rideaux derrière les fenêtres dans la journée pour protéger les feuillages du soleil toujours chaud au moins pendant la première quinzaine du mois.
* Continuer à donner de l’engrais aux plantes qui n’ont pas été rempotées. Un engrais riche en azote pour les plantes qui au feuillage décoratif qui ne fleurissent pas. Préférer un engrais riche en phosphore et potasse (type engrais pour géraniums ou tomates) pour toutes les espèces à fleurs.
* Arroser régulièrement car la croissance des plantes est encore importante.

Balcons et terrasses
* Arroser régulièrement, dès que le substrat des potées sèche en surface. Si les nuits sont fraîches, arroser plutôt le matin.
* Soutenir les floraisons des potées et des jardinières en continuant les apports réguliers d’engrais organique liquide.
* Surveiller les bonsaïs d’extérieur qui ne doivent pas manquer d’eau ni être noyés après une forte pluie.
* Éliminer les fleurs fanées régulièrement pour favoriser l’apparition de nouvelles floraisons dans les potées et les jardinières.
* Fleurir le balcon ou la terrasse avec des mini cyclamens, des asters, des bruyères d’automne, des véroniques arbustives et des grands sedums.
* Apporter davantage de couleurs en ajoutant des potées de piments d’ornement ou de pommier d’amour.

Fleurs
* En début de mois, planter des crocus à safran, des colchiques, des cyclamens nains (cyclamens d’Europe ou de Naples) et des sternbergias.
* Commencer à installer les bulbes à floraison printanière, en commençant par planter les lis de la Madone et les grandes fritillaires. Puis mettre en place les petits bulbes qui se naturalisent et qui fleurissent tôt en fin d’hiver ou au début du printemps (anémones blandas, iris réticulés, crocus, perce-neige, etc.).
* Planter les fleurs bisannuelles (giroflées, myosotis, pâquerettes, pensées, violas) qui fleuriront au printemps prochain.
* Faire des boutures des pélargoniums et autres plantes molles à floraison estivale (anthémis, datura, fuchsia, lantana, patate douce d’ornement, etc.).
* Renouveler ou compléter les plates-bandes, les massifs ou les potées de plantes vivaces.

Potager
* Semer ou planter de la mâche dès qu’une planche du potager se libère.
* Semer des radis de tous les mois, des épinards, des salades à couper.
* Planter les chicorées frisées, italiennes et scaroles.
* Récolter ses graines de plantes potagères.
* Dès qu’une planche se libère, ne pas laisser le sol nu, semer un engrais vert.
* Aérer la serre, les tunnels ou les châssis dans la journée quand il fait beau et doux.

Arbres fruitiers et petits fruits
* Planter des nouveaux fraisiers.
* Éliminer les fruits malades qui restent sur l’arbre ou tombent à terre.
* Par temps sec, arroser les fraisiers et autres petits fruits, surtout s’ils ont été installés au printemps précédent.
* Arroser les jeunes plantations d’arbres fruitiers quand le sol sèche en surface.
* Dégager les grappes de raisin en effeuillant la vigne.

Arbres et arbustes, haies
* Arroser les jeunes plantations dès que le sol est sec en surface.
* Bouturer ses arbustes préférés.
* Effectuer la dernière taille des haies pour l’année.

Pelouse
* Continuer à éliminer les mauvaises herbes.
* Tondre le gazon le moins souvent possible, en effectuant une tonte haute.
* Recycler les tontes de gazon soit en les utilisant comme paillis en couche mince, soit en les incorporant au tas de compost.
* Arroser le gazon si le temps est sec.
* Semer une nouvelle pelouse.

Bassin
* Contrôler le développement des algues dans l’eau et des plantes aquatiques flottantes, ces dernières ne devant pas recouvrir toute la surface du plan d’eau.
* Filtrer et aérer l’eau, surtout par fortes chaleurs et temps orageux.
* En fin de mois, hiverner sous abri les plantes exotiques installées dans le bassin pendant la belle saison.

Outils, matériel et meubles de jardin
* Aérer la serre ou la véranda le plus possible quand il fait beau.
* En début de mois, nettoyer et ranger la serre ou la véranda pour pouvoir y rentrer progressivement toutes les plantes frileuses à partir du 15.
* Inspecter régulièrement les plantes sous abri pour repérer les attaques de maladies ou de parasites avant qu’ils ne se propagent trop.
* Abriter le mobilier de jardin quand la météo tourne à l’orage ou que de fortes bourrasques de vent sont annoncées.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

4 Partages
Partagez4
Tweetez
+1
Enregistrer
Partagez