Parrainer un banc du Jardin des Plantes

Le Muséum National d’Histoire Naturelle poursuit son programme pour le parrainage d’un banc au Jardin des Plantes, lancé en septembre dernier à l’occasion du renouvellement du mobilier du site. Aujourd’hui, près de la moitié des 255 bancs installés sont parrainés.

Il reste donc quelques emplacement à parrainer ! Ce programme est une occasion originale et simple pour les amoureux du jardin de contribuer à la valorisation de ce lieu et de témoigner ainsi de leur engagement en faveur d’une institution dédiée à la défense de la nature.

Tous les bancs, 140 simples et 115 doubles, de toutes les allées du Jardin des Plantes (grandes allées, petites allées de la roseraie, labyrinthes, etc.) et de la Ménagerie sont concernés par ce programme. Le montant du parrainage est de 1800 euros pour un banc simple et de 3600 euros pour un banc double. Plusieurs donateurs peuvent réunir leurs dons pour financer un même banc. Ce parrainage est aussi ouvert aux entreprises, aux fondations ou aux associations. Les dons des « parrains » d’un ou plusieurs bancs, qu’ils soient donateurs particuliers ou entreprises, sont déductibles des impôts, selon la loi en faveur du mécénat du 1er août 2003.

Chaque banc parrainé bénéficie d’une plaque de reconnaissance sur laquelle peut être gravé un nom – celui du parrain et/ou celui d’un proche à qui le banc est dédié – et un court message de son choix :

« Embrassez-vous sur moi »
Cathy et François de Zelicourt, hiver 2009.

« Robert, Jean et Marie-France Guillemenot vous invite à méditer dans ce jardin extraordinaire. Il suffit pour ça d’un peu d’imagination… »

« Je voudrais demander aux papillons de me parler de leurs rêves à travers les fleurs. »
Marguerite Lagnel, Entomologiste.

Pour parrainer un banc du Jardin des Plantes :
Muséum National d’Histoire Naturelle,
Programme « Parrainez un banc »,
Florence Mahé-Dombis, responsable du Mécénat,
57, rue Cuvier,
75005 Paris.
Tél. : 01 40 79 53 45.
Email : parrainez-un-banc@mnhn.fr

Le Jardin des Plantes en chiffres :
26 hectares de superficie,
255 bancs installés dont déjà 130 parrainés,
6 millions de visiteurs par an en moyenne,
46 jardiniers,
6 jardins dans le Jardin : le jardin écologique, le jardin alpin, la roseraie, l’école de botanique, le jardin d’iris et de vivaces, les carrés de la perspective.
Près de 400 ans d’âge pour le plus vieil arbre du Jardin, le robinier faux-acacia, planté en 1632.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

1 Partages
Partagez1
Tweetez
+1
Enregistrer
Partagez