Scabieuses à fleurs doubles

Scabieuse 'Beaujolais Bonnets', fleur d'été, Cimetière du Père Lachaise, Paris 20e (75)

Scabiosa 'Burgundy Bonnets', fleur d'été, Cimetière du Père Lachaise, Paris 20e (75), juillet 2011, photo Alain Delavie

Cette plante annuelle trop peu répandue donne des grandes fleurs rondes. Les coloris peuvent être clairs ou foncés, dans des tons de blanc, rose, rouge, pourpre, parme ou bleu violet. L’aspect des boutons floraux et des fleurs épanouies (en réalité des capitules) est original et très décoratif.

Scabieuses à fleurs doubles dans les parterres du Cimetière du Père Lachaise, Paris 20e (75)

Scabieuses à fleurs doubles dans les parterres du Cimetière du Père Lachaise, Paris 20e (75), juillet 2011, photo Alain Delavie

Le pied en pleine floraison peut atteindre 50 à 90 cm de hauteur. Les fleurs sont portées par des longues tiges fines, souples mais relativement robustes. Elles plient sous le vent, mais ne rompent pas. L’ensemble est assez aérien.

Scabieuse à fleur doubles 'Beaujolais Bonnets', fleur d'été, Cimetière du Père Lachaise, Paris 20e (75)

Scabiosa 'Burgundy Bonnets', fleur d'été, Cimetière du Père Lachaise, Paris 20e (75), juillet 2011, photo Alain Delavie

Qu’elles soient vivaces ou annuelles, les scabieuses préfèrent les terres légères et plutôt calcaires, riches et bien drainées. Elles redoutent les sols humides et se plaisent à exposition chaude et ensoleillée.

Scabieuse 'Beaujolais Bonnets', fleur d'été, Cimetière du Père Lachaise, Paris 20e (75)

Scabiosa 'Burgundy Bonnets', fleur d'été, Cimetière du Père Lachaise, Paris 20e (75), juillet 2011, photo Alain Delavie

Ces fleurs d’été élégantes entrent dans la composition des massifs d’été et se marient à de nombreuses autres plantes annuelles de plein soleil comme la verveine de Buenos-Aeres, les rudbeckias, les gomphrénas, les sauges et bien d’autres encore.

Scabieuse 'Beaujolais Bonnets', fleur d'été, Cimetière du Père Lachaise, Paris 20e (75)

Scabiosa 'Burgundy Bonnets', fleur d'été, Cimetière du Père Lachaise, Paris 20e (75), juillet 2011, photo Alain Delavie

J’ai beaucoup aimé ce mariage inattendu entre une scabieuse pourpre Beaujolais et un verbascum hybride aux tons surprenants de café au lait, abricot et violine.

Scabieuse à fleurs doubles, fleur d'été, Cimetière du Père Lachaise, Paris 20e (75)

Scabiosa 'Burgundy Bonnets', fleur d'été, Cimetière du Père Lachaise, Paris 20e (75), juillet 2011, photo Alain Delavie

Les fleurs tiennent longtemps dans les parterres et aussi en bouquet. Dans le jardin, elles sont très appréciées par les insectes pollinisateurs, un balai incessant d’abeilles, de bourdons et de syrphes faisant balancer les pompons.

Scabieuse 'Beaujolais Bonnets', fleur d'été, Cimetière du Père Lachaise, Paris 20e (75)

Scabiosa 'Burgundy Bonnets', fleur d'été, Cimetière du Père Lachaise, Paris 20e (75), juillet 2011, photo Alain Delavie

Les massifs et parterres de fleurs d’été commencent à avoir belle allure dans les villes, les parcs et les jardins publics. Il faut en profiter pour découvrir des fleurs annuelles méconnues ou tout simplement oubliées par le plus grand nombre…

Commentaire (1)

  1. Laurence

    Ces scabieuses sont très belles, et sur l’avant-dernière photo on aperçoit en arrière-plan des coréopsis rouges et jaunes, qui associent la légèreté à des couleurs intenses, (et que j’aime beaucoup…).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

55 Partages
Partagez
Tweetez
+1
Enregistrer54
Partagez1