Jardinage de janvier

Au coeur de l’hiver, la nature et le jardin se sont endormis. Le mois de janvier est une période calme pour les jardiniers, qui n’ont rien d’urgent à faire si ce n’est de réfléchir à l’organisation du jardin, du balcon ou de la terrasse pour la nouvelle saison jardinière qui s’annonce.

Tous les travaux proposés dans cette page sont à prévoir ou à faire quand la météo le permet (par temps sec et doux idéalement).

Plantes d’intérieur

  • Vaporiser de l’eau douce non calcaire à température de la pièce sur les plantes vertes à feuillage lisse qui souffrent de l’air trop sec des intérieurs chauffés. Quand l’hygrométrie est inférieure ou égale à 50 %, prévoir des vaporisations quotidiennes sur les plantes les plus exigeantes en humidité.
  • Donner le maximum de lumière aux plantes d’intérieur en ouvrant les rideaux dans la journée, éventuellement en installant des lampes horticoles à proximité.
  • Récupérer les pépins ou les noyaux des fruits exotiques de saison pour les semer et obtenir des plantes d’intérieur originales. Avocats, citrons, litchis, mandarines, oranges, pomelos…
  • En fin de mois, commencer les rempotages et les surfaçages.

Balcons et terrasses

  • Dès que le temps s’adoucit, surveiller l’état de la terre dans les potées et jardinières pour arroser quand elle sèche en surface. Les plantes à feuillage persistant demandent des arrosages plus suivis, car elles ne sont jamais en repos total pendant la mauvaise saison.
  • Éliminer les feuillages brulés et desséchés par le gel; arracher les pieds de plantes annuelles grillés par les gelées.
  • Profiter du repos des végétaux pour renouveler les jardinières ou autres contenants abîmés ou vieillis.

Fleurs

  • Semer au chaud sous abri les fleurs annuelles à floraison estivale qui ont un cycle de développement long : bégonias, calibrachoas, coléus, géraniums (Pelargonium), gazanias, impatiens et pétunias.

Potager

  • Nettoyer les planches si vous ne l’avez pas fait en fin d’automne : ôter les feuillages grillés par le gel, déterrer les tuteurs et autres supports provisoires, éliminer les mauvaises herbes vivaces.
  • Quand le temps s’adoucit et que le soleil brille dans la journée, penser à aérer les tunnels et les châssis qui protègent les légumes d’hiver. Il est prudent de les refermer un peu avant le coucher du soleil pour que les abris accumulent un peu de chaleur supplémentaire pour la nuit.

Arbres fruitiers et petits fruits

  • Par beau temps sec et doux, tailler les arbres fruitiers : éliminer en priorité tous les branchages morts ou malingres et éclaircir le centre des ramures.
  • Continuer les plantations d’arbres ou d’arbustes fruitiers à racines nues ou en conteneur, quand la terre n’est pas gelée et que le redoux s’installe pour plusieurs jours.
  • Bouturer les cassissiers et les groseilliers.

Arbres et arbustes, haies

  • Continuer les plantations d’arbres ou d’arbustes à feuillage caduc, vendus à racines nues ou en conteneur, quand la terre n’est pas gelée et que le temps doux s’est installé pour plusieurs jours.
  • Transplanter les jeunes arbres ou arbustes mal placés.
  • Bouturer tous les arbustes à feuillage caduc en prélevant des boutures à bois sec.
  • Après une averse de neige, secouer le manteau neigeux qui s’est accumulé sur les rameaux des bambous ou sur les palmes des palmiers.

Pelouse

  • Laisser la pelouse se reposer en hiver en évitant de marcher dessus, surtout quand elle est recouverte d’une couche de neige ou de givre.

Bassin

  • Surveiller les protections antigel qui doivent empêcher la surface du bassin de geler complètement.

Outils, matériel et meubles de jardin

  • Nettoyer et désinfecter les pots et les jardinières vides qui seront utilisés au printemps prochain.
  • Préparer son stock d’étiquettes pour les prochains semis et les nouvelles plantations à venir au printemps.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

0 Partages
Partagez
Tweetez
+1
Enregistrer
Partagez