Paris côté jardin

L'actualité parisienne et francilienne vue par un jardinier urbain, un jardinier parisien, citadin dans l'âme, amoureux des plantes et des jardins, mais aussi journaliste et auteur spécialisé dans les jardins et le jardinage. Tout ce qui se passe dans Paris et en Ile-de-France en relation avec les jardins, les plantes, le jardinage et la nature.

Mes derniers articles

Chrysanthème ‘Goshoma Haru’ toutes plumes au vent

Chrysanthemum 'Goshoma Haru' en automne sur mon balcon parisien, Paris 19e (75)
Les fleurs de mon chrysanthème ‘Goshoma Haru’ se sont complètement épanouies, prenant un aspect encore plus ébouriffé et plumeux. Même si je ne raffole pas du rose, je trouve ce chrysanthème vraiment très original et je ne me lasse pas de contempler les toupets qui frémissent au moindre souffle de vent.

Chrysanthemum 'Goshoma Haru' en automne sur mon balcon parisien, Paris 19e (75) (suite…)

L’or du Begonia grandis pourpre PB 03-719

Feuille dorée du Begonia grandis pourpre PB 03-719 en automne sur mon balcon parisien, Paris 19e (75)Il y a quelques jours je vous montrais les belles couleurs d’automne de ma potée de Begonia grandis pourpre PB 03-719 sur mon balcon parisien, mais depuis le jaune des feuilles s’est intensifié pour prendre une superbe teinte dorée qui contraste avec le rouge pourpre du revers.

Les petites bulbilles fixées sur les tiges grossissent et sont de plus en plus visibles. Pour le moment, elles sont encore bien agrippées. La météo douce et pas trop ventée ne déshabille pas la potée trop vite, je peux profiter pleinement des beaux coloris de l’arrière-saison. Tant mieux !

Jeunes pousses de calanthe en attente du printemps

Potée de calanthe avec des nouvelles pousses en automne sur mon balcon parisien, Paris 19e (75)En un été, mon pied de calanthe, une orchidée rustique, a doublé le nombre de ses pousses. Des nouvelles très vigoureuses sont sorties de terre à la périphérie du feuillage sans pour autant s’épanouir davantage.

Heureusement que j’ai rempoté mon orchidée après sa floraison car le pot d’origine n’aurait jamais pu permettre à ces nouvelles pousses de pousser de cette façon. Elles sont déjà bien développées, mais attendent-elles l’arrivée du printemps pour poursuivre leur croissance ? Fleuriront-elles ? Si l’hiver ne les malmène pas, la potée devrait prendre beaucoup d’ampleur au retour des beaux jours. Je suis très impatient de voir ça !

Tapis de feuilles mortes dans l’avenue de Flandre (Paris 19e)

Feuilles mortes, automne, avenue de Flandre, Paris 19e (75)
Les grands micocouliers (Celtis australis) plantés le long de l’avenue de Flandre dans le 19e arrondissement de Paris prennent de plus en plus une belle couleur jaune pâle et laissent tomber leurs feuilles qui forment un tapis lumineux sur le macadam.

Feuilles mortes, automne, avenue de Flandre, Paris 19e (75)
Certaines années, les feuilles n’ont pas le temps de prendre leur belle couleur jaune pâle, mais cet automne, les houppiers ont pris de belles teintes.

Feuilles mortes, automne, avenue de Flandre, Paris 19e (75)Les balayeurs ne vont pas manquer de travail, mais ce tapis feuillu plus ou moins dense est plutôt joli à regarder. Un peu glissant par temps de pluie, mais ce n’est pas grave.

Les jardins s’endorment, mais l’aster ‘Ezo Murosaki’ apporte une belle touche fleurie

Aster ageratoides 'Ezo Murosaki', Astéracées, en automne sur mon balcon parisien, Paris 19e (75)
Les plantes sur mon balcon s’endorment de plus en plus, les feuillages jaunissent à vue d’oeil et les feuilles tombent en nombre, mais l’Aster ageratoides ‘Ezo Murosaki’ a attendu que l’automne soit bien installé pour se mettre à fleurir.

Aster ageratoides 'Ezo Murosaki', Astéracées, en automne sur mon balcon parisien, Paris 19e (75) (suite…)

« Espèces en voie d’Illumination », le festival des Lumières du Jardin des Plantes

Espèces en voie d'illumination, Jardin des Plantes, Paris 5e (75), novembre 2018 à janvier 2019Du 16 novembre 2018 au 15 janvier 2019, le Jardin des Plantes de Paris propose un nouveau rendez-vous en accueillant pour la première fois son festival des Lumières « Espèces en voie d’illumination ».

A l’approche des fêtes de fin d’année, les illuminations émerveillent chaque année parisiens et touristes, petits et grands, dans différents endroits clés de la capitale. Féérique et convivial, cet événement permet de découvrir le Jardin des Plantes autrement, chaque soir de 18h à 23h. Pour la toute première fois de son histoire, le Jardin des Plantes propose une promenade nocturne à la lueur de monumentales structures lumineuses, pouvant atteindre 15 mètres de haut. Ce Festival des lumières propose une expérience aussi rare qu’insolite pour les visiteurs en quête d’enchantement ; une balade illuminée, qui invite à la flânerie mais aussi à éveiller les consciences à travers l’évocation de la biodiversité passée et actuelle et de l’importance de la préservation de la faune et de la flore.

Dès l’entrée Valhubert, près de la gare d’Austerlitz, des lanternes spectaculaires, représentant des animaux disparus il y a 65 millions d’années, tyrannosaure, tricératop et vélociraptor, accueillent les visiteurs. Ensuite viennent les mammouths et les tigres à dents de sabre, disparus plus récemment sous la pression des premières civilisations humaines ainsi que d’autres comme le thylacine (loup de Tasmanie) qui n’ont pas survécu au XXe siècle. Après avoir croisé des espèces menacées, le visiteur entre dans la Ménagerie en traversant un gigantesque requin blanc de 30 mètres de long. La déambulation dans le zoo du Jardin des Plantes permet de découvrir la diversité du monde animal, illustrée par des espèces emblématiques comme les pandas, les éléphants ou les girafes.

Le parcours est jalonné de spectacles vivants sur le thème de la nature et d’ateliers pour les enfants qui peuvent construire et décorer des lanternes à rapporter en souvenir chez eux. Des façades de bâtiments et des arbres sont décorés et illuminés de dispositifs dynamiques, ajoutant à la magie du spectacle qui sera l’un des grands rendez-vous des illuminations parisiennes des fêtes de fin d’année.

Les structures lumineuses sont conçues directement en Chine par le China Light Festival (filiale de Sichuan Tianyu Culture). Entreprise chinoise spécialisée dans la conception et l’organisation de festivals de lanternes chinoises en Europe (Belgique, Hollande, Allemagne, …). Le contenu du Festival des Lumières « Espèces en voie d’illumination » a été pensé spécialement pour et avec le Jardin des Plantes.

Informations pratiques

« Espèces en voie d’illumination », une promenade nocturne à découvrir au Jardin des Plantes de Paris du 16 novembre 2018 au 15 janvier 2019.
Horaires d’ouverture : de 18h à 23h.
Accès public : Place Valhubert, 75005 Paris
Prix : adultes 15 €, enfant 12 €.
Page Facebook : https://www.facebook.com/jardindesplantes/