Archive journalières: 7 mai 2012

La chaise jardin de Retour aux sources

Chaise transformée en mini jardin, Retour aux sources, Plantes Plaisirs Passions dans le château de la Roche-Guyon (Val d'Oise)

Guylaine Buteau (Retour aux sources) chine des objets anciens pour le jardin et la maison qu’elle propose dans son jardin ou sur les manifestations auxquelles elle participe. Le week-end dernier elle était à Plantes Plaisirs Passions à la Roche-Guyon (Val d’Oise). C’est là que j’ai remarqué sa chaise transformée en mini jardin de plantes succulentes.

Une vieille chaise, un peu de toile de jute et quelques joubarbes… Il n’en faut pas plus pour composer un petit jardin que l’on peut déplacer à loisirs, en veillant toutefois à toujours le laisser au soleil.

Retour aux Sources
17, rue du Village
78930 Auffreville – Brasseuil.
Tél. : 33(0)6 09 12 64 20.

« La pierre est dans le jardin », une exposition grandeur nature

Jardin d'exposition, HMT Gennevilliers

Fort du succès de l’exposition paysagère réalisée sur son site de Massy, le négociant HMT renouvelle l’expérience à Gennevilliers (92) et ouvre ses portes sur huit jardins réalisés par des paysagistes professionnels.

Jardin d'exposition, HMT Gennevilliers

Vitrine grandeur nature, l’exposition La Pierre est dans le Jardin, se visite tout au long de l’année. Elle permet aux particuliers, comme aux professionnels, de découvrir les multiples façons d’aménager un jardin, une terrasse ou un balcon.

Jardin d'exposition, HMT Gennevilliers

Tous les produits des gammes HMT y sont exposés : pierres naturelles ou reconstituées, pavés, murs, rocailles, brise-vues, contenants…

Jardin d'exposition, HMT Gennevilliers

Des solutions que l’on peut mettre en œuvre rapidement, puisque les matériaux sont disponibles sur place. Les visiteurs auront également la possibilité de se faire conseiller par des paysagistes et des professionnels HMT.

Des paysagistes passionnés

HMT à Massy (91) et à Gennevilliers (92)
25, chemin des petits Marais, 92 230 Gennevilliers (Port Autonome).
Tél. : 01 47 94 56 15.

Zone d’activité du Pérou,
rue du Pérou, 91300 Massy.
Tél. : 01 69 79 02 31.

Expositions ouvertes toute l’année du lundi au vendredi de 7h30 à 16h30 et le samedi de 9h30 à 15h30. (suite…)

La viorne boule-de-neige porte bien son nom !

Viorne boule de neige (Viburnum opulus 'Roseum'), Promenade Plantée, Paris 12e (75)

Avec ses grosses inflorescences en forme de boules, cette viorne ne pouvait pas porter un autre nom. En mai, les petites fleurs blanches réunies ont vraiment l’air de boules de neige suspendues aux branches de ce petit arbuste (Viburnum opulus ‘Roseum’) facile à vivre et très florifère.

Cet arbuste poussait et fleurissait généreusement dans le jardin de ma grand-mère maternelle, à Montigny-les-Cormeilles. J’étais vraiment très jeune, tout petit, mais je m’en souviens comme si c’était hier. Et chaque année au printemps, je retrouve l’opulence de cette viorne avec toujours autant de plaisir. Pour moi, il ne peut pas y avoir de printemps sans boule-de-neige.

Exposition CARBON 12 à l’Espace Fondation EDF

Exposition Carbon 12

Avec l’exposition CARBON 12, l’Espace Fondation EDF ouvre ses portes à l’association britannique CAPE FAREWELL en vue de développer un nouveau projet constitué de cinq équipes d’artistes et de scientifiques. CARBON 12 souhaite ainsi établir – avec des œuvres spécialement créées pour l’exposition – une passerelle entre l’art contemporain et la climatologie autour du rôle central du carbone.

Le carbone a toujours servi de matériau de base aux artistes pour dessiner. Il est un élément fondamental de la vie et la principale cause de l’augmentation des gaz à effet de serre, un déterminant pour l’avenir climatique. Il s’imposait donc comme titre à l’exposition que propose la Fondation EDF.

Comment penser et représenter le changement climatique ? Comment initier une réflexion pour un dialogue croisé entre artistes et scientifiques ?
CARBON 12 vise à enrichir les recherches des uns et des autres et à susciter une curiosité renouvelée du public. Elle a pour commissaire l’artiste David Buckland, fondateur de Cape Farewell.

Évoquant la mer, la terre et l’air, les œuvres présentées dans l’exposition portent sur la biodiversité, l’océanographie, les technologies de l’énergie marine. Elles illustrent ainsi la complexité du changement climatique qui fait intervenir de multiples disciplines. C’est sur ces bases transdisciplinaires que l’artiste et commissaire de l’exposition David Buckland propose un parcours visant à améliorer notre compréhension du changement climatique. (suite…)