L’églantier (Rosa canina), adorable sauvageon

Églantines (Rosa canina), parc de Bagatelle, Bois de Boulogne, Paris 16e (75)

Indigène et spontané dans les régions de plaine et de basses montagnes en France, l’églantier ou rosier des chiens (Rosa canina) fait partie de ces plantes sauvages que l’on gagnerait à cultiver davantage dans nos jardins tant la floraison est délicate et charmante.

Églantines (Rosa canina) dans le parc de Bagatelle, Bois de Boulogne, Paris 16e (75)

L’églantier des chiens (Rosa canina) forme un arbrisseau de 1 à 3 mètres, avec un feuillage verdâtre et des rameaux robustes, dressés ; les tiges sont pourvues d’aiguillons forts, crochus ou arqués, dilatés à la base ; les feuilles sont composées de 5 à 7 folioles plus ou moins grandes, ovales ou elliptiques, glabres, à dents simples, doubles ou composées-glanduleuses ; les fleurs simples sont roses ou blanches, plus ou moins grandes, solitaires ou en corymbes ; elles apparaissent entre avril et juin et donnent ensuite des fruits (cynorrhodons). les fruit sont assez gros et presque toujours lisse. À maturité ils arborent une belle couleur rouge vif.

Églantier (Rosa canina) dans le parc de Bagatelle, Bois de Boulogne, Paris 16e (75)

Églantines (Rosa canina) dans le parc de Bagatelle, Bois de Boulogne, Paris 16e (75)

Le saviez-vous ?

  • L’églantier ou Rosa canina L. a été choisi par le systématicien Carl von Linné pour illustrer la rose type du genre.
  • Dans la Roseraie du Val de Marne, Rosa canina est installé dans la plate-bande 106.

Commentaires (8)

  1. Pingback: Les rosiers pour les débutants

  2. Edina

    C’est très joli en effet, mais il faut lire Pagnol pour se rappeler que les paysans n’ont pas tjs aimé cet arbuste et je vous assure que c’est rigolo à lire 😉

  3. Chris

    J’en ai un exemplaire dans le jardin et j’ai eu la joie de découvrir qu’il est parfumé.

  4. laurent

    josette, ce n’est pas une dégénerescence, mais une reprise du porte-greffe, qui n’ont pas été retirés. Et comme ils sont plus vigoureux que la variété cultivée, ils prennent le dessus, et celle-ci disparaît…

  5. Paule

    Tout à fait d’accord avec toi Alain, l’églantier subtil mériterait d’être plus présent dans les jardins, haies et parcs…

  6. bellaciao

    ah ah josette, excellent !
    ces roses sont sauvages mais tellement raffinées ! j’ai visté la collection agréée de rosiers botaniques, récement ouverte au public par son propriétaire, on y voit de pures merveilles , aussi magnifiques qye beaucoup de variétés horticoles, et bien moins fragiles ! mais …. floraison unique ….
    http://www.parcsetjardins.fr/centre/loiret/parc_du_manoir_de_la_javeliere-1281.html

  7. jpp

    On en a un à Saint-Serge . Ca fleurit avant les rosiers. Je me dis qu’on devrait en mettre plus. Merci Alain pour l’instant de la réflexion.

  8. josette

    J’ai à peu près le même genre mais ce sont des vieux rosiers qui ont dégénéré. Pour le moment je pars du principe « mieux vaut des rosiers dégénérés que pas de fleurs du tout ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

154 Partages
Partagez1
Tweetez
+1
Enregistrer152
Partagez1