Le passage du 7 rue Girardon à Montmartre (Paris 18e)

//Le passage du 7 rue Girardon à Montmartre (Paris 18e)

Le passage du 7 rue Girardon à Montmartre (Paris 18e)

C’est une de ces toutes petites ruelles improbables où tout parisien rêve d’habiter, petit havre de calme et de verdure, au coeur de la capitale, mais suffisamment isolé du brouhaha de la rue et du flot des touristes. Il faut passer devant le portillon bleu pour apercevoir ce coin de campagne urbaine.

Coin secret de Paris

7 rue Girardon, 75018 Paris, octobre 2010, photo Alain Delavie

De la rue, rien ne laisse présager de ce qui se trouve derrière ce charmant portail bleu… Une des nombreuses surprises que réserve la Butte de Montmartre à celui ou celle qui prend le temps de sortir des circuits les plus touristiques.

Coin secret de Paris

7 rue Girardon, 75018 Paris, octobre 2010, photo Alain Delavie

Minuscule ruelle certes, mais suffisamment large pour permettre quelques belles potées et des arbustes.

Coin secret de Paris

7 rue Girardon, 75018 Paris, octobre 2010, photo Alain Delavie

Et même un figuier !

Coin secret de Paris

7 rue Girardon, 75018 Paris, octobre 2010, photo Alain Delavie

Paris côté cour, Paris côté jardin…

By |2010-10-04T22:36:29+00:00octobre 6th, 2010|Paris|6 Comments

About the Author:

Agronome de formation et jardinier passionné depuis sa plus tendre enfance, collectionneur de plantes, Alain Delavie a exercé différents métiers toujours en étroite relation avec le monde végétal et le jardin, en commençant par celui de pépiniériste collectionneur avant de devenir journaliste, spécialisé dans le jardinage et la météorologie. Il est aujourd'hui rédacteur en chef du magazine Rustica Hebdo et conseiller éditorial du site www.rustica.fr

6 Comments

  1. alain of paris 6 octobre 2010 at 22 h 29 min

    JPP, j’ai d’autres découvertes en réserve, bientôt d’autres beaux endroits de Montmartre où il faisait si bon se promener dimanche dernier, dans la douceur automnale revenue.

  2. alain of paris 6 octobre 2010 at 22 h 27 min

    oui petit figuier est appelé à devenir très gros…

  3. jpp 6 octobre 2010 at 12 h 12 min

    Alain, vous pourrez faire un gros chapître sur Montmartre dans votre livre.C’est vrai qu’on voit dépasser de la verdure de partout et qu’on a envie d’entrer.
    Les parisiens ne vont guère à Montmartre à cause du flot de touristes mais en s’écartant un tout petit peu, on trouve de beaux exemples d’architecture rurale et bourgeoise du XVIII, XIX ème siècle. J’aime prendre le petit bus qui parcourt les rues étroites de la Butte (Place Pigalle, Mairie du XVIIIème)…et j’admire les chauffeurs…

  4. Plantine 6 octobre 2010 at 9 h 19 min

    Tout à fait charmant ! j’aime bien cette couleur. Le figuier, un peu trop grand pour cet espace, non ?

  5. anne 6 octobre 2010 at 8 h 56 min

    des maisons claires et à l’apparence propre , une grille joliment
    peinte , une belle verdure ds un espace pourtant très réduit, 2 jolies potées accueillantes , ah que c’est agréable !! je démarre bien ma journée !

  6. Sylvaine 6 octobre 2010 at 8 h 56 min

    C’est minuscule mais c’est charmant 🙂

Leave A Comment


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

This website uses cookies and third party services. Oui