Archive journalières: 17 mai 2012

Inauguration du Jardin d’Essai « X | Y – Féminin | Masculin » aux Journées des Plantes de Courson

Couverture du carnet XY (Observatoire des tendances du jardin)

« Elle et lui » ou « Lui et Elle » ont rendez-vous au jardin ou plus exactement dans le n°9 du Carnet des Tendances du Jardin. Un thème pour imaginer le jardin de demain selon l’arrangement de nos chromosomes. Vendredi 18 mai 2012 à 12h45 (stand n°149), lors des Journées des Plantes de Courson printemps 2012, en présence des membres experts de l’OTJ et des concepteurs Soline Portmann, Aurélie Zita et Romuald Bardot, Elle et Lui se rencontrent au jardin pour un jeu parfois complexe, souvent ambigu, toujours passionnel !

Goûts partagés ? Entre « gros bras » et « doigts délicats », les clichés sexistes ont-ils toujours la côte au jardin ? Quels secrets d’alcôve cachent les corolles des plantes ? Que dit l’Histoire ? Autant de questions pour que l’OTJ (Observatoire des Tendances du Jardin) décide d’explorer les rapports rarement anodins, parfois complexes, souvent complémentaires, toujours enrichissants qu’entretiennent le masculin et le féminin au jardin.

Observations relevées sur le terrain, interviews croisées, vision d’artistes, paroles de jardiniers et de scientifiques donnent la parité au jardin des approches contrastées et inédites.

Pendant les Journées des Plantes de Courson, vous pourrez découvrir le jardin imaginé selon le thème du 9ème Carnet des Tendances du Jardin. Ce jardin s’inspire des phénomènes naturels à l’origine des éléments et de la vie pour créer une « métaphore géologique » du Féminin / Masculin. L’observation des strates géologiques, des volcans, des gorges et autres canyons a ainsi inspirés directement la structure du jardin et les lignes fluides du parcours. (suite…)

Les roses baptisées aux Journées des Plantes de Courson Printemps 2012

Trois roses seront baptisées lors des Journées des Plantes de Courson (Essonne), le vendredi 18 mai 2012. Premières photos en avant-première…

Rose Maison Française / Guillot

Dans la matinée (réservée aux professionnels, accès uniquement sur invitations), la rose Maison Française sera baptisée à 11h30.
C’est une création de la Roseraie Guillot. Il s’agit d’un rosier Générosa à la floraison en bouquet. Les roses sont doubles, rose fuchsia sur un feuillage vert foncé mat.

Rose Royal Jubilee, David Austin Roses

Le deuxième baptême concerne une rose de David Austin Roses : la rose Royal Jubilee. Créée pour le jubilé de diamant de la reine d’Angleterre, cette variété délicatement parfumée a des fleurs rondes, rouge pivoine aux étamines d’or. Elle sera baptisée le vendredi après-midi à 14h30 en présence de sa marraine et de son parrain : Hélène et Patrice Fustier.

Rose Stéphane Bern / Roseraie Fabien Ducher

La troisième rose sera dédiée à Stéphane Bern qui viendra baptiser sa rose le vendredi après-midi à 15h45. Ce rosier arbustif créé par la Roseraie Fabien Ducher a des grandes fleurs très doubles en forme de coupe. Les roses ont un parfum fruité et une éclatante couleur rouge orangé. Variété remontante.

Les nouveaux exposants des Journées des Plantes de Courson Printemps 2012

Parmi les 250 exposants venus de toute la France et d’Europe, réunis à l’occasion des trois Journées des Plantes de Courson, 18 exposent  pour la première fois. En avant-première, voici la liste et la présentation de ces « petits nouveaux ».

De Agavespecialist
Implantée aux Pays-Bas, cette pépinière est née de la passion de Gérard Geling pour les plantes succulentes et, en particulier, pour les agaves avec plus de 100 espèces botaniques et des hybrides très rares. Parmi les autres plantes originaires de régions désertiques, la pépinière cultive des yuccas, des lithops et des épiphyllums.

Quick Set Green
Cette entreprise propose des haies adultes à planter, dont les plantes ont été élevées en pépinière jusqu’à atteindre 2 mètres de hauteur pour une largeur de 1 mètre et une profondeur de 60 cm. Un grand choix d’essences est proposé associé à des plantes grimpantes. À cultiver en pleine terre ou sur terrasse.

Système QuickHedge / Quick Set Green

SAS Lannes & Fils
Créée il y a 7 ans, cette société a mis en place un programme d’hybridations des plantes du genre Mandevillea, des lianes originaires du Brésil, particulièrement résistantes à la sécheresse. Deux nouveaux hybrides seront présentés : Mandevillea amabylis x boliviensis ‘Robin’ aux grandes fleurs rouges à coeur jaune et la compacte Mandevillea sanderi ‘Colibri’ aux feuilles de chêne.

Pépinières Maymou
Fondées dans les années 1880 par Paul Maymou, les pépinières sont situées à Bayonne où elles occupent une superficie de plus de 7 hectares. Une enclave dans la ville qui leur a valu d’être proclamées site classé en 2008. Spécialisées dans le développement de plantes asiatiques et exotiques rares en raison de la qualité du microclimat de la région, elles présenteront une sélection de Magnolia grandiflora ‘Caradoc’, une variété d’origine inconnue qui trône depuis la fin du XIXe siècle dans le parc du château Caradoc à Bayonne. Parmi les autres arbustes qui seront présentés : Acer palmatum ‘Shishigashira’, un ravissant petit érable à la croissance très lente et au port tourmenté, Hydrangea involucrata ‘Hortensis’, Daphniphyllum macropodum ou encore Corokie cotoneaster, aux rameaux enchevêtrés et au bois presque noir.

Aromaticulture
Cette pépinière est détentrice d’une collection de thyms labelisée par l’ASPECO. Elle est spécialisée dans les plantes vivaces aromatiques, originaires du pourtour méditerranéen. Parmi les nouveautés qu’elles présentera : Satureja parnassia aux jolies petites fleurs blanches et au feuillage très parfumé.

Pépinière aquatique – Pépinière E. Lenoir
Installée dans l’Orne, cette pépinière cultive selon des méthodes artisanales où la machine n’a pas remplacé la main. Spécialisée dans la production de plantes aquatiques, mais aussi de plantes de terrain frais et d’ombre, elle fait la part belle aux plantes capables de résister aux périodes de sécheresse.

Pépinières des Vieilles Forges
Une sélection de plantes élevées en Bretagne, dans le Finistère où les conditions climatiques permettent d’adapter des végétaux originaires de l’hémisphère Sud. Une occasion de découvrir des arbustes encore très rares comme Phylica arborea, Calytrix tetragona, Acnitus australis, Acacia verticillata et une collection de Myrtacées (Callistemon, Melaleuca).

Moerheim New Plant bv.
Cette entreprise est spécialisée dans l’introduction de toutes nouvelles obtentions à travers le monde. Pour découvrir certaines des plantes de demain comme Begonia Crackling Fire, un bégonia à la floraison couleur pêche, jaune, blanche, rouge clair ou foncé, rose vif ou orange.

Lepage Bulbes
Une première pour les célèbres Pépinières Lepage qui se lancent dans la culture et la production de dahlias et de cannas sur le site angevin avec 220 variétés.

Adonis
Producteur – distributeur de Stevia du Paraguay et de Maca du Pérou.

Aquaphyte Design
Dans un quartier de Tokyo, Adrien Bénard, ingénieur agronome, fondateur d’Aquaphyte Design fait un jour une découverte-choc « une sphère de mousse, une plante transcendée, un paysage en miniature! » Sans le savoir, il était face à un kokedama. Il se forme au Japon à cet art végétal sublime et revient en France pour les proposer, en les adaptant au mode de vie occidental, à qui aime l’insolite et le sublime. Mais qu’est-ce qu’un kokedama ? Puisant à plusieurs inspirations, elle est constituée d’une sphère de substrat spécifique qui abrite les racines, enveloppée de mousse vivante. La fascination qui s’en dégage tient à la diversité des végétaux que l’on peut mettre en scène.

Kokedama, Aquaphyte Design

Donne-moi la lune
Un chapeau pour un peu de poésie, un chapeau pour un peu de fantaisie, un chapeau pour toujours plus d’élégance ; dans la boutique « Donne-moi la lune » créée en 2008 par Antoine Grammatico, c’est cela que l’on vient chercher, un couvre-chef pas tout à fait comme les autres, l’authentique Panama, directement importé d’Equateur – le Borsalino, le Planteur, le Cubain… Après avoir passé un an dans ce pays d’Amérique latine, notre jeune créateur d’entreprise, séduit par l’artisanat local, avait d’abord lancé une société d’import-export de divers produits artisanaux équatoriens, dont certains issus du commerce équitable. Il a ensuite concentré son activité avec l’Equateur en important exclusivement le Panama, que les clients s’arrachaient. Il a aujourd’hui élargi son offre en collaborant avec des chapeliers français et belges, américaine et italienne comme Stetson ou Pineau.

Les Forges de Coligny
Depuis leur création en 1965, Les Forges de Coligny occupent une place à part dans la ferronnerie d’art française en créant et produisant des pièces d’exception de tous styles : grilles, portails, rampes d’escalier, balcons, objets d’ameublement et de décoration. Reprises en avril 2011 par des investisseurs, Les Forges ont trouvé dans ce nouvel appui, les moyens nécessaires pour poursuivre leur mission et faire rayonner leur savoir-faire d’excellence dans le monde entier : Europe, Moyen-Orient, Asie, Afrique…. Elles mettent à votre service leur réputation et leur expertise pour la restauration, la création et la réalisation d’ouvrages personnalisés ou de pièces uniques pour valoriser de façon spectaculaire votre patrimoine immobilier et embellir votre cadre de vie.

Garden Girl
Vous aimez le jardinage, les fleurs, la nature, vous adorerez la collection Garden Girl ! Garden Girl, ce sont des vêtements haut de gamme, élégants, confortables et fonctionnels créés par des femmes pour les femmes! Ce concept, à la fois nouveau et unique, est à l’origine du succès de cette ligne de produits destinés exclusivement aux femmes. Les imprimés inspirés de la nature, le souci du détail apporté à chaque vêtement et accessoire séduiront toutes les femmes. Née en Suède il y a cinq ans, Garden Girl est déjà présente dans quinze pays. En France, c’est une toute jeune entreprise alsacienne, VDS DISTRIBUTION, qui importe et distribue en exclusivité cette collection depuis le printemps 2011.

Hunter Boots Deauville
Nées en 1956 en Écosse, Hunter Boot est la plus ancienne manufacture de bottes en caoutchouc du Royaume-Uni. Outre Manche, la botte Hunter fait partie d’un véritable art de vivre, presque un culte. Portées par Kate Moss, elles sont devenues l’accessoire indispensable des festivaliers branchés. Mais Hunter Boot est également fournisseur officiel de la famille royale. Les raisons d’un tel succès ? Caoutchouc 100% naturel, ultra flexible, 100% waterproof, doublure antibactérienne, virtuellement inusable, semelles antidérapantes… Bref un confort parfait, une qualité irréprochable, un style unique. Au point que le modèle « Original » est devenu l’icône de la botte à travers le monde. On les porte en ville comme en campagne, car leur élégance se marie aussi avec toutes sortes de vêtements. Et l’on craque d’autant plus sur ces bottes que leur symphonie colorée fantaisiste nous ramène droit au jardin : elles sont turquoise, fuschia, vert pomme, citron, carmin, aubergine…

Terre-en-l’air : Le Lopin Malin
En créant Terre-en-l’air, Yann Le Rouzic n’avait pas du tout la tête-en-l’air. Les pieds bien sur terre au contraire. Le quotidien Ouest France a parlé du « potager de nos potes âgés » pour évoquer cette ingénieuse invention. Les jeux de mots courent, mais le concept est là. Il arrive avec l’âge et le handicap que l’on ne puisse plus se baisser pour gratter sa terre. Doit-on pour autant renoncer à cultiver ses fleurs et légumes préférés ? Non. Car Yann a songé mettre la terre à hauteur d’homme en créant des mini-jardins surélevés. Le « lopin malin » est né, 2m² environ. Ainsi, ce bout de terrain en hauteur permet de glisser ses jambes ou son fauteuil dessous et de travailler confortablement. Il peut également se mettre sur une terrasse en ville ou dans sa cour. On peut y rajouter un « tunnel malin » pour protéger les plantes, et une « gouttière » pour le surplus d’eau. Une belle idée, en outre, de développement durable car les bacs en bois sont réalisés par des entreprises locales et des centres d’aide par le travail. A noter : la gamme de lopins malins comprend trois formats et trois hauteurs convenant aussi pour les enfants.

Ariel Luke
Ariel Luke a fait de la peinture de jardins une spécialité. Après ses études à l’école d’art de Wimbledon où elle a été rédactrice en chef du magazine de l’école, elle expose avec de jeunes artistes contemporains à la Royal Academy de Londres. C’est en 1983 qu’elle se tourne vers la peinture de maisons et jardins. Depuis, elle n’a cessé de sillonner la France et l’Italie, séduite par les oliviers et les cyprès du Sud qui contrastent avec les vertes prairies de Grande Bretagne et les Iles Anglo-Normandes qu’elle peint avec autant de plaisir. Autant de pays, autant de tonalités et de styles contrastés. Pour son travail, elle commence par faire une étude à l’aquarelle sur site, puis réalise la toile dans son atelier de Jersey en utilisant une technique datant du quatorzième siècle. Que les jardins soient célèbres ou des plus « ordinaires » ne change rien à son bonheur de les portraiturer. Le défi est le même, en montrer les charmes les plus cachés à travers sa touche personnelle.

À noter aussi…

Pépinières La Hulotte
La pépinière Rose d’Antan a changé de nom. Elle conserve les meilleurs rosiers, issus de son expérience de 30 ans et enrichit sa gamme avec les plantes grimpantes : Rosiers, clématites, jasmins, passiflores, akébias, chèvrefeuilles, solanums et bien d’autres. Seront également présentes les plantes vivaces semi-rustiques les plus florifères.

Pépinière des Deux Caps
Dirk Scheys quitte la Belgique pour la France et le Pas-de-Calais. Son entreprise, Hostas & Zo, devient la Pépinière des Deux Caps. Les hostas y resteront en compagnie des agapanthes, des heuchères et des heucherellas.

 

56ème édition des Journées des Plantes de Courson les 18, 19 et 20 mai 2012

Journées des Plantes de Courson printemps 2012

Pour sa cinquante-sixième édition, les Journées des Plantes du Domaine de Courson (Essonne) ont pour thème d’actualité et d’environnement : Le climat fait des siennes ? Les plantes répondent !

Les Journées des Plantes, ce sont :

  • 255 exposants venus de toute l’Europe.
  • Les pépiniéristes avec leurs sélections de plantes rares à adapter selon la spécificité des sols, des expositions, de l’hygrométrie des jardins.
  • Un savoir-faire jardinier et des conseils pour installer « la bonne plante au bon endroit ».
  • La sélection exhausitive « autour du jardin » ciblée sur le jardinage mais aussi sur l’art de vivre au jardin.
  • 8 conférences (dont 6 autour du thème) et séances de dédicaces par des spécialistes du jardin et de son histoire.
  • L’actualité des livres consacrés au jardinage et aux jardins.
  • Une première : Le Trouve Plante. Un service pour savoir où et auprès de qui, rechercher une plante. Présenté par son concepteur, Bernard Merlet, à l’entrée des Journées des Plantes, cette banque de données sera à la disposition des visiteurs à la recherche d’une plante particulière. Un clic suffira pour savoir sur quel stand et auprès de quel pépiniériste elle sera disponible.

Et aussi :

« Le climat fait des siennes ? La réponse des plantes ! »
Ce sujet dont l’actualité ne cesse de se rappeler au bon souvenir du jardinier, qui, à force de saisons incertaines et contrariées, s’inquiète du bien-être et de l’avenir de ses plantes. Afin de mieux comprendre ces phénomènes et de mesurer leur impact sur les jardins, un certain nombre de pépiniéristes exposant à Courson, ont accepté de faire part de leurs observations, réunies dans la nouvelle « Fiche Courson ». L’occasion de partir pour un tour de France des climats et de repérer les végétaux les plus à même de résister aux incertitudes du temps.
D’Acer à Vitex, la « Fiche Courson » recense plus d’une quarantaine d’espèces de végétaux recommandés par les pépiniéristes pour leur aptitude à s’accommoder aux caprices climatiques. Chacune de ces espèces est accompagnée des conseils de plantation selon les observations recueillies sur le terrain de ces pépiniéristes.

Je serai toute la journée du vendredi sur place, à courir d’un stand à l’autre… Peut-être à vendredi ?

Les Journées des Plantes de Courson Printemps 2012
Vendredi 18 mai 2012 de 14h à 19h
Samedi 19 et dimanche 20 mai 2012 de 10h à 19 h
Domaine de Courson
91680 Courson-Monteloup.
Tél. : 01 64 58 90 12
www.domaine-de-courson.fr