Anthurium ‘Baby Boomer’

C’est un de mes derniers achats… Les couleurs rouge intense et vert soutenu des spathes, le côté miniature de la plante m’ont fait craquer une nouvelle fois. Et puis j’avais envie d’un anthurium et de couleur !

Plante d'intérieur à floraison exotique

Anthurium Andreanum-Groupe 'Baby Boomer', photo Alain Delavie

Je vous l’accorde, ça fait plante en plastique. L’aspect cireux et brillant des inflorescences et des feuilles donnent un air factice à cette petite plante exotique.

Plante d'intérieur à floraison exotique

Anthurium Andreanum-Groupe 'Baby Boomer', photo Alain Delavie

100 % naturelle pourtant ! Cette variété récente a été introduite sur le marché hollandais en août 2006 seulement.

Plante d'intérieur à floraison exotique

Anthurium Andreanum-Groupe 'Baby Boomer', photo Alain Delavie

Cette plante exige une humidité de l’air importante. Les arrosages doivent être réguliers, mais sans excès et toujours avec une eau douce sans calcaire. Il en est de même pour l’eau vaporisé sur les feuilles, qui ne doit pas laisser de marques en séchant sur les grandes feuilles vernissées.

J’ai une potée d’Anthurium polyschistum qui pousse bien, donc celle ci devrait aussi prospérer chez moi. J’espère !

Le saviez-vous ?
Il existe deux espèces importantes : Anthurium andreanum et Anthurium scherzerianum. Avec des distinctions précises.
La première possède souvent des épis blancs et des bractées en forme de cœur de couleur orange, rouge, rose, brune, bicolore, verte ou blanche.Les tiges sont longues et les feuilles brillantes.La deuxième possède des épis ondulés de couleur rouge ou orange et une bractée de forme ronde avec des tiges courtes et des feuilles mates.

Plante d'intérieur à floraison exotique

Anthurium Andreanum-Groupe ‘Baby Boomer’, photo Alain Delavie

L’assortiment en Anthurium andreanum est en pleine évolution. Les changements résident surtout dans les formes des plantes, leur aspect compact et les coloris des fleurs. Sinon, on regarde la solidité de l’espèce et la production de fleurs en hiver. On fait aussi attention à ce que les fleurs surgissent au-dessus du feuillage et que les feuilles soient regroupées de manière compacte. On recherche encore bien sûr les coloris originaux, comme le brun, le noir ou le violet ainsi que de nouvelles formes de fleurs. Les fleurs un peu plus vieilles doivent aussi conserver une valeur décorative.

Commentaires (4)

  1. Laurent

    Plantine, as-tu essayé le plein soleil? Notre soleil n’est peut-être pas le tien, mais ma mère en a un plein sud (sans voile) qui était couvert de fleurs quasi en permanence. Son défaut était plutôt de pousser trop! 😉

  2. Plantine

    Très joli en effet. Pourquoi résister ? (ah oui, la place !) 😉
    Personnellement, j’ai du mal à les faire refleurir qu’ils soient près de la fenêtre en suspension ou plus éloignés, au sol.

  3. Laurent

    J’ai un violet à petite bractée. Il est loin d’une fenêtre, mais renouvelle régulièrement ses fleurs, de sorte que depuis 3 ans, il a toujours eu entre 1 et 3 fleurs en même temps. Bien moins difficile que je n’imaginais!

  4. BKL

    ah les anthuriums=)
    si ça n’existait pas faudrait l’inventer le seul reproche que j’ai a leur faire c’est plus le plant est gros et plus il a tendance a sortir de terre et se pencher de trop!! Les miens je suis toujours obligé de les tuteurer tout le temps, c’est comme si le plant voulait sortir de son pot=)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

8 Partages
Partagez8
Tweetez
+1
Enregistrer
Partagez