La vitrine haute en couleurs de la boutique Maille (Paris 8e)

Vitrine de la boutique Maille, place de la Madeleine, Paris 8ème (75)

« Herbes vertes », « myrtilles et violettes », « ail et poivrons », tels sont les parfums des trois dernières créations de la Maison Maille en éditions limitées. Trois moutardes aussi hautes en couleurs qu’en saveurs…

Vitrine de la boutique Maille, place de la Madeleine, Paris 8ème (75)

La moutarde « Myrtilles et violettes », c’est la coquette, la fruitée, à base de myrtilles et de violettes, la belle moutarde qui joue en ton sur ton avec les salades méditerranéennes ou encore les viandes blanches de l’été. Accords parfaits pour les salades méditerranéennes, l’agneau, le porc, la volaille, le poisson, la viande blanche, le veau, les légumes.

La moutarde « Herbes Vertes », c’est la sensation d’un bouquet d’aromates fraîchement cueillis du jardin réunis dans une moutarde verte ! Persil, basilic et ciboulette ravive de leur couleur printanière toutes les viandes blanches, les poissons, les marinades de volaille sans oublier les brochettes inventives de l’été. Accords parfaits avec les poissons chauds et froids.

La moutarde « Ail et Poivrons » mêle le caractère du poivron rôti rehaussé d’ail et d’une pointe d’herbes de Provence. Cette moutarde a la couleur ensoleillée et les accents parfumés du Sud. À déguster aussi bien en fond de tartes de légumes qu’à savourer avec différents fromages, mais aussi pour accompagner les poissons et crustacés. Accords parfaits avec les viandes grillées, les poissons, les sauces, les légumes ou les fromages.

Boutique Maille
6, place de la Madeleine, 75008 Paris.
Tél. : 01 40 15 06 00.
Du lundi au samedi, de 10h à 19h.

Commentaires (2)

  1. mamiefanfan

    c’est beau et en plus c’est bon, que demande le peuple ?????????????, que ce ne soit pas trop « chimique », car les couleurs me semblent un peu vives !!!!!!!!!!!!!!!

  2. jpp

    L’INRA a récemment bien pointé cette constante de l’agroalimentaire : les produits de base se réduisent à peu d’éléments produits en masse. Qu’on décline ensuite avec de nombreux adjuvants pour faire croire à de la variété. En fait, notre nourriture est de moins en moins diverse.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

0 Partages
Partagez
Tweetez
+1
Enregistrer
Partagez