18 mars 2013 – Paris côté jardin

Archive journalières: 18 mars 2013

« Quand il tonne en mars, Jardinier prend garde. »

Ciel d'orage de grêle sur Paris

Après les pluies, les gelées et la neige, voici les giboulées, l’orage et la grêle… « Mars est fou, Mars n’a pas deux jours pareils. » dit le dicton, et force est de constater que la météo de cette fin d’hiver n’épargne guère les jardins et les jardiniers.

Hier la journée arrosée à plusieurs reprises s’est terminée sous un orage accompagné de beaux grêlons et de violentes rafales de vent… Les soucoupes de mes potées et jardinières débordent !

« Au mois de mars, vent fou et pluie, Que chacun veille sur lui. »

Sinningia leucotricha en terrarium

Sinningia leucotricha dans un nano aquarium Dennerle 30 litres, sous éclairage artificiel (2 nano lampes 11 W), Gesnériacées, Paris 19e (75)

Je vous avais présenté cette édelweiss brésilien en décembre dernier, mais je viens de le transférer dans un terrarium plus grand (30 litres au lieu de 10 litres) car la plante a fait beaucoup de racines et ses belles feuilles pelucheuses touchaient les parois de verre.

Sinningia leucotricha dans un nano aquarium Dennerle 30 litres, sous éclairage artificiel (2 nano lampes 11 W), Gesnériacées, Paris 19e (75)

Le feuillage couvert d’un duvet gris argenté est un des attraits de ce cousin des gloxinias et saintpaulias (famille des Gesnériacées). La floraison tubulaire rouge brique est aussi très attractive, mais ma petite plante n’a pas encore fleuri et il n’y a pas de boutons floraux.

(suite…)

Guppys et crevettes nouvellement arrivés

Nano aquarium avec crevettes (Noecaridina heteropoda 'Red Cherry') et guppys Endler rouges (Poecilia wingei)

Difficiles de photographier mes nouveaux arrivants de taille minuscule et constamment en train de nager dans un sens ou l’autre. Mais la famille crevette-poisson vient de s’agrandir ! Pour les crevettes, des Neocaridina heteropoda ‘Red Cherry’, pour les poissons, des guppys Endler rouges (Poecilia wingei). Mini format, maxi couleur.

Autant les guppys sont faciles à observer (mais pas à photographier !) surtout avec la couleur rouge éclatante des mâles, autant les crevettes, surtout quand elles ne sont pas nombreuses et dans un bac avec des zones bien plantées, sont plus difficiles à admirer malgré leur belle couleur rouge. Sur ma photo, pas excellente, on aperçoit sur la droite deux mâles guppys Endler rouges, une femelle (grisâtre) et une crevette de face. Le bac n’est pas très peuplé : 5 guppys (2 mâles, 3 femelles) et 4 crevettes. Si l’acclimatation se déroule bien, j’augmenterai le nombre des crevettes pour avoir une bande d’une douzaine de Red Cherry. Quant aux guppys, si tout se passe bien, la population devrait augmenter naturellement au fur et à mesure des naissances.

Dans l’autre aquarium, mes crevettes Sakara Red se portent très bien, la végétation pousse vite (surtout les grenouillettes que je dois contenir régulièrement)…