Archive journalières: 20 février 2013

Conférence publique « Une libellule dans la ville » le jeudi 21 février 2013

Affiche de la conférence publique "Une libellule dans la ville" le jeudi 21 février 2013

Les libellules, ou odonates pour les plus initiés, comptent parmi les insectes les plus anciens existant encore sur notre planète. Elles ont traversé les temps géologiques et les changements climatiques pour nous côtoyer aujourd’hui jusqu’au cœur même des villes. Cette conférence organisée par Natureparif sera l’occasion de s’intéresser à leur biologie (comment vivent-elles ? Comment se reproduisent-elles ?) et à leur écologie afin de mieux les comprendre.

Les libellules et leur rapport à l’homme
Vous verrez ensuite comment les particularités écologiques de ces insectes permettent à certaines espèces de vivre dans notre capitale où on les retrouve principalement dans les mares. Puis, vous remonterez le fil de la cohabitation entre l’homme et les libellules, et découvrirez d’une part, que les activités humaines les menacent directement et que d’autre part, des efforts sont réalisés pour leur conservation.

Un indicateur d’état de santé de la biodiversité ?
Les caractéristiques des libellules (leur place importante dans la chaine alimentaire et leurs capacités de dispersions notamment) et les menaces qui pèsent sur elles en font de très bons indicateurs d’état de santé des milieux et de l’ensemble de la biodiversité en général. En s’appuyant sur différentes études scientifiques et programmes actuels ou futurs, il sera ensuite envisager comment il est possible de les conserver, et par ce biais, de conserver tout un pan de la biodiversité.

Une conférence pour tout connaître sur les zones humides des villes et de leurs alentours mais aussi de leurs habitantes les libellules !

Infos pratiques
Conférence animée par Martin Jeanmougin, Muséum National d’Histoire Naturelle
Jeudi 21 février de 18h à 20h
Auditorium de la Société Nationale d’Horticulture de France, 84, rue de Grenelle, 75007 Paris.
Métro : ligne 12, station rue du Bac.
Entrée libre et gratuite dans la limite des places disponibles.

Phalaenopsis exceptionnels

Phalaenopsis, Okid'Land, Salon du Végétal 2013, Angers (49)

Les phalaenopsis restent les grands favoris parmi les plantes d’intérieur fleuries avec des potées à tous les prix et des minis phalaenopsis de plus en plus à la mode, avec une gamme de coloris de plus en plus diversifiée. Mais certains producteurs proposent des sujets aux dimensions et floraisons exceptionnelles dont voici quelques photos prises hier sur le Salon du Végétal d’Angers (49).

Phalaenopsis, Okid'Land, Salon du Végétal 2013, Angers (49)

Phalaenopsis, Okid'Land, Salon du Végétal 2013, Angers (49)

Le nombre des fleurons sur chacune des tiges est impressionnant, tout autant que la longueur de chacune des hampes florales.

(suite…)

Des tulipes à planter au printemps

Tulipes à fleurs de pivoines, plantation au printemps, Jeanne de Laval, Salon du Végétal 2013, Angers (49)

Désormais, vous allez pouvoir planter vos bulbes de tulipes au printemps pour une floraison pratiquement immédiate comme si elles avaient été installées l’automne de l’année précédente.

Les plantations d’automne sont de plus en plus délaissées par les nouveaux jardiniers qui préfèrent planter en fin d’hiver et au printemps. D’où une certaine désaffection pour les bulbes à floraison printanière qui arrivent habituellement dans les points de vente de jardinage dès le début du mois de septembre et dont la saison des ventes s’étire péniblement jusqu’aux soldes d’hiver début janvier. Face à ce désintérêt et au boom des plantations printanières, voici une nouvelle gamme de bulbes forcés (Rapides à Fleurir) proposée par Jeanne de Laval qui peuvent être mis en terre seulement à la fin de l’hiver ou au début du printemps pour une floraison quelques semaines après. Aussitôt plantés, aussitôt fleuris.

Tulipes, jacinthes, narcisses… Désormais vous pouvez planter ces bulbes au printemps à un moindre coût que les bulbes vendus déjà poussés et fleuris. La gamme comprend 48 références.

Une nouveauté découverte hier sur le Salon du Végétal d’Angers. Surveillez les arrivages dans les jardineries.