Archive journalières: 26 avril 2014

Camassia et viorne de Chine

Camassia et viorne de Chine au printemps dans le parc Martin Luther King, Paris 17e (75)
Superbe association printanière trop rarement vue dans les jardins, mais que vous pouvez aller admirer en ce moment dans le parc Martin Luther King, dans le 17e arrondissement de Paris.

Camassia et viorne de Chine au printemps dans le parc Martin Luther King, Paris 17e (75)
Les camassias sont des plantes bulbeuses rustiques, qui peuvent rester en place d’une année sur l’autre, formant des touffes de plus en plus grosses surmontées de grands épis de fleurs bleues au printemps. Ils ont un aspect naturel et sophistiqué à la fois, qui se marie bien avec les formes étagées des viornes de Chine (Viburnum plicatum). Les camassias affectionnent un terrain frais à humide contrairement à la plupart des bulbes à fleurs printaniers et ils peuvent fleurir à mi ombre.

Un duo vraiment original et magnifique…

La famille des crevettes d’Amano va s’agrandir

Couple de crevettes d'Amano sur les feuilles d'une Anubias dans un nano aquarium, Paris 19e (75)
Après les mues, j’ai eu la surprise de découvrir qu’une des trois crevettes d’Amano (Caridina multidentata) était « grainée ». Elle porte une belle grappe d’oeufs. C’est la première ponte pour cette espèce depuis que j’ai fait l’acquisition de mon trio de crevettes.

Trio de crevettes d'Amano sur les feuilles d'une Anubias dans un nano aquarium, Paris 19e (75)
Cela m’a enfin permis de déterminer le sexe de mes trois crevettes. Deux mâles et une femelle semble-t-il (sur la photo ci-dessus, un mâle à gauche, madame au centre sous une feuille et à droite, un autre mâle). Ce n’était pas très équilibré, je suis donc allé hier tenter d’acheter une autre femelle. J’en ai trouvé une chez L’Aquarium SARL (82, rue du Rocher, Paris 8e). Et la nouvelle femelle est aussi « grainée ». La famille s’est agrandie d’une crevette et des naissances devraient se produire dans les semaines à venir. Mais malheureusement, contrairement à mes autres petites crevettes (Neocaridina heteropoda) qui se reproduisent et vivent toujours en eau douce, les larves des crevettes d’Amano ont besoin d’un passage en eau de mer, ce que je ne pourrai pas leur offrir. Donc les chances de survie sont plutôt compromises (les rasboras moustiques vont pouvoir se régaler et faire une orgie). Mais la ponte montre que mes adultes se plaisent dans leur aquarium, c’est l’essentiel.

La mue de la crevette d’Amano

Exuvie d'une crevette d'Amano (Caridina multidentata) après un changement d'eau dans un nano aquarium, Anubias et Cladophora (Aegagropila linnaei) sur roche, Paris 19e (75)
C’est toujours un choc quand au matin je trouve une carapace vide (exuvie) de crevette dans l’un de mes aquariums. Et pourtant cela est fréquent avec ces animaux aquatiques qui muent pour pouvoir grossir et grandir. Avec les crevettes d’Amano, de belle taille, les exuvies ne passent pas inaperçues.

Exuvies de crevette d'Amano (Caridina multidentata) après un changement d'eau dans un nano aquarium, Anubias et Cladophora (Aegagropila linnaei) sur roche, Paris 19e (75)
J’ai trois crevettes d’Amano (Caridina multidentata) dans ce petit bac. Vives et en pleine forme, elles changent de carapace assez fréquemment, un changement partiel de l’eau de l’aquarium favorisant semble-t-il le phénomène. Lors du dernier nettoyage de mon petit aquarium, avec changement de quelques plantes, des masses filtrantes, élimination des algues incrustées sur les parois et renouvellement d’une bonne partie de l’eau, mes trois crevettes ont mué dans les 24 heures qui ont suivi. D’où ces carapaces blanchâtres que j’ai retrouvées un matin. Mais j’ai vite aperçu les crevettes en pleine forme. Tout allait bien !