Diplacus aurantiacus de toutes les couleurs

Diplacus aurantiacus, Pépinière Fleurs du Sud, 5èmes Botaniques de Chèvreloup, Arboretum de Chèvreloup, Rocquencourt (78)

Toujours peu répandus et plutôt méconnus, ces mimulus (Diplacus aurantiacus) méritent une place plus importante sur nos balcons, nos terrasses ou dans nos coins de jardins ensoleillés. Très florifères, ces plantes vivaces moyennement rustiques sont aussi résistantes à la sécheresse. À découvrir et essayer !

Diplacus aurantiacus, Pépinière Fleurs du Sud, 5èmes Botaniques de Chèvreloup, Arboretum de Chèvreloup, Rocquencourt (78)

Bel ensemble de coloris que vous pouvez trouver encore aujourd’hui sur le stand d’Alain Tan, Pépinière Fleurs du Sud, qui expose à l’occasion des 5èmes Botaniques de Chèvreloup (Arboretum de Chèvreloup à Rocquencourt, 78) avec d’autres pépiniéristes collectionneurs de l’ASPECO. Il y a du choix et de l’originalité !

Diplacus aurantiacus, Pépinière Fleurs du Sud, 5èmes Botaniques de Chèvreloup, Arboretum de Chèvreloup, Rocquencourt (78)

J’ai craqué pour la forme à fleurs blanches qui va aller rejoindre mon Bidens ferulifolia ‘Pirate’s Pearl’ dans une suspension.

Diplacus aurantiacus à fleurs blanches, Pépinière Fleurs du Sud, 5èmes Botaniques de Chèvreloup, Arboretum de Chèvreloup, Rocquencourt (78)

Diplacus aurantiacus à fleurs jaunes, Pépinière Fleurs du Sud, 5èmes Botaniques de Chèvreloup, Arboretum de Chèvreloup, Rocquencourt (78)

Mais en jaune vif soufré, c’est pas mal non plus !

Diplacus aurantiacus à fleurs roses, Pépinière Fleurs du Sud, 5èmes Botaniques de Chèvreloup, Arboretum de Chèvreloup, Rocquencourt (78)

À moins que vous ne préfériez la forme à fleur rose, superbe aussi.

Diplacus aurantiacus à fleurs rouges, Pépinière Fleurs du Sud, 5èmes Botaniques de Chèvreloup, Arboretum de Chèvreloup, Rocquencourt (78)

Et la forme rouge brique avec celle à fleurs orange, plus classique mais toute aussi intéressante.

Par |2013-06-15T21:40:10+00:00juin 16th, 2013|fleur, plante vivace|3 Commentaires

À propos de l'auteur :

Agronome de formation et jardinier passionné depuis sa plus tendre enfance, collectionneur de plantes, Alain Delavie a exercé différents métiers toujours en étroite relation avec le monde végétal et le jardin, en commençant par celui de pépiniériste collectionneur avant de devenir journaliste, spécialisé dans le jardinage et la météorologie. Il est aujourd'hui rédacteur en chef du magazine Rustica Hebdo et conseiller éditorial du site www.rustica.fr

3 Comments

  1. Josette 16 juin 2013 à 12 h 22 min

    Très jolies.

  2. mamiefanfan 16 juin 2013 à 11 h 29 min

    il n’y a que l’embarras du choix !!!!

  3. Elizabeth 16 juin 2013 à 11 h 17 min

    mignonnes comme tout !

Laisser un commentaire


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ce site utilise des cookies et des services tiers. Ok