Paris côté jardin

L'actualité parisienne et francilienne vue par un jardinier urbain, un jardinier parisien, citadin dans l'âme, amoureux des plantes et des jardins, mais aussi journaliste et auteur spécialisé dans les jardins et le jardinage. Tout ce qui se passe dans Paris et en Ile-de-France en relation avec les jardins, les plantes, le jardinage et la nature.

Mes derniers articles

Ginkgo biloba ‘Chris Dwarf’

Ginkgo biloba 'Chris Dwarf' en pot dans le Jardin de La Grenouillère
En visitant le superbe jardin La Grenouillère aux Essarts-le-Roi dans les Yvelines la semaine dernière, j’ai découvert cette variété miniature de l’arbre aux quarante écus (Ginkgo biloba). J’aimais déjà l’espèce type, mais cette forme naine a été un véritable coup de coeur.

Ginkgo biloba 'Chris Dwarf' en pot dans le Jardin de La Grenouillère
Cette variété pousse jusqu’à 60 cm de hauteur avec une envergure d’environ 80 cm. Elle peut donc être cultivée en pot sur un petit balcon ou dans une cour avec un emplacement ensoleillé.

Ginkgo biloba 'Chris Dwarf' en pot dans le Jardin de La Grenouillère

Début de floraison pour mon oeillet d’Inde ‘Linnaeus’

Oeillet d'Inde, Tagetes 'Linnaeus' sur mon balcon parisien, Paris 19e (75)
Lors de ma visite aux Journées des plantes de Beervelde en Belgique, je suis passé sur le stand de Silène où j’ai craqué pour ce grand oeillet d’Inde à fleurs simples d’un superbe brun rouge velouté avec un gros bouquet d’étamines dorées. Le petit plant a vite poussé et forme déjà une belle touffe, mais ce n’est qu’un début car cette espèce devient très grande.

Oeillet d'Inde, Tagetes 'Linnaeus' sur mon balcon parisien, Paris 19e (75)
Cet oeillet d’Inde botanique a été trouvé dans le jardin de Linné en Suède. Il est très différent des hybrides modernes souvent courts sur tige et très trapus, avec des grosses fleurs. C’est une plante qui prend de la hauteur puisqu’elle peut pousser jusqu’à 90 cm. Le balcon jungle se prépare !

Sensitive dans mon potager d’intérieur Lilo

Sensitive, Mimosa pudica, plante d'intérieur, potager d'intérieur Lilo, Paris 19e (75)
Les graines de sensitive (Mimosa pudica) semées en avril dernier dans mon potager d’intérieur Lilo ont bien poussé et ont donné de jolies petites plantes. La culture en hydroponie et en intérieur de cette petite plante tropicale s’est révélée jusqu’à présent plutôt facile et sans soucis.

Sensitive, Mimosa pudica, plante d'intérieur, potager d'intérieur Lilo, Paris 19e (75)
Quant on la laisse tranquille, la sensitive étale ses feuilles découpées et composées de très nombreux folioles. Mais au moindre souffle ou frôlement, tout se replie, folioles et pétioles des feuilles.

Cette plante exotique ne consomme pas beaucoup d’eau, contrairement aux deux basilics, ses voisins, qui vident très vite les contenants dans lesquels leurs racines se plongent.

Begonia ‘Limeade’

Begonia 'Limeade', Bégoniacées, plante d'intérieur, Paris 19e (75)
J’ai reçu ce petit bégonia rhizomateux depuis quelques semaines déjà et sa reprise s’est passée sans problème. C’est un bégonia hybride à feuillage spiralé et frisotté, avec un joli contraste de couleurs. Une belle petite miniature qui semble se plaire dans mon terrarium.


Le vert presque fluo tranche avec le brun noir qui borde le dessus des feuilles et le pourpre vif au revers. Des petits cils bordent les feuilles doublement spiralées. Cette petite variété mérite que l’on vienne l’observer de près. Je n’ai plus qu’à espérer que sa croissance se poursuive sans problème.

Bouture réussie du Begonia pteridiformis (forme rouge)

Bouture de Begonia pteridiformis, forme rouge, Bégoniacées, plante d'intérieur, Paris 19e (75)Je ne donnais pas cher de la petite bouture de Begonia pteridiformis (forme rouge) reçue après plusieurs jours de transport postal. Je savais cette espèce très délicate et difficile à cultiver, mais par chance, après l’avoir installée dans la mini serre où prospère mon Begonia prismatocarpa, la petite tige feuillée a vite repris. Une très agréable surprise !

Ce bégonia originaire du sud de la Thaïlande a des feuilles très effilées, vertes avec des gros points roses et surtout des petites épines roses sur le dessus, rouge intense au revers comme les tiges. À l’état naturel, il pousse sur des parois rocheuses verticales. Ses besoins en humidité atmosphérique sont importants.

Je vous conseille d’aller regarder les photos de Patrick Blanc qui a observé cette espèce de bégonia dans la nature.

La superbe floraison de la joubarbe à toile d’araignée

Fleurs de joubarbe à toile d'araignée, Sempervivum arachnoideum, Jardin de La Grenouillère (78)
Plantes sans soucis et robustes, les joubarbes sont cultivées essentiellement pour l’aspect très graphique de leurs rosettes et feuillages. Mais leur floraison printanière ou estivale ne manque pas d’intérêt comme ici celle d’une petite joubarbe à toile d’araignée (Sempervivum arachnoideum) qui mérite que l’on s’attarde sur ses fleurs.

Les fleurs sont petites, 1 à 2 cm de diamètre, et disposées en corymbe au-dessus du feuillage. La rosette qui a donné les fleurs finit par se dessécher, mais elle a donné auparavant de nombreux stolons qui assurent la multiplication végétative de la plante.


Les soies blanches sont fixées aux extrémités des feuilles et sont plus ou moins abondantes selon les individus. La toile est plus dense au coeur de la rosette.

Très rustique, cette petite plante grasse apprécie un emplacement chaud et très ensoleillé, avec un sol léger et bien drainé. Prévoyez plutôt un pot en terre cuite, plus large que profond, une coupe étant préférable pour permettre à la joubarbe de se propager et de s’étaler pour former un joli tapis ou coussin.