24 juin 2015 – Paris côté jardin

Archive journalières: 24 juin 2015

Le dragon à deux têtes d’Alexis Tricoire à la Cité de la Mode et du Design

Le dragon à deux têtes, Alexis Tricoire, Cité de la Mode et du Design, Paris (75)

Alexis Tricoire place La Cité de la Mode et du Design sous perfusion avec son nouveau projet « le Dragon à deux têtes ».

En écho à la façade sinueuse et reptilienne de La Cité, surgit un animal imaginaire dans l’atrium central, fusion entre végétal et industriel. Cet univers brut se prête à merveille pour mettre en valeur le propos d’Alexis Tricoire, un designer végétal engagé, soucieux de la préservation de la biodiversité. Ici, le bâtiment industriel parait placé sous perfusion végétale : les plantes vivantes s’échappent d’une énorme gaine technique placée en lévitation. Au bout de chaque boyau, les têtes interagissent avec le visiteur en le questionnant sur la fragilité de la nature et notre dépendance au monde végétal. Un univers fantasmagorique à découvrir au fil de l’eau tout au long de l’été.

Le Dragon à deux têtes
La Cité de la Mode et du Design
Atrium, 34, quai d’Austerlitz, 75013 Paris.
Du 24 juin au 20 septembre, de 10h à minuit.

 

Seconde édition des Ateliers d’été de l’Agriculture urbaine et de la biodiversité 2015

Du mardi 30 juin au mercredi 1er juillet 2015, Natureparif, l’Agence régionale pour la nature et la biodiversité en Île-de-France, organise les Ateliers d’été de l’agriculture urbaine et de la biodiversité, à Paris et en Île-de-France, à la Halle Pajol dans le 18e arrondissement de Paris.

Logo NatureparifCes ateliers débuteront le 30 juin par une journée en lien avec le lancement de l’Observatoire de l’agriculture urbaine et de la biodiversité en Île-de-France initié par Natureparif. Chercheurs, associations, collectifs d’habitants, entreprises, porteurs de projets, collectivités, etc. débattront autour de quatre tables rondes sur les enjeux entre agriculture urbaine et biodiversité en ville : maintien ou création de corridors écologiques à l’échelle d’un quartier, restauration d’une biodiversité cultivée et de savoir-faire locaux, développement d’habitats favorables pour les espèces locales, et enfin processus écologiques des sols.

Mercredi 1er juillet, plus d’une trentaine de sites seront ouverts à Paris et en Île-de-France pour des visites et ateliers pratiques en lien avec l’agriculture urbaine :  formations au compost, initiations à l’apiculture, fabrication de modules de jardinage, apprentissage des techniques de lasagnes, ateliers autour des semences…, et animations de sciences participatives. (suite…)