Archives de mots clés: Grand Palais

Nuit européenne des musées en Île-de-France

Affiche de la Nuit Européenne des Musées, mai 2017, graphisme © Agence ZooPlus de 160 musées et établissements culturels sont au rendez-vous le samedi 20 mai 2017 pour accueillir les noctambules franciliens lors de la nouvelle édition de la Nuit européenne des musées.

Chaque année, la Nuit européenne des musées rencontre un fort succès populaire auprès de tous les publics et notamment des jeunes. Conçue comme un événement festif, cette manifestation est une invitation à découvrir les lieux de culture que sont les musées en France et dans un grand nombre de pays en Europe. Les musées, et tout particulièrement les musées de France, à l’occasion de cette nuit, s’ouvrent à toutes les pratiques artistiques à travers lesquelles les visiteurs composent le parcours de leur choix. Ils étaient deux millions l’an dernier à profiter des nombreuses animations qui leur étaient ainsi proposées : projections, visites à la lampe torche, jeux de piste, spectacles, concerts, etc. La Nuit européenne des musées constitue également une opportunité de découvrir les musées sous d’autres facettes.

Cette treizième édition de la Nuit réservera de belles surprises aux visiteurs : des commémorations, notamment le centenaire de la disparition d’Auguste Rodin et le bicentenaire de la naissance du peintre et graveur Charles-François Daubigny ; de nombreuses animations inédites, parmi lesquelles des concerts, des ateliers ainsi que des visites à la bougie ; sans oublier l’ouverture de nombreux centres culturels étrangers et de lieux exceptionnellement accessibles au public.

L’opération « La classe, l’œuvre ! » sera mise en valeur pour la cinquième fois dans les Musées de France. Elle permet à des élèves de tous âges d’étudier tout au long de l’année scolaire une œuvre ou un objet conservé par un musée et d’en concevoir une médiation qu’ils pourront proposer au public lors de la 13e Nuit européenne des musées.

La Nuit européenne des musées est organisée par le ministère de la Culture et de la Communication – direction générale des patrimoines et mise en œuvre par la direction régionale des affaires culturelles d’Île-de-France, avec la participation de partenaires régionaux : les collectivités territoriales, les comités départementaux du tourisme, le comité régional du tourisme, ainsi que les professionnels et bénévoles œuvrant pour les musées.

Toutes les informations et le programme de cette soirée sur : www.nuitdesmusees.fr
(suite…)

Trou dans la haie ou dans la grille ?

Photo de Jean-Baptiste Leroux, exposition Jardins extraordinaires, grille du jardin du Luxembourg, Sénat, Paris 6ème (75)Mais qui à fait ce gros trou dans l’imposante grille qui entoure le jardin du Luxembourg (Paris 6e), pourrait penser un passant pressé ? Tout n’est qu’illusion résultant de la superposition de la photo d’un oculus dans une haie et des barreaux de fer qui la supportent.

Cette photo réalisée par Jean-Baptiste Leroux dans les jardins du Prieuré d’Orsan (Cher) et présentée en grand panneau est une des vues de jardins présentées sur les grilles du Jardin du Luxembourg pour l’exposition Jardins Extraordinaires jusqu’au 16 juillet 2017. Une exposition organisée par la Réunion des musées nationauxGrand Palais en collaboration avec art & the city.

Informations pratiques
Accès libre, éclairage nocturne.
Le long de la rue de Médicis, 75006 Paris.
Transports : Métro ligne 10, station Odéon; RER ligne B, station Luxembourg-Sénat; bus n° 21, 27, 38, 58, 82, 84, 89.

Week-end spécial « jardins » sur France Culture les 18 et 19 mars 2017

Logo France CultureFrance Culture est partenaire de l’exposition « Jardins » présentée au Grand Palais du 15 mars au 24 juillet 2017. À cette occasion, la chaîne des savoirs et des idées programme un week-end spécial les 18 et 19 mars.

À l’antenne, des écrivains, des paysagistes, des artistes, des chercheurs évoqueront des jardins extraordinaires, historiques, imaginaires. Herbe, râteau, jardinage… les Papous joueront en public avec les mots du jardin, tandis que l’émission Sur la route propose un reportage dans les jardins ouvriers.

Tous au jardin, c’est le printemps sur France Culture ! (suite…)

Exposition « Jardins » au Grand Palais du 15 mars au 24 juillet 2017

Affiche de l'exposition Jardins, Grand Palais, Paris 8e (75)Dimanche dernier, j’ai eu l’immense plaisir de parcourir en avant-première la nouvelle grande exposition organisée par la Réunion des musées nationaux – Grand Palais qui va ouvrir ses portes le 15 mars 2017. Un grand rassemblement pluridisciplinaire de peintures, sculptures, photographies, dessins, films, etc. pour refléter toute la diversité des jardins. À découvrir sans plus tarder !

Le pot doré de Jean Pierre Raynaud, exposition Jardins, square Jean Perrin, Grand Palais, Paris 8e (75)Jardins se veut un modeste écho à la phrase, souvent reprise mais essentielle, de Foucault : « Le jardin, c’est la plus petite parcelle du monde et puis c’est la totalité du monde. »

150 ans après la publication de l’ouvrage fondateur d’Arthur Mangin, Les Jardins : histoire et description et quarante ans après l’exposition déterminante de la Caisse nationale des monuments historiques et des sites en 1977, Jardins, 1760-1820. Pays d’illusion, terre d’expérience, l’engouement que suscite le patrimoine vert en France ne se dément pas, avec aujourd’hui 22 000 parcs et jardins présentant un intérêt historique, botanique ou paysager, dont près de 2000 sont inscrits ou classés au titre des monuments historiques.

Jardins, dont le titre entend refléter sobrement toute la diversité du sujet, considère à la fois l’histoire de l’art des jardins et l’histoire des expositions sur ce thème, qui n’a que rarement retenu l’attention des institutions culturelles. Si sa présence au musée semble fondée sur une contradiction – le jardin, monument vivant, par nature changeant, éphémère et in situ, n’est-il pas l’objet par excellence d’une exposition impossible ? – les liens entre le musée et le jardin sont en vérité étroits. Lieux de savoir et de plaisir, qui naissent, grandissent et meurent, ils sont aussi un espace que peut arpenter, à son rythme, le visiteur.
Éclair vert, PVC, feutre, eau, plantes, Patrick Blanc, exposition Jardins, Grand Palais, Paris 8e (75)Le sujet est étudié dans sa définition essentielle : comme enclos, entité délimitée au sein d’un territoire, espace mis en scène et donc miroir du monde.

Présenté dans les Galeries nationales du Grand Palais, ce rassemblement pluridisciplinaire de peintures, sculptures, photographies, dessins, films, etc., n’est ni une histoire complète de l’art des jardins, ni un état des lieux qui prétendrait à l’exhaustivité. Des notions connexes, comme celle de nature, seront tenues à l’écart d’un propos fermement centré sur son sujet mais qui entend néanmoins montrer, comme dans un grand collage, le jardin comme œuvre d’art totale, qui éveille tous les sens, et poser la question essentielle de la représentation.

Le parcours thématique, où s’entremêlent l’histoire de l’art et celle des sciences, est construit comme une promenade où le jardin « réel » – ni littéraire, ni symbolique, ni philosophique – est entendu à la fois comme ensemble botanique et construction artistique. Cette exposition « jardiniste », un mot d’Horace Walpole repris par Jean-Claude-Nicolas Forestier, entend défendre le jardin comme forme d’art et ses créateurs comme artistes.

(suite…)

Quelques photos de Solutions COP21 au Grand Palais (Paris 8e)

Nouveau Monde (Alexis Tricoire), Solutions COP 21, Grand Palais, Paris 8e (75)
Retour en images sur la grande exposition qui s’est tenue au Grand Palais à Paris du 4 au 10 décembre 2015 lors de la COP21, avec plus de  4000 m² d’exposition et 60 conférences pour montrer les solutions et innovations en faveur du climat au plus large public.

Solutions COP 21, Grand Palais, Paris 8e (75) (suite…)

Les grenouilles de Veolia investissent Paris

Grenouilles, véhicules électriques sonorisés, Veolia, Arc de Triomphe, Paris, décembre 2015
Veolia souhaite sensibiliser le plus grand nombre aux enjeux du climat avec une campagne mobile inédite et surprenante, dans la rue. Les 3, 4 et 5 décembre 2015, des « grenouilles » sillonnent Paris et diffusent des coassements à plein volume.

L’opération s’appuie sur la fable de la grenouille. Lorsque l’on plonge une grenouille dans de l’eau bouillante, elle s’en échappe d’un bond. Mais si on la place dans de l’eau froide portée progressivement à ébullition, elle s’habitue à la température, s’engourdit et finit ébouillantée… C’est la même chose avec le dérèglement climatique. Les températures augmentent de manière imperceptible et nous ne réagissons pas. Alors, ne nous laissons pas engourdir !

Entre le 3 et le 5 décembre 2015, les « grenouilles » sillonnent et réveillent le tout Paris. Elles prennent la forme de véhicules électriques sonorisés dont les haut-parleurs diffusent des coassements à plein volume. Ce dispositif nomade et sonore est accompagné d’une distribution de flyers qui racontent la fable de la grenouille et proposent des solutions pour agir.

Grenouilles, véhicules électriques sonorisés, Veolia, Obélisque, place de la Concorde, Paris, décembre 2015
Aujourd’hui samedi 5 décembre, ne les manquez pas dans les endroits parisiens suivants :
12h30 à 17h : Montparnasse
13h à 15h : Opéra et grands magasins
15h à 17h : République
(suite…)