Archive mensuelles: juin 2015

Lauréats du 108ème Concours international de roses nouvelles de Bagatelle

Le 18 juin 2015, le jury du Concours international de Roses réuni dans la roseraie de Bagatelle (Paris 16e), sous la présidence de Monsieur André Eve, a décerné les prix suivants :

1er Prix

N° 42, FLO 307, création Meilland, catégorie Buisson à Fleurs Groupées.

Prix du Parfum
N°19, Claus Dalby, création Poulsen, catégorie Buisson à Grandes Fleurs.

2ème Prix et Rose des Journalistes

N° 39, Sirius, création Rosen Tantau, catégorie Buisson à Fleurs Groupées
(suite…)

Chasse aux Trésors de Paris : les inscriptions sont ouvertes !

La Chasse aux Trésors de Paris, juillet 2015
Depuis 10 ans, la Chasse aux Trésors, événement majeur de tourisme ludique et participatif, fait des Parisiens, Franciliens et touristes de véritables explorateurs. Près de 30000 personnes ont participé à l’édition 2014. Cette année, le rendez-vous est prévu pour le samedi 4 juillet, de 10h à 16h30. Au cours de cette 10e édition de La Chasse aux Trésors, les participants pourront s’amuser autour d’un thème particulièrement énigmatique « Le Conseil des 4 ».
L’intrigue
C’était donc ça ! Ces vibrations sous nos pieds et ces grues étalant leurs bras géants au-dessus du ventre de Paris… Dans l’immense chantier des Halles, les plus célèbres archéologues étaient bien à la recherche de quelque chose ! Ils ont découvert les ruines de quatre maisons centenaires dissimulées dans les dédales du Paris souterrain. Ces quatre maisons – Exploradars, Miniloupes, Hipsteeks, Enigmasters – veillent sur la ville et allient depuis toujours leurs forces pour protéger les Trésors de Paris. Sculptures endormies, jardins secrets, cadrans solaires, fontaines énigmatiques… Si les milliers de trésors parisiens ont survécu aux accidents de l’Histoire, c’est grâce à ces quatre maisons de chasseurs-explorateurs !
Aujourd’hui, ces maisons cherchent, parmi les chasseurs de Trésors, ceux qui siégeront au conseil des quatre pour devenir les nouveaux gardiens des trésors de la capitale.
Cette dixième édition de la Chasse aux Trésors concerne cette année quinze arrondissements (3e, 4e, 5e, 6e, 9e, 10e, 11e, 12e, 13e, 14e, 15e, 17e, 18e, 19e et 20e), ainsi que Saint-Ouen et Saint-Denis. 52 parcours sont proposés, aux départs de cinq lieux parisiens : Place Saint-Germain-des-Prés (6e et 15e), Pigalle terre-plein central boulevard de Clichy (9e, 17e et 18e), Place d’Italie (13e et 14e), Place des Vosges (3e, 4e, 11e, 12e) et Place Stalingrad (10e, 19e et 20e), ainsi qu’à Saint-Denis et Saint-Ouen.
Les plus perspicaces se verront récompensés à l’issue de cette journée d’enquête qui proposera à chaque équipe de choisir sa maison : Exploradars, Miniloupes, Hipsteeks,
Enigmasters…
Renseignements et inscriptions sur : www.tresorsdeparis.fr

Promesse de floraison généreuse pour le Trachelium

Potée de Trachelium caeruleum prêt à fleurir sur mon balcon parisien, Paris 19e (75)
Pour sa deuxième année sur mon balcon, mon pied de Trachelium caeruleum a pris de belles proportions et surtout prépare une floraison abondante.

Cette plante vivace plus souvent cultivée comme fleur annuelle dans les parterres et massifs d’été a résisté à l’hiver parisien (avec une protection toutefois) et montre une belle vigueur quand on lui donne suffisamment de soleil. L’espèce et les variétés les plus fréquentes ont des fleurs violettes. Mon pied a des fleurs blanches. L’année dernière, la floraison s’est prolongée tout au long de l’été, mais le pied était encore petit. L’abondance des ombelles de boutons floraux laisse présager une floraison qui devrait être spectaculaire. Ce n’est pas la chaleur qui va gêner cette espèce que j’ai vu pousser dans les jardins de Menton, certains pieds étant accrochés à des murets de pierres sèches.

Il n’y a plus qu’à attendre quelques jours pour refaire la même photo, mais avec les ombelles devenues toutes blanches. À suivre !

Paris sous le soleil et bientôt écrasé de chaleur

La Seine, l'Île Saint-Louis, l'Île de la Cité, Notre Dame sous un beau ciel bleu et le grand soleil, Paris (75), 27 juin 2015, photo Alain Delavie
L’été est arrivé en force avec du ciel bleu, un soleil radieux et des températures qui ne cessent de grimper. La capitale et la France se prépare à vivre leurs heures les plus chaudes, une canicule étant annoncée à partir de mardi 30 juin.

Pour Météo Paris, « L’arrivée d’un épisode caniculaire remarquable se confirme pour la semaine prochaine. »

Selon la Chaine Météo,  » C’est une véritable canicule que s’apprête à connaître une partie de l’Europe de l’ouest et du sud-ouest au cours des prochains jours. La France sera particulièrement concernée avec des températures dépassant localement la barre des 40°C à l’ombre. »

Météo France a annoncé qu' »à partir du mardi 30 juin, une vague de chaleur caniculaire débutera sur le pays. Cette vague de chaleur touchera d’abord le Sud-Ouest. Sur les régions Aquitaine, Midi-Pyrénées, Limousin, en particulier, températures minimales et maximales seront remarquablement élevées, parfois proches des records pour un mois de juillet. Les températures maximales devraient en effet être comprises entre 34 et 38 °C, avec des pointes probablement supérieures. La nuit, le thermomètre ne descendra pas sous la barre des 20 °C. Ces températures élevées persisteront jusqu’en fin de semaine. Cet épisode de chaleur devrait s’étendre à partir de mercredi vers le centre, le nord et l’est du pays. Les températures maximales devraient souvent dépasser 35 °C. Des pointes à 40 °C seront probables, notamment en région Rhône-Alpes. Les températures nocturnes  devraient être comprises entre 19 et 22 °C. Ce sont des niveaux également exceptionnels pour ces régions. »

Bref, la semaine s’annonce particulièrement chaude et très ensoleillée.

À consulter, la rubrique Canicule et chaleurs extrêmes du Ministère des Affaires sociales, de la Santé et des Droits de la Femme.

La chaleur fait fleurir mon Pavonia ‘Miskii’

Pavonia 'Miskii' (Malvacées) sur mon balcon parisien en début d'été, Paris 19e (75)
En sortant hier matin sur mon balcon, j’ai eu l’agréable surprise de découvrir mon pied de Pavonia ‘Miskii’ couvert d’une profusion de belles fleurs rouge vif. La chaleur de ces derniers jours a dopé la formation et l’éclosion des boutons floraux qui se sont ouverts tous ensemble pour une fois. Résultat éclatant !

Pavonia 'Miskii' (Malvacées) sur mon balcon parisien en début d'été, Paris 19e (75) (suite…)