Brachycome multifida, une saisonnière qui dure, dure, dure…

Réservé aux coins les plus ensoleillés, le brachycome (Brachycome multifida) forme de jolis tapis ou coussins de feuillage finement divisé longtemps couverts de petites marguerites bleu ciel. Vivace quand les hivers ne sont pas trop rude, il fleurit encore à l’approche de la Toussaint dans la capitale.

Plante vivace couvre-sol

Bordure de Brachycome multifida dans le parc André Citroën, Paris 15e (75), octobre 2010, photo Alain Delavie

Tout est gracieux dans cette petite plante australienne couvre-sol le plus souvent cultivée comme une fleur annuelle, alors qu’elle est vivace, mais peu rustique. Insensible aux fortes chaleurs estivales, elles se montre d’une grande robustesse, à la condition de l’installer dans un terrain bien drainé, plutôt léger. Elle redoute l’humidité stagnante, surtout pendant la période hivernale. La touffe ne dépasse pas 10 à 15 cm de hauteur, mais elle s’étale vite. Une plante idéale pour les rebords de fenêtre ou les petits balcons baignés de soleil. Dans un jardin, il est préférable de l’installer en bordure ou dans une rocaille.

Ses fleurs font penser à des petites pâquerettes bleues en été ou à des asters en automne, ce qui n’a rien d’étonnant car ce sont toutes des plantes de la même famille, celle des Astéracées (ex Composées).

Commentaire (1)

  1. anne

    j’aime bien , mais je n’ai jamais réussi à la faire pousser ds une jardinière pourtant avec tout ce qui lui convient

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

3 Partages
Partagez3
Tweetez
+1
Enregistrer
Partagez