événement

Les dates, les rendez-vous et les manifestations à ne pas manquer (exposition, exposition vente, troc, salon, foire, etc.)

Très joyeuse Fête de la Musique !

Affiche de la Fête de la Musique 2018, création © Stéréo Buro21 juin, jour de l’été mais aussi jour de fête pour la musique. Cette 37ème édition de la Fête de la Musique se déroule toute la journée, toute la nuit, sur tous les fuseaux horaires, partout dans le monde.

La Fête de la Musique, manifestation populaire et gratuite, mobilise l’ensemble des acteurs, publics et privés, du secteur musical et réaffirme chaque année avec éclat que la musique est par excellence, le domaine artistique où la différence rassemble. Elle démontre la force de la pratique musicale amateur, de la volonté de partage et de rassemblement de la population sur tous les territoires de la République, dans les villes de toutes tailles, les zones périurbaines et les espaces ruraux.

Depuis sa création en 1982, la Fête de la Musique s’affirme chaque année comme un événement majeur de la vie musicale française, et même internationale puisqu’elle est désormais organisée dans plus de 120 pays à travers le monde. Des milliers d’événements sont organisés partout en France, ils sont recensés sur l’agenda officiel de la Fête de la Musique disponible en ligne : www.fetedelamusique.fr

C’est l’été !

Fleurs sauvages, bleuets, coquelicots, photo Fotolia / Swetlana Wall, Wild flower bouquet with poppies daisies and cornflowers. Wild flowers isolated on green background.
Et oui, l’été commence officiellement aujourd’hui, le solstice étant prévu le 21 juin 2018 à 12h7m (heure légale).

Pour les météorologues, l’été a commencé depuis le 1er juin et se terminera le 31 août (23 septembre pour le calendrier). En moyenne en France métropolitaine, la température normale de la saison estivale est de 19,9°C (Moyenne saisonnière de référence 1981-2010 de l’indicateur de température moyenne. Cet indicateur thermique est constitué de la moyenne de la température saisonnière de 30 stations métropolitaines représentatives, source Météo France).

Selon les prévisions météorologiques de Météo France, ce premier jour de l’été calendaire devrait être placé sous le signe de la chaleur en France avec la barre des trente degrés vraisemblablement franchie jusqu’à la Seine.

Conférence sur les corneilles à Paris le 21 juin 2018

Affiche de la conférence sur les corneilles à Paris, ARB îdF, juin 2018Dans le cadre de son cycle de conférences pour le grand public, l’ARB Île-de-France vous propose de rencontrer Frédéric Jiguet, professeur en biologie de la conservation au Muséum national d’Histoire naturelle (MNHN), directeur du Centre de Recherches sur la Biologie des Populations d’Oiseaux (CRBPO), qui gère le baguage des oiseaux en France.

Les corneilles parisiennes sont sujettes à polémiques… Vandalisme des poubelles occasionnant des problèmes de propreté, arrachage des jeunes plants dans les espaces verts, voire intimidation des usagers des parcs et jardins, la cohabitation s’avère parfois difficile. Afin d’étudier leur dispersion et proposer aux gestionnaires d’espaces verts et aux parisiens des solutions efficaces pour atténuer les nuisances que cette espèces peut poser, le Muséum a lancé en 2015 un programme participatif de capture et de baguage des corneilles dans Paris.

En 3 ans, plus de 250 corneilles noires ont été capturées et baguées dans Paris, générant plus de 4500 observations par plus de 100 participants. Les résultats de cette étude montrent que ces oiseaux sont très mobiles et ne sont pas inféodés à un espace vert particulier. La majorité des corneilles parisiennes sont de jeunes oiseaux de moins d’un an, qui arrivent massivement dans la ville depuis les campagnes entre juillet et octobre, période de dispersion juvénile. Ils visitent les grands jardins où la nourriture est abondante, dans les poubelles ou devant les pique-niqueurs…

Frédéric Jiguet abordera quelques éléments sur la biologie et les comportements de cette espèce et reviendra sur son installation et son développement au cœur de la capitale parisienne. Il vous présentera ensuite les résultats de son étude et les mesures de gestion pour permettre une cohabitation sereine et pacifique entre la corneille et l’homme. Il vous montrera même que la corneille peut s’avérer être un moteur de reconnexion de l’habitant urbain avec la nature.

Informations pratiques
Jeudi 21 juin 2018 de 19h à 21h
Halle Pajol – Auberge de Jeunesse, 18/22 ter, rue Pajol, 75018 Paris.
Métro : ligne 12, station Marx Dormoy.
Entrée gratuite. Inscription conseillée

Semaine des Fleurs pour les Abeilles du 15 au 24 juin 2018

Affiche de la semaine des Fleurs pour les Abeilles, juin 2018Plus de 100 000 ambassadeurs et des centaines d’entreprises se mobilisent avec l’Observatoire Français d’Apidologie pour la semaine des Fleurs pour les Abeilles. À cette occasion, des fleurs mellifères seront semées partout où c’est possible : jardinières, potées, balcons, terrasses, espaces verts, jardins, friches, champs, bords de routes…

La part de la production végétale en France pouvant être attribuée à l’action d’insectes pollinisateurs, varie entre 2,3 et 5,3 milliards d’euros par an selon l’Évaluation française des écosystèmes et des services économiques. Si le niveau de dépendance varie d’une culture à l’autre, il existe pour 72% des espèces cultivées pour l’alimentation humaine.

Du 15 au 24 juin 2018 pendant la semaine des Fleurs pour les Abeilles, tout le monde peut agir en semant de quoi nourrir les abeilles. Plus de 100 000 ambassadeurs sont mobilisés au sein des entreprises partenaires qui vont montrer l’exemple ainsi que des milliers d’enfants. Jardineries, fleuristes, horticulteurs, pépiniéristes et paysagistes vont présenter une offre végétale diversifiée et fleurie pour embellir les balcons, les terrasses et les jardins. Retrouvez la liste des entreprises participantes sur : www.flowersforbees.com

Pendant une semaine, du 15 au 24 juin, chacun est invité à se rendre dans les points de vente participants à  l’opération pour acheter des plantes mellifères et contribuer ainsi au maintien d’espaces fleuris – dans les jardins, sur les balcons, sur les terrasses – et à la protection des abeilles. Partagez vos plus belles photos et vidéos sur les réseaux sociaux avec les hashtags : #OnSème #FlowerForBees

Cette campagne portée par l’Observatoire Français d’Apidologie (OFA) et Val’hor, l’interprofession française de l’horticulture, de la fleuristerie et du paysage, sera institutionnalisée comme un nouveau rendez-vous annuel destiné à créer une opportunité supplémentaire de s’engager pour la planète en combattant une des causes identifiée de la disparition des abeilles.

À propos de l’Observatoire Français d’Apidologie
Installé dans le Var au pied de la Sainte Baume, l’Observatoire Français d’Apidologie (OFA) est une association loi 1901 à but non lucratif déclarée d’intérêt général qui s’est donné pour mission d’agir en faveur du repeuplement et de la sauvegarde des abeilles. Il regroupe un cheptel apicole expérimental pour la sélection et la reproduction, un centre de recherche et un centre de formation professionnelle. Il a proposé au Parlement Européen un objectif de 30 000 nouveaux apiculteurs en Europe et la création de 10 millions de nouvelles colonies d’abeilles d’ici 2025.

Les Serres de Léon : grande vente de plantes le 16 juin 2018 chez l’Atalante (Paris 19e)

Les Serres de Léon : grande vente de plantes le 19 juin 2018 chez l'Atalante (Paris 19e)

Le samedi 16 juin 2018, Les Serres de Léon débarquent sur les bords du canal de l’Ourcq et Pauline, l’arrière petite-fille de Léon, fan de bière artisanale, a choisi l’Atalante comme QG pour une grande vente de plantes.

Les Serres de Léon, c’est une histoire de famille depuis plus de 80 ans. Horticulteurs dans les Yvelines spécialisés dans les rosiers, les hortensias et les azalées, l’entreprise propose aujourd’hui plus de 200 variétés de plantes vertes et fleuries, d’intérieur et d’extérieur. Venez dénicher la plus élégante ou la plus délirante des plantes pour votre papa chéri ou pour qui vous voudrez en dégustant une mousse bien fraîche.

Plantes d’intérieur et d’extérieur à partir de 2€ : Zamioculcas, dieffenbachia, pachira, lierre, lavande, plantes aromatiques, cactus, plantes grasses…
Conseils avisés d’horticulteurs depuis 3 générations.

Informations pratiques
L’Atalante, 26, quai de la Marne, 75019 Paris.
Samedi 16 juin de 11h à 18h30.
Paiement par carte bleue ou en espèces.

Génie naturel ! Génie humain ? Rencontres autour de Gilles Clément à Royaumont

Génie naturel ! Génie humain ? Rencontres autour de Gilles Clément, Cycle L'Homme & la Nature, Fondation de Royaumont, Val d'Oise, juin 2018
Depuis plus de quarante ans, Gilles Clément, paysagiste-écrivain, pense le paysage et développe des concepts qui trouvent un écho chaque jour plus grand dans notre société. La Fondation Royaumont (Goüin-Lang) pour le progrès des sciences de l’Homme lui consacre les 29 et 30 juin 2018 la première édition de son nouveau cycle, L’Homme & la Nature.

Pour cette première édition, Génie naturel ! Génie humain ?, Gilles Clément sera entouré de personnalités pour tenter de définir ce qui lie l’humain à son milieu, comment il l’habite, le façonne et interagit avec la nature au-delà de son territoire. Au total, huit tables rondes en compagnie de personnalités telles que le psychanalyste Adrien Pichon, le biologiste Marc-André Selosse, le philosophe Mohammed Taleb, l’ethnobotaniste Geneviève Michon, les architectes Eric Bernard et Constantin Petcou, la sémioticienne Nicole Pignier, les paysagistes Philippe Wanty et Christian Allaert, le géographe Etienne Grézillon, l’ingénieur Thierry Gaudin, le biomécanicien Bruno Moulia, l’historien de l’économie Marius Magne-Maurin, des occupants témoins de la Z.A.D. Notre-Dames-des-Landes… Un concert, une promenade à l’écoute des chants d’oiseaux et deux expositions viendront prolonger ces échanges. (suite…)