Archives de mots clés: Paris 8ème

« Bouquet », la bougie parfumée de Lachaume

Bouquet, bougie parfumée, Lachaume (Paris)La Maison Lachaume lance « Bouquet », sa première bougie parfumée. Dignes héritières d’un art floral à la française, Stéphanie et Caroline ont imaginé cette bougie comme l’une des magnifiques compositions de fleurs fraîches qu’elles créent chaque jour et qui embaument la boutique d’une délicate fragrance.

Cette brassée de fleurs blanches et lumineuses, tubéreuse et jasmin, ourlée par la mystérieuse violette, raconte l’histoire de la maison. La violette est le symbole d’un amour secret qui se déclare au coeur de l’hiver. Ce message floral fragile, infiniment précieux, est l’une des spécialités de la Maison Lachaume depuis sa création en 1845.

La fragrance s’ouvre sur un accord de tête pétillant et frais de bergamote et de citron. Ses notes de coeur envoûtantes exhalent la tubéreuse, le jasmin et la violette. La sublime tubéreuse, sensuelle et épicée, s’accorde avec la luxuriance du jasmin. Enfin, le parfum déroule ses notes de fond et laisse entrevoir un sillage floral, délicieusement révélateur de l’élégance de la Belle Époque.

La bougie « Bouquet », véritable signature olfactive de Lachaume incarne le raffinement d’une maison florale et d’un artisanat parisien d’excellence.
Format 180g. Durée 50 h. Prix 68€.
En vente dans la boutique Lachaume, 103, rue du Faubourg Saint-Honoré, 75008 Paris.
Ouverture : Lundi, mardi, mercredi, jeudi, vendredi  de 8H30 à 19H30. Samedi de 8H30 à 17h.
Et sur le site Internet : www.lachaume-fleurs.com

Lever du Soleil dans l’axe de l’arche de l’Arc de Triomphe

Arc de Triomphe, place de l'Étoile, Paris 8e (75)Il est une nouvelle fois possible d’observer le lever du Soleil sous l’arche de l’Arc de Triomphe en ce début du mois de février 2018. Cette observation n’est possible que depuis l’avenue de la Grande Armée.

Vous devez rejoindre le terre-plein situé au centre du square de la porte Maillot pour pouvoir observer ce phénomène. Depuis ce lieu, le diamètre apparent du Soleil est légèrement plus petit que le diamètre apparent de l’arche de l’Arc de Triomphe. Ne vous éloignez pas plus de l’Arc de Triomphe, sinon la ligne de visée dans la direction de l’arche est gênée par des jeux de signalisations.

Dates pour l’observation du Soleil dans l’axe de l’arche de l’Arc de Triomphe depuis le square de la Porte Maillot (Source : IMCCE)

 Jour  Instant du lever du centre du Soleil  Période où le centre du Soleil passe par l’axe de l’arche
 4 février 2018  8h 25m 16s  8h 26m 04s à 8h 26m 24s
 5 février 2018  8h 23m 46s 8h 27m 08s à 8h 27m 28s
 6 février 2018  8h 22m 14s  8h 28m 12s à 8h 28m 32s
 7 février 2018  8h 20m 40s 8h 29m 16s à 8h 29m 36s

Le 4 février 2018, seule la partie supérieure du Soleil est visible. Le 7 février, seule la partie inférieure du Soleil sera visible.

Soyez prudent, l’observation directe du Soleil est dangereuse pour la vue (et pour votre appareil photo). Les photos peuvent être surexposées, prenez un filtre si votre appareil photo ne permet pas de faire de très courtes expositions.

Petit Nandina mais couleurs flamboyantes

Nandina domestica avec des couleurs d'automne, parc Monceau, Paris 8e (75)
Des jeunes bambous sacrés (Nandina domestica) ont été plantés dans le parc Monceau (Paris 8e). Et certains arborent des couleurs rouges éclatantes.

Nandina domestica avec des couleurs d'automne, parc Monceau, Paris 8e (75)L’intensité du coloris est particulièrement vive. J’aimerais que mes nandinas se parent de ces belles couleurs, mais rien n’y fait. Je ne dois pas voir la bonne variété.

Lis des Cafres en hiver

Schizostylis coccinea, plante bulbeuse, parc Monceau, Paris 8e (75)Il n’a pas encore fait assez froid dans Paris pour arrêter les dernières floraisons. En me promenant hier dans le parc Monceau (Paris 8e), j’ai découvert ce lis des Cafres encore bien fleuri en ce début d’hiver.

Une touche de couleur dans la grisaille parisienne. Ce glaïeul écarlate aime les terres humides, il doit être plus qu’à son aise avec tout ce qui est tombé sur Paris ces derniers jours. Et la douceur revenue ne devrait pas freiner sa floraison…

L’Écorce, la bûche de Noël de La Réserve Paris

Bûche de Noël L'Écorce, création Marc Lecomte, La Réserve Paris, décembre 2017, photo Julie Limont
À l’occasion des fêtes de fin d’année, La Réserve Paris réinvente sa bûche de Noël. Le Chef doublement étoilé Jérôme Banctel et son Chef Pâtissier Marc Lecomte dévoilent « L’écorce ».

Inspirés par les beaux marronniers de l’Avenue Gabriel mais aussi par les bûches qui flambent dans les nombreuses cheminées de l’hôtel, ils ont laissé libre cours à leur talent et à leur créativité en proposant une splendide composition qui évoque la buche de marronnier posée sur son chenet.

Son écorce est faite d’un exquis chocolat Criollo artistiquement sculpté et le cœur de la bûche est une sublime garniture dorée où se mêlent un secret alliage de mousse légère à la vanille, d’éclats de marron glacé, de biscuit moelleux à la châtaigne, et de subtils inserts de poire caramélisée et de sirop de Merisier.

Cette incroyable « écorce » est tout aussi divine à contempler qu’à déguster et fera de votre dessert de Noël un moment unique de félicité absolue. Une création en édition limitée pour 6 à 8 gourmets passionnés.

Informations pratiques
Disponible du 15 au 24 décembre 2017, sur commande uniquement, nombre de bûches limité.
Bûche « L’écorce » pour 6 à 8 personnes : 110 €.
La Réserve Paris hôtel and Spa
42, avenue Gabriel, 75008 Paris.
Tél.: +33 1 58 36 60 60.
Réservation : reservation@lareserve-paris.com  à venir chercher à La Réserve Paris de 9h à 17h, 7 jours / 7.
www.lareserve-paris.com

Bûche de Noël « Tahitensis », savoureuse création autour de la Vanille de Tahiti

Bûche de Noël Tahitensis, hôtel Prince de Galles, Paris 8e (75), décembre 2017Pour célébrer les fêtes de fin d’année, le Chef Exécutif Stéphanie Le Quellec et son Chef Pâtissier Nicolas Paciello (hôtel Prince de Galles, Paris 8e) dévoilent la bûche de Noël « Tahitensis » savoureuse création autour de la vanille de Tahiti.

Ornée d’une gousse noire et brillante, charnue et souple, dotée d’une palette aromatique large avec un parfum enivrant, Vanilla tahitensis, plus connue sous le nom de Vanille de Tahiti, est aujourd’hui reconnue comme l’une des plus exquises. Épice de prédilection et véritable produit signature de la Chef Stéphanie Le Quellec, la vanille s’invite depuis toujours sur les cartes du restaurant étoilé Michelin du Prince de Galles, La Scène. C’est donc tout naturellement qu’elle s’en est inspirée et a travaillé avec le Chef Pâtissier Nicolas Paciello pour proposer une ultime création autour de cet ingrédient et dévoiler pour les fêtes de fin d’année la bûche « Tahitensis ».

Sous ce savant fagot de gousses de vanille tout en chocolat se cache une déclinaison de saveurs et de textures. Suave et intense, la bûche « Tahitensis » est une création travaillée avec justesse pour apporter douceur et légèreté en bouche. Après avoir rompu la croquante coque tout en chocolat noir aux notes boisées et orales, se découvre un dégradé de textures qui n’attend que le coup de cuillère. La ganache à la vanille montée en mousse légère invite à la gourmandise, le biscuit moelleux à la eur de sel révèle le goût tout en subtilité, tandis qu’en son cœur, le coulant de vanille crémeux fond intensément en bouche.

Bûche de Noël Tahitensis, hôtel Prince de Galles, Paris 8e (75), décembre 2017
« Il y a mille façons de travailler la vanille. Quand je crée avec elle, j’essaye toujours d’être au plus juste. En assaisonnement, elle apporte une vraie rondeur aux produits et à la bûche « Tahitensis », comme dans notre interprétation de la vanille d’origine, elle se suffit à elle-même. » Nicolas Paciello, Chef Pâtissier

Informations pratiques
« Tahitensis » est une véritable invitation au voyage qu’offre le Prince de Galles pour des fêtes de fin d’année 2017 féériques.
La bûche 6/8 parts : 95 euros.
À la part : 18 euros, disponible au bar Les Heures du lundi 18 au dimanche 31 décembre 2017.
Sur commande à: lascene@luxurycollection.com

Hôtel Prince de Galles
33, avenue Georges V, 75008 Paris.