Floraison de l’impatiens sodenii après un hiver parisien en plein air

Impatiens sodenii subsp. sodeni sur mon balcon au printemps, Paris 19e (75)
Le dernier hiver a été si doux à Paris que j’ai pu laissé toutes mes plantes exotiques dans leurs potées sur mon balcon, en plein air sans aucune protection. Notamment mon pied d’Impatiens sodenii subsp. sodeni qui est vite reparti au début du printemps et qui me gratifie d’une nouvelle floraison.

Cette espèce est vraiment très robuste, beaucoup plus que toutes les autres impatiens. Elle apprécie un emplacement ensoleillé et supporte un arrosage modéré, ce qui est parfait pendant l’été, les corvées d’arrosage devenant vite pénibles quand les températures restent très chaudes. Et puis cette impatiens est très résistante : jamais de pourriture, jamais d’oïdium, pas d’attaques d’araignées rouges ou de cochenilles ou d’othiorhynques… Seul bémol, elle prend vite des proportions imposantes, atteignant un bon mètre de hauteur pendant l’été. Il faut donc avoir assez de place pour lui permettre de pousser autant qu’elle le souhaite.

Commentaires (3)

  1. Michèle

    Magnifique et ce coloris si beau

  2. mamiefanfan

    superbe !!!

  3. jpp

    Quand un superbe cultivar conserve la robustesse de l’espèce (comme nous le constatons pour la balflourii à St-serge) c’est magique !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

0 Partages
Partagez
Tweetez
+1
Enregistrer
Partagez