Paris côté jardin

L'actualité parisienne et francilienne vue par un jardinier urbain, un jardinier parisien, citadin dans l'âme, amoureux des plantes et des jardins, mais aussi journaliste et auteur spécialisé dans les jardins et le jardinage. Tout ce qui se passe dans Paris et en Ile-de-France en relation avec les jardins, les plantes, le jardinage et la nature.

Mes derniers articles

Hortensia Magical Colours Your Home pour fleurir votre intérieur

Potées d'hortensia, Hydrangea macrophylla Magical Colours Your Home
Avec Magical®, l’hortensia devient une plante d’intérieur. La nouvelle variété d’hortensia (Hydrangea macrophylla) Magical Colours Your Home est en effet destinée à embellir les intérieurs et ce pendant 5 mois. Les fleurs changent 4 fois de couleurs pendant la saison : des tonalités les plus tendres vers les plus profondes en fin de floraison.

Potées d'hortensia sur une table et sur le rebord d'une fenêtre, Hydrangea macrophylla Magical Colours Your Home

Deux variétés et quatre coloris sont proposés pour le moment : Revolution en rose ou en bleu, Amethyst en rose ou en bleu.

  • Magical Amethyst rose : la fleur verte aux accents roses passe du rose au vert intense.
  • Magical Amethyst bleu : la fleur verte aux détails bleus vire du bleu/violet au vert foncé.
  • Magical Revolution rose : la fleur rose pâle se colore en rose/vert, pour devenir violet foncé.
  • Magical Revolution bleu : la fleur bleue s’éclaircit, pour acquérir la teinte violet foncé.

L’hortensia Magical Colours Your Home est plus compact et moins haut dans son développement que son ainé l’hortensia d’extérieur, Magical Four Seasons. Les fleurs sont plus petites et serrées sur la tige. Cependant, cet hortensia a une très bonne résistance dans le temps dès lors qu’il est installé dans de bonnes conditions. Il promet d’être des plus beaux pendant 150 jours, une durée exceptionnelle pour un hortensia cultivé à l’intérieur. (suite…)

Festival des camellias les 1er et 2 avril 2017 à Briis sous Forges (91)

Camellia 'Sweet Emily Kate', Jardinerie Truffaut, Ivry-sur-Seine (94)
La Municipalité de Briis-sous-Forges (91), Max Hill, passionné de camellias et ancien directeur de l’International Camellia Society et le Groupe Jardin organisent la seconde fête du camellia.

Une exposition-vente où vous pourrez découvrir et acquérir les plus beaux cultivars. Ces journées seront émaillées par divers événements qui vous dévoileront les facettes méconnues d’un arbuste que tout jardin devrait accueillir.

  • Le dimanche à 11 h, vernissage par Monsieur le Maire.
  • Baptême et plantation d’un nouveau camellia, une originalité née à Briis-sous-Forges.
  • Projections de documentaires sur le camellia.
  • Présentation de fleurs coupées et en pots.
  • Démonstrations et informations par un spécialiste du camellia.
  • Visite d’un jardin dédié aux camellias.
  • Visite du jardin municipal.
  • Tombola gratuite, des camellias à gagner toutes les heures.

Informations pratiques
Le 1er de 14h à 18h, le 2 de 10h à 18h, à la salle communale, 91640 Briis-sous-Forge.
Entrée libre, salon de thé sur place.

Guirlande fleurie de clématite d’Armand au Jardin des Plantes de Paris

Clematis armandii, Jardin des Plantes, Paris 5e (75)
Les hivers parisiens permettent souvent aux clématites d’Armand (Clematis armandii) de fleurir avec générosité avant même que le printemps n’arrive. un très beau pied s’exhibe en ce moment dans le Jardin des Plantes de Paris.

Clematis armandii, Jardin des Plantes, Paris 5e (75)
Une grande guirlande de quelques mètres couverte de fleurs étoilés…

Clematis armandii, Jardin des Plantes, Paris 5e (75) (suite…)

Bouquets de tulipes bio Fleurs de Cocagne chez Botanic en Ile de France

Bouquet de tulipes, photo Fotolia / ©kub_21212Dans le cadre de la Semaine pour les alternatives aux pesticides, l’enseigne de jardinerie naturelle Botanic accueille au travers d’animations sur 2 journées, la vente de bouquets de tulipes bio et cultivées en France (dans le 91) par Fleurs de Cocagne dans tous ses magasins d’Ile-de-France.

Cette initiative illustre un partenariat de longue date entre Botanic et le Réseau Cocagne, la 1ère Association française fédérant des jardins de production maraîchère biologique à vocation d’insertion sociale et professionnelle.

Pour Fleurs de Cocagne, l’objectif quotidien est d’aider des personnes à se reconstruire au travers d’un travail noble et valorisant. L’horticulture et le maraîchage biologiques sont utilisés en tant que support pédagogique et de remobilisation d’un public principalement féminin. Pendant leur contrat, les personnes en parcours d’insertion acquièrent ou révèlent des compétences transférables à d’autres domaines d’activité et reprennent ainsi une confiance indispensable à leur futur.

En achetant ces fleurs, c’est l’assurance d’acquérir un produit sain et durable, tout en participant concrètement à une démarche citoyenne, au service des plus démunis.

Les premières ventes se sont déroulées le samedi 25 mars dans les magasins de Seine-et-Marne à Pontault-Combault (le matin) et Cesson (l’après-midi) ainsi que dans les magasins des Hauts-de-Seine à Suresnes (le matin) et Rueil-Malmaison (l’après-midi). Le mercredi 29 mars, rendez-vous dans le magasin de Seine-et-Marne à Pontault-Combault (le matin) et dans le magasin de l’Essonne à Brétigny-sur-Orge (l’après-midi).

Journées des Plantes & Art du jardin les 1er et 2 avril 2017 en Seine-et-Marne

Journées des plantes et Art du jardin, Crécy-la-Chapelle, avril 2017Le rendez-vous s’installe désormais en Seine-et-Marne chaque premier week-end d’avril pour fêter l’arrivée du printemps avec les Journées des Plantes & Art du jardin. Pour cette deuxième édition, le château de Crécy-la-Chapelle devient le théâtre de verdure festif pour une sélection de professionnels du monde végétal et de l’art de vivre au jardin.

Les pépiniéristes, les horticulteurs, les paysagistes et les artisans proviennent majoritairement de Seine-et-Marne, d’Ile-de-France, mais aussi de Picardie, de Bretagne, du Centre, de la Belgique et de l’Italie. 70 exposants passionnés sont réunis pour vous offrir une diversité végétale de grande qualité et tous les conseils pour réussir plantations et aménagements dans votre jardin.
(suite…)

Collecte des déchets chimiques des particuliers en Île-de-France

Logo EcoDDSEcoDDS, société à but non lucratif, organise cette année 36 collectes ponctuelles de déchets chimiques des particuliers en région Ile-De-France sur le parking des magasins de bricolage entre le 1avril et le 28 octobre 2017.

Pour chaque collecte, les particuliers seront invités à déposer leurs pots de peinture, vernis, colles, sacs d’engrais, ou encore produits de cheminée usagés de 10h à 17h le samedi sur les parkings de leurs magasins. Des animateurs seront également présents pour rappeler l’importance de ramener ses déchets chimiques en déchetterie ou sur les lieux de collecte ponctuelle, au lieu de les vider dans les canalisations ou de les jeter directement dans les poubelles classiques. Plus de 190 opérations de collecte ponctuelle auront lieu en France en 2017.

La liste des produits concernés et des magasins concernés est disponible sur www.ecodds.com.

Qu’ils soient vides, souillés ou avec un reste de contenu, les déchets chimiques usagés peuvent présenter un risque pour la santé et l’environnement, ils nécessitent une prise en charge spécifique et sécurisée. Avec ces opérations de collecte ponctuelle, EcoDDS poursuit deux partenariats engagés avec les enseignes Leroy Merlin et Castorama. Plus de 137 tonnes de déchets chimiques avaient été collectées lors des opérations 2016.

Attention : les déchets des professionnels ne seront pas acceptés lors de ces journées exceptionnelles de collecte.

« Ces collectes ponctuelles de déchets chimiques nous permettent d’aller chercher les bricoleurs et les jardiniers amateurs directement sur leurs lieux de prédilection. Chaque opération se déroule en deux temps : le premier samedi consiste en une sensibilisation des particuliers devant le magasin. Le samedi suivant, le dispositif de collecte est installé et ils peuvent revenir déposer leurs déchets chimiques. Nous espérons ainsi améliorer l’information du grand public et surtout encourager le passage à l’acte – en l’espèce, le tri des déchets chimiques. » Pierre Charlemagne, Directeur Général d’EcoDDS