Archive journalières: 16 juin 2015

Installation de 1000 m2 de fraisiers sur le toit des Galeries Lafayette

Fraises, "Three perfect red ripe strawberry isolated", photo svetamart / FotoliaPénélope Komites et Jean-Louis Missika, adjoints à la Maire, ont inauguré hier lundi 15 juin le projet « Paris sous les fraises », accueilli par les Galeries Lafayette et mené par l’Association Française de Culture Hors-Sol. Il est le fruit de l’appel à Projet « Végétalisation innovante » initié par la Ville de Paris.

Paris a lancé en 2013, avec son agence de développement économique Paris&CO, un appel à projet « Végétalisation innovante » qui vise à promouvoir des projets de végétalisation et de développement de l’agriculture urbaine.  À la suite de cet appel 30 projets ont été sélectionnés.

Accueilli par les Galeries Lafayette Hausmann, le projet « Paris sous les Fraises » est un projet de végétalisation urbaine dédié à la culture de fraises, de framboises, de fleurs comestibles et de plantes aromatiques, qui vont pousser sous les yeux des visiteurs. Initié en mars 2015, ce projet de culture hors-sol sans intrants chimiques a impliqué la reconstitution d’un écosystème entier sur la terrasse du grand magasin.

Pénélope Komitès et Jean Louis Missika, adjoints à la Maire de Paris, ont inauguré hier lundi, aux côtés de Nicolas Houzé, Directeur Général des Galeries Lafayette et du BHV MARAIS, cette installation végétale en plein air de 1000 m², conçue à partir de chanvre et de laine. 21000 plantes vont y être cultivées, selon des procédés respectueux de l’environnement et stimulants pour l’écosystème urbain. Les fruits récoltés à maturités seront ensuite distribués aux chefs restaurateurs de la capitale, partenaires de l’expérimentation.

La Ville de Paris soutient ce projet ainsi que l’Association Française de Culture Hors-Sol, qui depuis 2008 s’engage pour la démocratisation d’une agriculture hors sol saine, économe et productive. En associant végétalisation et production alimentaire, elle aborde simultanément les enjeux de sécurité alimentaire et de qualité de vie en milieu urbain dense.

Pesticides chimiques : déjà 7 ans que vous n’en trouvez plus dans les jardineries botanic !

La ministre de l’Écologie, Ségolène Royal, a annoncé dimanche 14 juin sur France 3 sa demande aux jardineries pour qu’elles arrêtent de mettre en vente libre le désherbant Roundup afin de lutter contre les effets néfastes des pesticides.

Une annonce que salue l’enseigne des 65 jardineries Botanic, même si celle-ci est allée beaucoup plus loin dans la démarche en bannissant définitivement de ses rayons tous les pesticides et engrais chimiques de synthèse depuis le 1er janvier 2008.

Une prise de risque évidente à l’époque pour l’enseigne qui a accusé une baisse du chiffre d’affaires de 2 millions d’euros sur cette famille des phytosanitaires à l’issue de la 1ère année. Mais c’est sans compter sur la volonté de Luc Blanchet, horticulteur et président de Botanic, le travail de proximité mis en place avec les fournisseurs et la recherche de solutions alternatives pour jardiner au naturel que l’enseigne a pu proposer, depuis, une offre complète et devenir l’enseigne de jardinerie référente en matière de jardinage naturel, en terme d’offres produits et de conseils en magasin. Les produits développés sur les familles paillages du sol, terreaux et amendements, engrais, tous utilisables en agriculture biologique, insectes auxiliaires, nématodes et autres produits de soins et de traitement dits « naturels »… ont permis de rééquilibrer le chiffre d’affaires et contribuer au développement de cette offre par les industriels du secteur.

Opération "Pulvérisons les pesticides" BotanicEn attendant que les autres enseignes de jardineries se rallient à la bonne cause, Botanic annonce la reconduite de son opération « Passons-nous des pesticides » dès la rentrée, les 25-26 septembre et les 2-3 octobre 2015. Cet événement, lancé au printemps 2014, a permis de récupérer déjà plus de 15 tonnes de pesticides restés dans les garages, caves et abris de jardin via la mobilisation de plus de 5000 personnes. Une action citoyenne, à noter d’ores et déjà dans votre agenda de la rentrée !

Exposition « Fruits à tous les étages » au Parc de Bagatelle

Exposition "Fruits à tous les étages", parc de Bagatelle, Paris 16e (75), juin 2015
L’exposition-promenade « Fruits à tous les étages » vous propose de suivre un parcours pédagogique et ludique où conseils et astuces vous permettront d’apprendre à faire pousser  des fruits et des légumes à tous les étages.

Cette exposition, organisée avec le soutien de la société Truffaut, invite les Parisiens à suivre un parcours pédagogique et ludique, qui leur permettra d’apprendre à faire pousser des fruits et légumes chez eux, « à tous les étages ». Plusieurs animations sont proposées, alliant astuces et sensibilisation à la biodiversité et aux aspects botaniques du fruit. Un verger mobile présente des arbres fruitiers, ainsi que les techniques d’entretien, tandis que des conseils sont prodigués aux visiteurs sur l’agriculture urbaine et la préservation de la biodiversité en ville. Les visiteurs découvrent aussi les fruits de la forêt, vigne, olivier, figuier ainsi que le potager et verger du parc.

Pénélope Komites, adjointe à la Maire, inaugurera l’exposition mercredi 17 juin à 14h45 dans le Parc de Bagatelle. (suite…)