Archive journalières: 24 avril 2014

Elatostema umbellatum ‘Snow Patch’

Jeune pied d'Elatostema umbellatum 'Snow Patch' sur mon balcon au printemps, rue de Nantes, Paris 19e (75)
Cette plante vivace japonaise a été rapportée par le botaniste Patrick Blanc et elle est depuis multipliée par Olivier Ézavin (pépinière Le Monde des Fougères). Proche cousine de l’ortie (Urticacées), mais non piquante, elle se distingue de l’espèce type par l’abondante panachure crème devenant blanc pur qui éclabousse les feuilles vert clair et dentées.

Jeune pied d'Elatostema umbellatum 'Snow Patch' sur mon balcon au printemps, rue de Nantes, Paris 19e (75) (suite…)

La saponaire doit rester seule en pot

Grosse potée de Liriope muscari 'Monroe White' et Saponaria officinalis 'Alba Plena' sur mon balcon au printemps, Paris 19e (75)
L’année dernière au printemps, j’avais installé un godet de saponaire blanche (Saponaria officinalis ‘Alba Plena’) et deux pieds de liriopes (Liriope muscari ‘Monroe White’) ensemble dans une grosse potée. Deux plantes vivaces robustes à floraison blanche. Mais la saponaire se montre beaucoup trop envahissante. Elle a gagné tout le pot (pourtant large) et sort parmi les touffes de liriopes. J’ai été obligé hier de tout dépoter et de séparer les deux plantes.

Pris dans la ferveur du jardinage et avec de la terre jusqu’aux coudes (et plein le balcon !), je n’ai pas fait de photo. Pourtant au dépotage, le réseau de rhizomes de la saponaire était impressionnant, tapissant complètement le pourtour du pot. J’ai été obligé d’extirper les touffes de liriopes et de les diviser pour être sûr de ne pas laisser un seul fragment de racine de saponaire parmi celles des liriopes, ces dernières étant désormais replantées dans le gros pot hors de prix que je vous ai montré il y a peu.

Je savais la saponaire traçante et envahissante, mais cela s’est confirmé, même pour la variété à fleurs doubles blanches. Comme le liseron du Japon, c’est une plante à ne pas mettre en pleine terre n’importe où, sinon gare à la prolifération et à l’invasion. Et en pot ou jardinière, il est plus que conseillé de la laisser toute seule.

Exposition « Nos plantes ont un incroyable talent ! » à Milly-la-Forêt (91)

Affiche de l'exposition "Nos plantes ont un incroyable talent !" à Milly-la-Forêt

 

La ville de Milly-la-Forêt, berceau des plantes médicinales et aromatiques, présente l’exposition « Nos plantes ont un incroyable talent » à l’occasion de la parution du livre « Histoire de plantes et mémoire d’hommes« , édité en octobre dernier.

Les cultivateurs-herboristes de Milly-la-Forêt et le patrimoine immatériel local qu’ils représentent n’avaient fait l’objet d’aucune étude. Il a fallu la rencontre de Yannick Le Chaudelec, ancien chargé de mission Patrimoine du Parc du Gâtinais, Catherine Estrade, enfant du pays et Annie Moreau, fille et petite-fille de cultivateurs-herboristes pour explorer durant 4 ans les archives et documents existants. Un livre est né de leur travail et la collecte de la mémoire orale a pu aussi être préservée.
Miroir du livre, l’exposition s’attache à retracer, en un parcours thématique, les temps forts de l’histoire, mais aussi l’avenir de cette tradition locale du Gâtinais à travers une série de documents et une scénographie inédites : affiches et cartes postales anciennes, outils traditionnels, mises en scènes et reconstitutions…
Parce que la plume des trois auteurs est indissociable des photos de Marie-Lys Hagenmüller, photographe qui côtoie intimement le Gâtinais français depuis de nombreuses années, découvrez tout au long de l’exposition – tel un fil rouge – ses clichés si lumineux et humains.
L’ouvrage et l’exposition mettent à l’honneur ces familles qui ont transmis leurs souvenirs sur ce métier exceptionnel tourné vers un avenir rendu possible grâce aux potentiels technique, scientifiques, et à toute la créativité mise en œuvre par les nouvelles générations.

Informations pratiques
Du 26 avril au 29 juin 2014
Exposition ouverte du mercredi au dimanche de 14h à 18h.
Espace culturel Paul Bédu, 8 bis, rue Farnault, 91490 Milly-la-Forêt.
Tél. : 01 64 98 75 52
Courriel : service.culture@milly-la-foret.fr
Entrée libre.

Autour de l’exposition

  • Livre Histoires de plantes et mémoire d’hommes
    En vente dans l’exposition, à la Maison du Parc naturel régional du Gâtinais français et à l’Office de Tourisme du canton de Milly-la-Forêt. Tarif : 25€.
  • 18e édition du Marché de l’herboriste
    Samedi 31 mai et dimanche 1er juin. Sous la Halle et sur la place du marché.
  • Lancement du timbre parfumé à l’huile essentielle de menthe poivrée de Milly-la-Forêt
    À partir du 15 juin. Timbre édité par La Poste.

À visiter à Milly-la-Forêt

  • Le Conservatoire national des plantes à parfum, médicinales, aromatiques et industrielles (CNPMAI)
    Route de Nemours, 91490 Milly-la-Forêt.
    D’avril à juin : ouverture le mardi, jeudi et vendredi de 13h30 à 18h et le mercredi, samedi et dimanche de 10h à 18h.
    Tarif : 7, 50€. Tarif Réduit : 6€.
    Plus d’informations sur les horaires d’ouverture le restant de l’année et sur les visites et activités : www.cnpmai.net
    Tél. : 01 64 98 83 77.
  • La chapelle Saint-Blaise des Simples
    Rue de l’Amiral de Graville, 91490 Milly-la-Forêt.
    Horaires d’été (de mars à octobre) du mercredi au dimanche (et le lundi à compter du 1er mai) de 10h à 12h30 et de 14h à 18h.
    Tarif : 3€. Groupe : 2,50€/personne.
    Plus d’informations sur : www.chapelle-saint-blaise.org
    Tél. : 01 64 98 84 94 ou 01 64 98 83 17 (Office de Tourisme pour visites guidées).