Conférence publique : « La Biodiversité dans les Bois parisiens »

Dans le cadre de son cycle de conférences mensuelles, et à l’occasion de l’année internationale de la Forêt, Natureparif vous invite à la rencontre animée par Paul-Robert Takacs, conférencier & chargé d’études floristiques à la Ville de Paris, le jeudi 17 novembre, de 18h à 20h.

La Ville de Paris a pour particularité de gérer deux massifs forestiers d’envergure, situés extra muros et cependant enserrés dans un tissu urbain très dense (les bois de Boulogne dans le 16e arrondissement et de Vincennes dans le 12e arrondissement), qui ont été identifiés comme des réservoirs de biodiversité au niveau régional.

En effet, plus de 500 espèces de plantes indigènes, dont certaines sont particulièrement remarquables (comme des fougères ou l’Épipactis à feuilles larges), se partagent une riche gamme de milieux, sur presque 2.000 hectares au total.

La faune n’est pas en reste, avec de nombreuses espèces d’insectes (comme le lucane ou le grand capricorne), plusieurs batraciens (dont le crapaud accoucheur, protégé), une cinquantaine d’espèces d’oiseaux (dont le martin-pêcheur ou le bruant zizi), des mammifères (dont le renard ou plusieurs espèces protégées de chauves-souris)…

En même temps, les bois de Vincennes et de Boulogne sont des lieux prisés par plus de 15 millions de visiteurs par an ! Comment préserver ces lieux de vie d’une riche biodiversité (accessoirement des poumons verts pour les villes environnantes), dans un contexte de haute fréquentation par le public ?

Quatre axes d’aménagement majeurs ont déjà commencé à être explorés :
1. réhabiliter les paysages et restaurer les milieux naturels en protégeant le cœur du massif forestier,
2. réduire fortement la circulation et le stationnement automobile, qui morcellent le bois, en donnant priorité aux modes de circulation douce,
3. reconquérir l’espace public et se doter d’une gestion cohérente des activités proposées par les concessionnaires,
4. innover dans les modes de gestion et de gouvernance en intégrant les associations et les acteurs locaux.
Un enjeu majeur sera notamment affirmé dans le Plan Biodiversité que la Ville de Paris finalise actuellement : améliorer les continuités écologiques entre les bois parisiens, les autres massifs forestiers d’Île-de-France, et Paris intra muros, dans ce contexte de haute pression de fréquentation.

Rendez-vous à l’auditorium de la Société Nationale d’Horticulture de France (SNHF), 84 rue de Grenelle, 75007 Paris (Métro Ligne 12, station Rue du Bac).
Entrée libre et gratuite, dans la limite des places disponibles.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

0 Partages
Partagez
Tweetez
+1
Enregistrer
Partagez