Exposition « Ces emballages qui changent nos vies ! »

Au travers de leurs emballages, les marques qui nous entourent ont facilité notre quotidien. L’Institut Français du Design leur rend hommage lors d’une exposition au Musée des arts et métiers qui illustre ces instants de vie des années 40 à demain.

L’Institut Français du Design a mis en lumière « Ces emballages qui changent nos vies ! » autour d’une présentation des innovations majeures et iconiques qui ont contribué à faire évoluer le quotidien de tous les consommateurs.
Après le succès de la première édition au Salon International de l’Emballage, c’est le Musée des arts et métiers qui invite l’exposition, au milieu d’innovations célèbres, du pendule de Foucault à l’avion de Clément Ader, … 100 000 visiteurs sont attendus !

Ces solutions innovantes qui ont changé nos vies
L’exposition est prévue jusqu’au 9 juin 2013. Elle retrace chronologiquement l’évolution de l’emballage de l’après Seconde Guerre mondiale à aujourd’hui. Dans un esprit ludique et autour de repères socio-culturels, la mise en scène de l’exposition, par l’agence Dragon Rouge, met en lumière le rôle de l’emballage dans notre vie quotidienne et la façon dont celui-ci a influencé nos modes de consommation, nos habitudes d’achat, facilité nos gestes et amélioré notre bien-être. De la boîte Cachou Lajaunie en passant par le premier mascara Helena Rubinstein, le baril Dash, jusqu’aux emballages comestibles ou encore aux QR Codes, l’exposition présente chaque innovation de rupture avec une mise en scène très actuelle.
L’essentiel des emballages exposés provient de musées ou collections privées.

Ces emballages qui changent nos vies, édité par l'Institut Français du Design et co-écrit avec Anne-Marie Sargueil et Jean Watin-Augouard

Le livre de l’exposition, disponible à la librairie du musée
Qui a inventé le stick ? Comment DIM a su conquérir toutes les jambes ? Quels emballages nous suivent depuis plus de 30 ans ? Combien de Kinder Surprise vendus depuis la création en 1974 ? Qui a inventé le steak sous vide ? Qui dit berlingot dit ? Combien de dents sur le bouchon couronne ? On m’appelle « la dame au fourreau »? Quel est l’avenir du QR Code ? Avec une approche visuelle et objective, l’Institut Français du Design présente une pléiade de marques et de produits autour d’histoires et d’anecdotes. 200 pages richement illustrées grâce à des visuels historiques et des créations de l’agence Dragon Rouge, édité par l’Institut Français du Design et co-écrit avec Anne-Marie Sargueil et l’historien des marques Jean Watin-Augouard, le livre retrace l’exposition. Ludique, instructif et intergénérationnel, au fil des pages défilent les années et les souvenirs.

Un rassemblement d’experts et de compétences
Afin de mener à bien ce projet, l’Institut Français du Design s’est entouré d’experts dans tous les domaines concernés.

  • Pour une sélection pertinente, l’Institut Français du Design a créé un comité scientifique composé de 14 membres.
    Déjà à l’initiative de l’événement « INOVI, ces marques qui changent nos vies », Anne-Marie Sargueil, commissaire de l’exposition, a demandé à l’historien spécialiste du patrimoine des marques Jean Watin-Augouard, de raconter les marques, leur ancrage dans la société de consommation et la dimension visionnaire de leur innovation.
  • Pour la mise en scène, l’agence Dragon Rouge a conçu un espace de découverte autour de 8 décennies – les emballages et leur contexte socio-historique -, des dessins rappellent la dimension imaginaire et sensible du métier de designer, ils accompagnent les emballages d’origine. – Un programme vidéo diffuse des publicités historiques et des extraits d’actualité de l’INA pour chaque décennie.

L’exposition « Ces emballages qui changent nos vies ! »
Commissaire de l’exposition : Anne-Marie Sargueil, présidente de l’Institut Français du Design, assistée de Marie David,
Experts : Annette Freidinger-Legay, expert international en emballage, et Jean Watin-Augouard, historien des marques, et le comité scientifique,
Scénographie : agence Dragon Rouge,
Agenceur : Créatifs Studio,
Programme vidéo : Olivier Delas, agence Andar,
Production : Institut Français du Design.

Logo Institut Français du Design

À propos de l’Institut Français du Design
Parce que notre cadre de vie, véritable moteur d’évolution, ne cesse de s’améliorer, l’Institut Français du Design favorise les projets qui s’inscrivent durablement dans une démarche de mieux vivre. Parce que le design devient l’objet d’enjeux commerciaux et humains importants, l’Institut Français du Design, en tant que centre d’expertise, œuvre pour promouvoir l’éthique professionnelle dans une économie de marché.
Depuis 1951, l’Institut Français du Design sélectionne les produits et services qui privilégient le respect de l’utilisateur et de son environnement, le design pour « la Personne, l’Entreprise et la Cité ». Créé en 1953 par arrêté ministériel et placé sous le patronage du ministre de l’Économie, de l’Industrie et de l’Emploi, le label Janus consacre les meilleures réalisations en termes de design. Le label Janus, décliné en Janus de l’Industrie, de la Santé, du Commerce, du Service et de la Cité, contribue à promouvoir l’investissement dans le design et sa transformation en avantage concurrentiel.
Afin d’illustrer sa démarche, l’Institut Français du Design met en place depuis 5 ans des expositions socio-culturelles : « INOVI, ces marques qui changent nos vies », « Ces emballages qui changent nos vies ! », « HERITAGE, by Janus » (mars 2013, Biennale Internationale Design Saint-Etienne).
Pour favoriser l’innovation par le design, l’Institut Français du Design facilite la mise en relation de différents acteurs – étudiants, designers, entreprises et collectivités – engagés dans la mise en oeuvre de projets communs.

À propos du Conservatoire National des Arts et Métiers
Le Conservatoire national des arts et métiers (Cnam), grand établissement public à caractère scientifique, culturel et professionnel, est dédié à la formation tout au long de la vie depuis sa fondation par Henri Grégoire en 1794.
Placé sous la tutelle du ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche, il remplit trois missions principales :

  • la formation professionnelle des adultes,
  • la recherche technologique et l’innovation,
  • la diffusion de la culture scientifique et technique.

Cette dernière mission est assurée par le Musée des arts et métiers. Le Musée des arts et métiers, qui est un service du Cnam, a pour mission de conserver et d’accroître le patrimoine national illustrant le progrès des sciences et des techniques et de contribuer au développement de la recherche historique et à la formation culturelle, scientifique et technique. A cette fin, il organise notamment des expositions temporaires, des manifestations pédagogiques et culturelles et assure l’édition de publications diverses.

Musée des arts et métiers
60, rue Réaumur, 75003 Paris.
Jusqu’au 9 juin 2013

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

1 Partages
Partagez1
Tweetez
+1
Enregistrer
Partagez