Archives de mots clés: Orangerie

Fête de la Biodiversité et son Salon du Livre au ZooSafari de Thoiry

Affiche de la Fête de la biodiversité et son salon du livre, ZooSafari de Thoiry, septembre 2018
Le ZooSafari de Thoiry accueille la Fête de la Biodiversité et son Salon du Livre le samedi 22 septembre 2018. Présidée par Présidés par Jean JOUZEL, climatologue, glaciologue, lauréat du prix Vetlesen, membre de l’Académie des sciences. Et avec la participation exceptionnelle de Jean-François Clervoy (E.S.A).

« La fête de la biodiversité & son salon du livre » aura lieu au Château, à l’Orangerie et au Jardin d’Automne. De 10h à 19h, près de quarante auteurs, reconnus pour promouvoir la biodiversité dans leurs domaines respectifs, présenteront leurs ouvrages et offriront leur savoir lors de cafés littéraires et tables rondes, animés par des journalistes professionnels. L’interactivité du public leur fournira des opportunités de dialogues correspondant aux sujets d’intérêts des adultes et enfants.

Programme de la Fête de la biodiversité et son salon du livre, ZooSafari de Thoiry, septembre 2018Sujets des cafés littéraires
Plantes et jardins / Marie CURIE, Femme écologiste en 1914 / Les Bishnoïs ; 1ère Société éco citoyenne de la Planète / Causes et effets du changement climatique / Combat contre la pollution / Les enjeux de la biodiversité / Nourrir le Monde ! / Art animalier, intelligence de l’animal.

A 16h, inauguration de l’unité de méthanisation

Réalisée par Colomba de La Panouse Turnbull via sa Société Thoiry Bioénergie et assistée de Sylvie Fleury, ingénieur, l’unité de méthanisation récupère les déchets organiques de la région pour produire du biogaz issu de leur fermentation et le transformer en biométhane. Avec le soutien de GRDF, l’énergie verte fournie alimentera le Safari et Zoo, le Château, l’orangerie et 9 Villages avoisinants (dont Thoiry).

Logo du ZooSafari de ThoiryInformations pratiques
ZooSafari de Thoiry, château et orangerie, rue du Pavillon de Montreuil, 78770 Thoiry.
Tarif de l’entrée de la Fête de la Biodiversité et du Salon du Livre : 2 €/adulte et 1,50 €/enfant.
Parkings gratuits, nombreux endroits de pique-nique, restaurations accessibles aux visiteurs munis de billets ou passeports d’accès au Parc, ainsi qu’au village de Thoiry.

Vernissage de l’exposition Botanique à l’Orangerie du Sénat (Paris 6e)

Affiche de l'exposition "Botanique", Akira Inumaru, orangerie du Sénat, jardin du Luxembourg, Paris 6e (75), juillet 2018
Ne manquez pas le vernissage de l’exposition Botanique réalisée par l’artiste japonais Akira Inumaru dans l’Orangerie du Sénat (Paris 6e). C’est aujourd’hui mardi 17 juillet 2018 de 17h à 19h30.

Carton d'invitation pour le vernissage de l'exposition "Botanique", Akira Inumaru, orangerie du Sénat, jardin du Luxembourg, Paris 6e (75), juillet 2018Je compte bien assister à ce vernissage et j’espère avoir le plaisir de vous y rencontrer…

Botanique, exposition d’Akira Inumaru à l’Orangerie du Sénat du 13 au 24 juillet 2018

Affiche de l'exposition "Botanique", Akira Inumaru, orangerie du Sénat, jardin du Luxembourg, Paris 6e (75), juillet 2018L’Orangerie du Sénat, dans le Jardin du Luxembourg (Paris 6e) accueille une nouvelle exposition avec les créations artistiques d’Akira Inumaru du 13 au 24 juillet 2018.

Selon Pierre Vallet II, Mix-média sur papier, brûlure du soleil, Akira Inumaru
Akira Inumaru est un jeune artiste japonais qui vit et travaille à Rouen. Il peint, dessine et photographie essentiellement des plantes et des fleurs. Sa nouvelle exposition dans l’Orangerie du Jardin du Luxembourg à Paris consacre son travail remarqué par la presse artistique. Elle présente une suite de photographies où, dans sa main, des plantes se mettent en combustion, des peintures et dessins autour des plantes tinctoriales et, bien sûr, il porte son regard sur le pouvoir des végétaux, en faisant le « portrait » des plantes médicinales.

Fleur d'ail, Mix-média sur papier, brûlure du soleil, Akira Inumaru
(suite…)

Exposition sur les arbres remarquables en France à l’Orangerie du Jardin du Luxembourg

Programme complet de l'Été du Sénat 2015
L’association A.R.B.R.E.S. propose jusqu’au 27 juillet 2015 une exposition photographique des arbres remarquables les plus extraordinaires cachés au plus profond des terroirs de France, comme un bilan temporaire de ses recherches et de ses découvertes. Installée dans l’Orangerie du Jardin du Luxembourg (Paris 6e), elle invite à un merveilleux tour de France, hors des sentiers battus.

La France dispose d’un patrimoine arboré exceptionnel. Certains arbres créent parfois un choc émotionnel lorsqu’on les découvre. Impressionnants par leur âge ou leurs dimensions, passionnants par leur histoire ou les légendes dont ils sont porteurs, surprenants par leur forme ou leur emplacement, ce sont des arbres remarquables. Présidée par Georges Feterman, auteur de la plupart des photos de l’exposition et professeur agrégé de Sciences naturelles, auteur de nombreux livres de découverte de la nature et des arbres de France, l’association A.R.B.R.E.S. (Arbres Remarquables, Bilan, Recherches, Études, Sauvegarde) réunit les amateurs, les professionnels et les scientifiques, passionnément amoureux de ces arbres d’exception. Elle s’est donné pour objectif de les protéger, les sauvegarder, les inventorier, favoriser les recherches les concernant, faire prendre conscience de la valeur patrimoniale de ces arbres, forestiers ou campagnards, ruraux ou urbains. Son Comité d’Honneur, composé de personnalités éminentes, comme Alain Baraton, Francis Hallé ou Didier Van Cauwelaert, accompagne la vie de l’association dans toutes ses initiatives. Depuis plus de 15 ans, l’association attribue le label « Arbre remarquable de France » à des collectivités ou des particuliers qui agissent pour la sauvegarde d’un arbre d’exception.

Orangerie du Sénat
Jardin du Luxembourg, 19 bis, rue de Vaugirard, 75006 Paris.
Métro : stations Odéon (lignes 4 et 10), Mabillon (ligne 10), Saint-Sulpice (ligne 4).
RER : ligne A, station Luxembourg-Sénat.
Bus : lignes 89, 84 et 58.
Parcs de stationnement : Saint-Sulpice, Marché Saint-Germain.

 

Week-end festif autour de la rose à Bagatelle (Paris 16e)

Le parc de Bagatelle (Paris 16e), célèbre notamment pour son exceptionnelle roseraie, vous propose un week-end de découverte de la rose les samedi 6 et dimanche 7 juin 2015 avec de nombreuses animations au programme et des ventes de rosiers.

Affiche du Week-end découverte de la rose à Bagatelle, Paris 16e (75), 6 et 7 juin 2015Des visites, des promenades, des ateliers et la vente de rosiers et de produits traditionnels autour de la rose sont au menu de ces journées au programme riche et varié. (suite…)

Portes ouvertes au Sénat les 20 et 21 septembre 2014

À l’occasion des Journées européennes du patrimoine, le Sénat ouvre ses portes au grand public pendant le week-end.

Parterres de fleurs d'été dans le Jardin du Luxembourg, Paris 6e (75)
Le Palais du Luxembourg (le Sénat) et le Petit Luxembourg (la Présidence du Sénat)
Le Sénat ouvrira ses portes au public le samedi 20 et le dimanche 21 septembre, de 9 h 30 à 17 h 30, sans interruption, à l’occasion des Journées européennes du patrimoine organisées par le Ministère de la Culture.
Les visiteurs pourront parcourir, notamment, la salle des Conférences, ancienne Galerie du Trône, longue de 57 m, réalisée en 1852 par Alphonse de Gisors, la bibliothèque peinte par Delacroix en 1845, l’annexe de la bibliothèque et l’hémicycle, lieu de réunion des séances plénières du Sénat.
Au Petit Luxembourg, lieu de travail du Président du Sénat et de ses collaborateurs, ils pourront notamment admirer les salons de Boffrand (18e siècle), la Chapelle de la Reine, édifiée par Marie de Médicis en 1625, restaurée en 1850 dans un esprit néo-baroque, ainsi que le Jardin d’hiver, ancien « champ de repos » du Couvent des « Filles du Calvaire », congrégation installée par Marie de Médicis près de son Palais transformé en jardin d’hiver sous le Second Empire.
Comme chaque année des fonctionnaires du Sénat commenteront les principaux lieux et répondront aux questions des visiteurs sur le rôle et le fonctionnement de cette assemblée parlementaire ainsi que sur l’histoire du Palais du Luxembourg.

Entrée du public : 15 et 15 ter rue de Vaugirard, 75006 Paris
Samedi 20 et dimanche 21 septembre, de 9 h 30 à 17 h 30

Orchidée hybride, collection du Jardin du Luxembourg

Paphiopedilum Bel Royal, Conservation des jardins du Luxembourg, photo G. Butet @ Le Sénat

Les serres de culture et les collections du Jardin du Sénat
Le Jardin du Luxembourg est affecté depuis 1879 au Sénat qui en assure la gestion, la surveillance et la conservation.
Depuis sa création par Marie de Médicis au 17e siècle, le Jardin du Luxembourg a toujours possédé des collections de plantes dont la première fut celle d’orangers de Marie de Médicis. Depuis le 19e siècle, le jardin est dépositaire d’une collection fruitière héritée des moines chartreux mais également de remarquables collections de plantes tropicales et notamment d’orchidées.
Ces collections ont parfois participé à la reconstitution d’autres collections, comme celles du Muséum d’Histoire Naturelle ou de l’Ecole nationale d’horticulture de Versailles. C’est aussi à partir de plants de serres du Luxembourg et du Muséum que put être relancée en Égypte la culture du papyrus, dont l’espèce d’origine était atteinte de maladie et menaçait de disparaître. Actuellement, la collection la plus digne d’intérêt est certainement celle d’orchidées, et plus particulièrement de Paphiopedilum.
Des jardiniers accueilleront les visiteurs qui s’interrogent tout au long de l’année sur ces serres dissimulées dans un coin du jardin et habituellement fermées au public. Ils feront partager leur savoir-faire et leurs connaissances.

Entrée du public : rue Auguste Comte, place André-Honnorat , partie sud du jardin
Samedi 20 et dimanche 21 septembre, de 10 h à 17 h 30

Affiche de l'exposition "Sols fertiles, vies secrètes", Orangerie du Jardin du Luxembourg, Paris 6e (75)Exposition Sols fertiles Vies secrètes
Jusqu’au 24 septembre 2014, les visiteurs pourront également découvrir la traditionnelle Exposition d’Automne, dans le cadre exceptionnel de l’Orangerie du Jardindu Luxembourg.Cette année, elle est consacrée au thème des sols fertiles. On y découvre  l’origine et le fonctionnement des sols, leurs rôles essentiels, les menaces qui pèsent sur eux. On y aborde des sujets d’actualité comme les sols artificiels ou les concepts de ville fertile ou de fermes urbaines. L’incroyable et méconnue biodiversité des sols est également présentée ainsi que les relations spécifiques qui se tissent entre les sols et les plantes. L’exposition se termine par la présentation des pratiques culturales respectueuses des sols, tels l’agroforesterie ou la permaculture, mais aussi des conseils pratiques aux jardiniers amateurs tels que le compostage, le paillage ou le non retournement du sol.

Orangerie du Jardin du Luxembourg
5, rue Guynemer et 19 bis, rue de Vaugirard, 75006 Paris
10 h à 18 h 30 – entrée libre