Archive journalières: 12 novembre 2011

L’hortensia You & Me ‘Together’ en automne

Hydrangea macrophylla You & Me 'Together' en automne, photo Alain Delavie

Rose nacré à rose chair pendant l’été, les fleurs très doubles qui composent les grosses têtes de l’hortensia You & Me ‘Together’ durent très longtemps et prennent des couleurs plus accentuées au cours de l’automne, pour devenir peut-être encore plus belles (à mon goût)…

Hydrangea macrophylla You & Me 'Together' en automne, photo Alain Delavie

Hydrangea macrophylla You & Me 'Together' en automne, photo Alain Delavie

Je craque pour ce mélange de vert jade parfois teinté de turquoise, de rose et de pourpre. Une fin de floraison somptueuse !

Jardiniers du bitume

Il n’y a pas que les fleurs et les légumes qui s’épanouissent dans les nombreux jardins partagés ou autres jardins collectifs. Des liens s’y créent, des idées fusent et poussent. Démonstration dans ce nouvel ouvrage intitulé Jardiniers du bitume (édition Les Xérographes).

Parfois issus du mouvement de la Guerilla Gardening de New-York, parfois des jardins ouvriers, les jardins collectifs constituent des microcosmes du monde où se côtoient et s’affrontent les caractères, les méthodes de cultures, les utopies en autant de projets…

Jardiniers, artistes, écologistes, amateurs, ou professionnels, enfants, retraités, travailleurs sociaux, amoureux des plantes, tisseurs de lien social, expérimentateurs d’humus ou squatteurs de friches, tous/toutes avec passion créent des jardins singuliers où poussent les carottes et les idées…

Explorations en Île-de-France subjective, non exhaustive mais récits, portraits, images, impressions, et graines de passion, afin de croiser les regards sur cette réalité sociale touffue et sur la place du végétal dans les politiques de la ville et nos vies de citadins…
Autant de trésors à partager à l’ombre des arbres, et des adventices enfin réhabilitées !

Jardiniers du bitume – des liens fleurissent dans les jardins partagés
Pascale Desmazières, Jean-Pierre Gras, Anne Kraft, Claudine Philippe, Roselyne Rollier (adhérent (e )s et amateurs (trices) de jardins partagés de Paris et de Montreuil
160 pages, format 20 x 15 cm, relié, 20 €.

Lieux de vente dans Paris :
Salon Marjolaine sur les stands Kokopeli et Alterrenat jusqu’au 13 novembre 2011
Librairie le Moniteur, 17 rue d’Uzes, 75002
Librairie les jardins d’Olivier, 27 rue Gay Lussac, 75005
Librairie le Moniteur, Place de l’Odéon, 75006
Librairie Nordest, 34 bis, rue de Dunkerque, 75010
Librairie de Paris, Place Clichy, 75017
Librairie Rideau Rouge, 71, rue Riquet, 75018
Librairie 1001 pages, 2, rue Marx Dormoy, 75018
Virgin Barbès, 1, rue Christiani, 75018
Librairie Anima, 3, rue de Ravignan, 75018
Librairie La lucarne des Ecrivains, 115, rue de l’Ourq, 75019
Le Merle-Moqueur – Librairie du 104 – 104, rue d’Aubervillers, 75019
Librairie des Orgues, 82, avenue de Flandres, 75019
Librairie les Buveurs d’encre, 59, rue de Meaux, 75019
Librairie Monte-en-l’air, 2, rue de la Mare, 75020
Atelier des Xérographes, 19, rue Cavé, 75018

Un plaqueminier kaki tout feu tout flamme

Fruits et feuillage d'automne d'un plaqueminier kaki (Diospyros kaki) dans le square Héloïse et Abélard en automne, Paris 13e (75)

C’est la première fois que je découvre un plaqueminier kaki avec ses belles couleurs d’automne qui mêlent le pourpre, le cuivre, l’orange et le vert. Magnifique !

Fruits et feuillage d'automne d'un plaqueminier kaki (Diospyros kaki) dans le square Héloïse et Abélard en automne, Paris 13e (75)

Les larges et épaisses feuilles prennent un aspect de vieux cuir et arborent une couleur pourpre tirant parfois sur le chocolat ou le rouge sang. Des teintes qui se marient très bien avec les gros fruits orange vif qui resteront sur les branches après la chute du feuillage.

(suite…)

La vigne-vierge de la rue des Colonies (Paris 13e) en automne

Immeuble couvert de vigne vierge dans la rue des Colonies, Paris 13e (75), automne

J’avais envie de revoir les grandes vignes vierges que je vous ai présentées sur mon blog, mais avec leurs belles couleurs d’automne. Direction la rue des Colonies, dans le 13e arrondissement de Paris où l’immeuble situé au numéro 71 a sa façade complètement recouverte par cette plante grimpante vigoureuse.

Immeuble couvert de vigne vierge dans la rue des Colonies, Paris 13e (75), automne

Une bonne partie des feuilles sont déjà tombées car l’automne est déjà bien avancé. Mais le rose rouge et le mordoré du feuillage offre un beau contraste avec le bleu de l’immense cèdre.

Immeuble couvert de vigne vierge dans la rue des Colonies, Paris 13e (75), automne