Crimes et botanique, une série inédite samedi 27 juin à 20h50 sur France 3

Série Crimes et botanique, France 3
France 3 vous propose une série fraîche et inédite pour se mettre au vert cet été. Les quatre épisodes mettent en scène deux botanistes émérites, Laure et Marjolaine, qui exercent leurs talents dans l’entretien des jardins et… l’investigation criminelle. En effet, le crime a la fâcheuse habitude de s’inviter sur leurs plates-bandes.

La série s’inscrit dans la lignée des « murder mysteries » chers à Agatha Christie et autres P.D. James.
Laure et Marjolaine sont spécialisées dans la création et l’entretien des espaces verts et des jardins. On fait souvent appel à elles, que ce soit pour redessiner un parc, concevoir les plans d’un domaine paysager, aménager un environnement floral ou encore diagnostiquer une maladie qui décime les plates-bandes. Avec un portefeuille de clientèle qui va du bourgeois fortuné au village en mal de relookage, en passant par les écoles privées, les collectivités locales, les hôtels et les associations sportives, elles voyagent et elles ont leurs entrées partout. Dotées d’un sens de l’observation à toute épreuve et d’une curiosité maladive, elles ne se contentent pas de jardiner : elles observent. Et immanquablement, il se passe quelque chose. Un suicide douteux, une mort suspecte, une disparition inexpliquée…

Anne Grégorio et Carole Richert, série Crimes et botanique, France 3Épisode 1 / Fleurs de sang
Édouard Crouzal, maire de Charmigny, a décidé de faire de sa commune le plus beau village fleuri de la région. Il fait appel à Laure et à Marjolaine pour coordonner les travaux de fleurissement. Mais dès leur arrivée, les deux paysagistes découvrent que toute une partie du village est hostile à ce projet … et notamment les chasseurs, qui voient d’un très mauvais œil la suppression de leurs subventions au profit d’aménagements floraux qui leur paraissent superflus.
C’est alors que l’on retrouve le corps d’Édouard Crouzal, abattu d’un coup de fusil. Tout porte à croire que Mickaël, un jeune chasseur qui l’a menacé en public, est l’assassin de Crouzal. Mais Laure et Marjolaine refusent de croire à la culpabilité du jeune homme…

Épisode 2 / Le jardin des papillons noirs
Laure et Marjolaine ont décroché l’appel d’offre du Collège de Montalivet avec un projet original : un jardin de papillons.
Malgré les vacances, un interne est resté confiné au collège : Jérémie, qui semble en perpétuel conflit avec Bruno Volker, un des professeurs du pensionnat. Quand on retrouve le corps sans vie de Jérémie dans le parc de Montalivet, les soupçons se portent immédiatement sur Bruno.
Mais très vite, les découvertes que Laure et Marjolaine font dans le jardin qu’il leur a demandé de transformer leur font entrevoir une vérité que les gendarmes n’auraient jamais pu soupçonner.

Épisode 3 : Une parcelle de bonheur
Une étrange maladie mine les jardins ouvriers où Josselin Duvernay, aveugle de naissance, cultive sa parcelle de terre. Laure et Marjolaine ont pour mission d’éradiquer cette maladie. Mais à peine sont-elles arrivées sur place que Josselin meurt, victime d’un accident stupide. Accident…? Laure, amie de longue date de Josselin, refuse de croire à la version officielle. Très vite, les deux femmes vont découvrir que sous les apparences tranquilles de cette copropriété où semblait régner l’entraide et la convivialité, se cachait tout un monde de rivalités et de jalousies secrètes…

Épisode 4 : Le jardin de Lucille
Lorsque Laure et Marjolaine arrivent à Luzenac, le village est en émoi. Martial est de retour. Après onze ans d’absence, tout le monde le croyait mort…. et ils sont quelques-uns à regretter qu’il ne le soit pas.
En effet, Martial était le mauvais garçon du village. Menaces de mort, bagarres, son arrivée déchaîne les passions. Laure et Marjolaine se retrouvent au cœur de l’enquête quand il est retrouvé mort sur le terrain où elles avaient pour mission de planter des chênes truffiers.

Avec :
Annie Gregorio (Marjolaine), Carole Richert (Laure), Yvon Back (Etienne), Laurent Bateau (Frédéric), Philippe Caroit (Bruno), Juliette Chêne (Caroline), Fabrice Deville (Martial), François-Eric Gendron (Bernard), Michel Jonasz (Edouard), Anne Loiret (Dominique), Patrick Raynal (Jacques-Antoine), Elise Tielrooy (Fabienne).

Série de 4 x 52 minutes
Réalisation épisode 1 & 2 Bruno Garcia Scénario de Jean-Luc Estèbe
Réalisation épisode 3 & 4 Lorenzo Gabriele
Scénario de Jean-Luc Estèbe, Martin Brossolet, Jeffrey Frohner
Produit par Hélène Delale et Simone Halberstadt Harari
Une production Italique et Bankizz Productions, avec la participation de France 3 et le soutien de la Région Languedoc-Roussillon
Directeur de la photographie Samuel Dravet
Chef opérateur du son Olivier Schwob
Chef décoratrice Claudine Lloubié
Chef costumier Eric Perron
Directeur de production Eric Jollant
Unité fiction France 3 : Anne Holmes, Pierre Merle et Marie Dupuy d’Angeac

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *