Archive journalières: 24 avril 2010

Quelques tulipes en ville…

En sortant de la jardinerie Hermès à Neuilly-sur-Seine (92), je n’ai pas résisté à faire quelques photos des massifs de tulipes largement épanouies sous le beau soleil d’avril situés au milieu de l’avenue Charles de Gaulle, près de la station Pont de Neuilly de la ligne 1.

Une belle fin de floraison, qui ne devrait plus guère durer maintenant, surtout si les températures continuent à bien monter en journée.

Jardiner aujourd’hui, hors-série de L’Art des Jardins

Je suis très fier et ravi de voir mon blog Paris Côté Jardin cité dans le premier hors-série de la revue L’Art des Jardins : Jardiner aujourd’hui.


Mille mercis aux deux sympathiques créateurs et rédacteurs en chef de la revue L’Art des Jardins, Philippe Loison et Marianne Lavillonnière, merci à l’auteur de l’article où mon blog est cité, Jean-Michel Bohé. À découvrir pages 226 et 227, Un jardin en appartement ou quand le rêve devient réalité.

En bas de la deuxième colonne sur la page de droite… Je vous le montre, mais si vous voulez lire l’article, le mieux c’est encore d’acheter ce premier hors-série, actuellement en vente dans les kiosques et les maisons de la presse : « un regard indépendant et volontaire sur ce qui nous environne et sur ceux qui créent avec détermination aujourd’hui ce qui fera le jardin de demain. »

Ce hors-série fête le premier anniversaire du magazine trimestriel L’Art des Jardins.

Jardiner aujourd’hui
Hors-série n°1 – Printemps 2010
L’Art des Jardins
276 pages, 7,50 euros.

Idée : tout un potager dans un cageot

Vous rêvez d’un potager, mais vous n’avez qu’un balcon, une cour ou une terrasse ? Qu’à cela ne tienne, tentez un mini potager dans un cageot. Facile à transporter, installer, déplacer, récolter…

Potager en cageot

Petit carré de laitues pommées dans un cageot potager, Jardiland (Bergerac, 12), photo Alain Delavie

J’ai pris cette photo dans le magasin Jardiland de Bergerac (12) il y a quinze jours maintenant. L’idée est simple, mais efficace et pratique. Il faut juste prendre la précaution de tapisser le fond du cageot d’un film en plastique pour éviter les écoulements d’eau intempestifs. Vous pouvez même tout simplement glisser dans le fond du cageot un sac de terreau que vous découperez sur le dessus pour planter quelques salades pommées ou à couper, du persil, du cerfeuil ou de la ciboulette. Vous pouvez aussi choisir d’y semer directement des épinards ou du mesclun, si vite poussés et récoltés. Les radis ou la roquette, c’est pas mal aussi.

Ce genre d’installation est parfait pour les cultures potagères rapides et peu volumineuses. À installer en plein soleil, ou tout du moins dans un endroit ensoleillé pendant la moitié de la journée.