Elatostema umbellatum ‘Snow Patch’

Jeune pied d'Elatostema umbellatum 'Snow Patch' sur mon balcon au printemps, rue de Nantes, Paris 19e (75)
Cette plante vivace japonaise a été rapportée par le botaniste Patrick Blanc et elle est depuis multipliée par Olivier Ézavin (pépinière Le Monde des Fougères). Proche cousine de l’ortie (Urticacées), mais non piquante, elle se distingue de l’espèce type par l’abondante panachure crème devenant blanc pur qui éclabousse les feuilles vert clair et dentées.

Jeune pied d'Elatostema umbellatum 'Snow Patch' sur mon balcon au printemps, rue de Nantes, Paris 19e (75)Pour le moment, la panachure n’est pas vraiment jolie sur le petit pied à peine démarré. On dirait plutôt que la plante est malade, chlorotique. Mais pour avoir vu des grosses potées aux feuilles marbrées de blanc, un vrai blanc, l’effet devient plus spectaculaire. C’est ce qui m’a fait craquer pour ce petit pied, et ce d’autant plus qu’il s’agit d’une plante d’ombre et de sol humifère et frais, conditions que je peux facilement offrir sur mon balcon.

Jeune plant d'Elatostema umbellatum 'Snow Patch' sur mon balcon au printemps, Paris 19e (75)
Les tiges sont annuelles et disparaissent aux premières gelées. Mais auparavant, elles produisent des bulbilles en fin de saison qui assurent la propagation de la plante.

Commentaire (1)

  1. jpp

    C’est vrai qu’à ce stade, c’est particulièrement laid…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

20 Partages
Partagez17
Tweetez
+1
Enregistrer3
Partagez