Archive journalières: 13 juin 2013

Bordure de valériane des jardins

Bordure de valériane des jardins (Centranthus ruber) dans le jardin du port de l'Arsenal, Paris 12e (75)

Installés au pied d’un muret et le long d’une grande allée dans le jardin du port de l’Arsenal (Paris 12e), les pieds de valérianes rouges (ou lilas d’Espagne) composent une belle bordure haute en couleurs et pas trop rigide.

Bordure de valériane des jardins (Centranthus ruber) dans le jardin du port de l'Arsenal, Paris 12e (75)

Résistante à la sécheresse et capable de pousser avec peu de terre, la valériane des jardins (Centranthus ruber) est bienvenue dans les jardins secs ou un peu sauvages. Quand elle se plaît, elle se ressème facilement et peut même se montrer envahissante. Mais elle est facile à contrôler. Elle peut même pousser sur un mur comme les giroflées ravenelles ou les vergerettes.

(suite…)

106e Concours International des Roses de Bagatelle

Roseraie au printemps, parc de Bagatelle, Bois de Boulogne, Paris 16e (75)

Ce grand rendez-vous des professionnels et des amateurs de la rose se déroule aujourd’hui jeudi 13 juin 2013. Le jury va se réunir toute la journée dans la roseraie du parc de Bagatelle (Paris 16ème) pour juger les variétés présentées et il donnera son palmarès dans l’après-midi.

Il n’y a pas un, mais deux concours en fait :

  • Concours de roses nouvelles
    Ce concours est ouvert aux professionnels. Il récompense chaque année les variétés nouvelles de rosiers de plein air. Celles-ci sont jugées sur leur beauté, leur rusticité, leur vigueur, leur résistance aux maladies et leur parfum.
  • Concours international de roses de paysage
    Il récompense les rosiers « paysagers » appréciés pour leur rusticité, leur très bonne résistance aux maladies et leur floraison abondante.

J’ai l’honneur et l’immense plaisir d’avoir été invité à participer au jury. Une belle journée en perspective !

 

Comme un gros coquelicot…

Pavot d'Orient dans le jardin du port de l'Arsenal, Paris 12e (75)

Éphémère, mais spectaculaire, le pavot d’Orient (Papaver orientale) interpelle le promeneur dans un jardin tant par sa couleur souvent vive que par l’énormité de sa fleur. Un gros, très très gros coquelicot !

Une fleur plus sophistiquée qu’elle n’en a l’air, avec le motif en étoile des pistils, le manchon d’étamines noires et les grosses taches noires à la base des pétales soyeux.

Les papillons de mon saxifrage araignée

Saxifraga stolonifera en fleur sur mon balcon au printemps, Paris 19e (75)

J’avais acheté ce pied de saxifrage araignée (Saxifraga stolonifera « Poils hirsutes ») pour son grand feuillage poilu et sa capacité à donner un grand nombre de stolons. Mais en plus il offre une floraison de toute beauté, d’un grand raffinement.

Saxifraga stolonifera en fleur sur mon balcon au printemps, Paris 19e (75)

Les fleurs sont des petits bijoux, magnifiques !