Archive journalières: 3 mai 2015

Rempoter une pivoine récemment achetée et qui n’a pas encore fleuri

Pivoine rose, photo © ksena32 / FotoliaPeut-on rempoter une pivoine non fleurie en conteneur en ce moment au printemps ou faut-il attendre l’automne ? Cette question que j’ai reçue récemment par mail pouvant intéresser tous les jardiniers, j’y réponds donc volontiers sur mon blog.

Petite précision concernant la question, il s’agit d’une espèce particulière de pivoine : une pivoine de Chine (Paeonia lactiflora).
Mais la réponse est valable pour toutes les pivoines (herbacées ou arbustives) vendues actuellement en pot en pleine végétation, voire fleuries.

Le rempotage au printemps est possible tant que la plante n’est pas en pleine floraison et sous réserve de ne pas briser la motte de terre au moment du dépotage et du transfert dans un nouveau contenant. La pivoine étant en pleine végétation, il ne faut pas toucher aux racines ce qui pourrait fortement perturber sa croissance. Et il faut recouvrir à peine la surface de la motte de terre et de racines après l’avoir installée dans son nouveau pot (pour une pivoine arbustive greffée, on enterre le point de greffe sous 10 cm de terre). Après avoir rempli la potée de terreau horticole enrichi avec des engrais organiques (fumier bien décomposé, sang séché, corne…), veillez à bien arroser. Et ne laissez pas la motte se dessécher ensuite, la pivoine appréciant une terre fraîche, sans être détrempée pour autant.

La culture d’une pivoine est possible en pot, d’ailleurs les horticulteurs nous en proposent de superbes chaque printemps. Mais pour un bon développement et une floraison généreuse renouvelée chaque année, il est préférable d’installer la pivoine en pleine terre.

Écouter ou reécouter mes chroniques « jardin » sur France Bleu 107.1

Logo France Bleu 107.1
Chaque dimanche matin à partir de 10 heures, vous pouvez m’entendre en direct sur l’antenne de France Bleu 107.1 en compagnie de Mickaël Tardu. J’y interviens en tant qu’expert pour le jardinage. Les émissions étant enregistrées, vous pouvez les écouter ou les reécouter quand vous le souhaitez sur le site de la radio. Et vous pouvez les retrouver désormais directement sur la page d’accueil de mon blog Paris côté jardin en cliquant sur l’onglet « Mes chroniques radio« .