Dégradé de couleurs d’automne sur le copalme d’Amérique (Liquidambar styraciflua)

Copalme d'Amérique (Liquidambar styraciflua), Parc Montsouris en automne, Paris 14e (75)

Vert et jaune à la base du houppier, puis de plus en plus jaune, orangé pour finir rouge pourpre au sommet. Le dégradé des teintes est particulièrement bien visible sur ce copalme d’Amérique (Liquidambar styraciflua) situé en bordure du parc Montsouris (Paris 14e).

L’exposition au soleil est un des facteurs importants pour obtenir des belles couleurs automnales. On peut observer en ce moment dans la capitale les couleurs plus vives des feuillages du côté de l’arbre le plus exposé au soleil. Mais ce n’est pas le seul facteur qui entre en compte, d’où la diversité des coloris pour différents sujets d’une même espèce et d’un automne à l’autre.

Commentaires (5)

  1. mohair à Paris

    Merci pour ces reportages quotidiens et votre observation de la nature.
    Comme je vous l’avais laissé entendre il y a quelques années, je co-anime un jardin à but thérapeutique à Paris, et les 19 et 20 novembre, je participerai au Symposium des jardins à but thérapeutique, à l’hôpital ste Anne, organisé par l’association « Jardins et Santé ».
    Notre propre intervention aura lieu mardi matin.
    Je dédie ce travail à des personnes comme vous, qui savent être bienveillantes et partagent leur savoir.
    A bientôt,
    Rosaline

  2. Michèle

    C’est vrai que cet automne est magnifique!!!

  3. jpp

    ce qui me frappe c’est la chute tardive des feuilles de nos arbres(à peine commencée sauf pour les marronniers qui sont déjà chauves). Parce qu’on n’a pas encore eu un seul coup de gel ?

  4. josette

    J’aime particulièrement l’automne aussi toutes ces photos me réjouissent.

  5. nicole

    décidément, nous avons, malgré l’été passé déplorable, un automne magnifique !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

8 Partages
Partagez1
Tweetez
+1
Enregistrer7
Partagez