Un bidens dans le métro

/, plante annuelle, potée ou jardinière/Un bidens dans le métro

Un bidens dans le métro

Jeune plant de Bidens à fleurs rouges sur le quai du métro à la station Pont-Neuf (ligne 7), Paris 1er (75)
Il faut en faire des kilomètres pour trouver les plantes que l’on aime ou que l’on souhaite cultiver lorsque l’on est un jardinier parisien ! J’avais repéré dans un des dossiers de presse de Truffaut que des bidens à fleurs rouges allaient être vendus dans les jardineries de l’enseigne. Et j’en ai trouvé un dans le Truffaut de Chatenay-Malabry (92) où je suis allé samedi dernier. Pour revenir dans le 19e arrondissement de Paris, j’ai donc fait prendre le RER et le métro à mon jeune plant.

Jeune plant de Bidens à fleurs rouges sur le quai du métro à la station Pont-Neuf (ligne 7), Paris 1er (75)Un périple qui m’a fait traverser Paris dans les deux sens, mais qui m’a donné toute satisfaction. J’aime beaucoup le magasin Truffaut de Chatenay-Malabry situé près de la station Robinson du RER B et juste à côté du magnifique parc de la Vallée-aux-Loups.

Couleur de la fleur assortie ou presque aux carreaux orange très années 80 de la station Pont-Neuf sur la ligne 7.
Ce voyage dans les transports en commun franciliens et parisiens n’a pas perturbé ma jeune plante qui se porte à merveille. À suivre !

By |2015-05-12T21:59:08+00:00mai 13th, 2015|fleur, plante annuelle, potée ou jardinière|5 Comments

About the Author:

Agronome de formation et jardinier passionné depuis sa plus tendre enfance, collectionneur de plantes, Alain Delavie a exercé différents métiers toujours en étroite relation avec le monde végétal et le jardin, en commençant par celui de pépiniériste collectionneur avant de devenir journaliste, spécialisé dans le jardinage et la météorologie. Il est aujourd'hui rédacteur en chef du magazine Rustica Hebdo et conseiller éditorial du site www.rustica.fr

5 Comments

  1. Alain Delavie 14 mai 2015 at 21 h 20 min

    Pour la clématite, l’arrosage est assez simple. Il faut attendre que le substrat sèche en surface avant d’arroser une nouvelle fois. Pas de protection en hiver, c’est une bonne plante vivace très rustique. Je n’ai jamais protégé la mienne. Bonne culture.

  2. jpp 13 mai 2015 at 14 h 48 min

    Le parc de la vallée aux loups , c’est à la fois la maison et la parc de Chateaubriand, l’ancien parc des pépinières Croux avec beaucoup d’arbres remarquables et l’île verte de Fautrier chère à Marco Martelle.

    A noter les 18 et 19 Mai un remarquable colloque sur les jardins d’artistes au xIXème siècle en Europe organisé précisément par Marco Martella:
    http://www.hauts-de-seine.net/index.php?id=2718

  3. @54 13 mai 2015 at 14 h 40 min

    Une tite balade pour un tit bidens…orange en plus ! elle est pas belle la vie !
    ; ))

  4. mamiefanfan 13 mai 2015 at 10 h 29 min

    Je connais ce magasin Truffaut depuis mon enfance ayant habité Chatenay de 1955 à 1971. C’était un but de promenade à pieds, avec mes parents ainsi que Chez Vilmorin à verrièrs le Buisson. Il y a bien longtemps que je ne suis retournée dans ce secteur, maintenant mon Truffaut est celui de La Ville du Bois où je trouverai sans doute d’aussi jolies fleurs !!!

  5. Nanou 13 mai 2015 at 7 h 52 min

    eh oui , quand on aime les plantes où n’irait on pas !
    moi aussi je suis aller chercher chez Truffaut , mais quand même moins loin , une cl. » blue river  » que je leur avais commandée ;
    C’est la votre qui m’avait très tentée . je vais la cultiver en pot , puisque les clématites ne se plaisent pas ds la terre de mon petit jardin
    à quelle fréquence faut il l’arroser ? ( je crains la maladie du champignon ) et faudra t il la protéger cet hiver ?

Leave A Comment


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

This website uses cookies and third party services. Oui