Archive journalières: 4 novembre 2012

Muguet géant de novembre

Hampe florale d'un yucca dans le cimetière du Père Lachaise en automne, Paris 20e (75)

Ce yucca parisien a un léger dérèglement dans son horloge florale, heureusement que l’automne dans la capitale n’a pas encore été trop rude sinon sa belle floraison en épi dressé serait dans un triste état. Du muguet géant à la Toussaint, y’a vraiment plus de saisons !

Les boutons floraux ont les pointes toutes rosies, comme des nez transis par le froid…

L’oranger du Mexique embaume l’automne

Oranger du Mexique en pleine floraison dans le cimetière du Père Lachaise en automne, Paris 20e (75)

La pluie à répétition et le temps souvent gris ne sont pas arrivés à calmer l’ardeur des orangers du Mexique (Choisya ternata) de la capitale qui ne cessent de fleurir et de prodiguer de suaves senteurs aux alentours.

Oranger du Mexique en pleine floraison dans le cimetière du Père Lachaise en automne, Paris 20e (75)

Oranger du Mexique en pleine floraison dans le cimetière du Père Lachaise en automne, Paris 20e (75)

Les jardins se colorent chaque jour davantage et perdent de plus en plus leurs feuillages, mais ces petits arbustes persistants se distinguent tout en douceur. Pas d’esbroufe, mais des rondeurs charmantes et des bouquets de fleurs blanches aux senteurs suaves. Un régal !

Chrysanthème oeuf sur le plat

Chrysanthème à grosses fleurs, cimetière du Père Lachaise en automne, Paris 20e (75)

Entre marguerite géante ou oeuf sur le plat, j’ai choisi la deuxième appellation qui colle très bien je trouve à ce chrysanthème à grosses fleurs.

Chrysanthème à grosses fleurs, cimetière du Père Lachaise en automne, Paris 20e (75)

Chrysanthème à grosses fleurs, cimetière du Père Lachaise en automne, Paris 20e (75)

Ne me demandez pas son nom, je l’ignore. Les potées fleuries proposées à la Toussaint ont rarement une étiquette avec la dénomination de la variété, malheureusement…

Physocarpus et Chasmanthium aux couleurs d’automne

Physocarpus et Chasmanthium latifolium en automne dans le Parc de Bercy, Paris 12e (75)

J’avais déjà photographié ce duo l’année dernière, à peu près à la même époque. Mais les couleurs sont différentes, davantage passées pour le Chasmianthum latifolium, plus sombres et ternes pour le Physocarpus. Et le manque de soleil atténue encore plus la brillance des teintes. Mais l’automne après tout, c’est aussi des couleurs plus douces voire passées.

Physocarpus en automne dans le Parc de Bercy, Paris 12e (75)

Et ces accords ne manquent pas de charme !